Comparatif de cartes mères Z68 Express ASRock, Asus, Gigabyte et MSI

Publié le 27/09/2011 par
Envoyer Imprimer
Conclusion

Nous voilà (enfin!) au terme de ce comparatif de cartes mères, un type d'article auquel nous ne nous étions plus frottés depuis trop longtemps. L'exercice est long et difficile si on essaie d'être un tant soit peu exhaustif et nous espérons avoir répondu à la plupart de vos interrogations sur ces modèles. Au final il s'avère que la carte mère parfaite n'existe pas, tout du moins dans notre sélection initiale. Chacune d'entre elle dispose de ses forces et ses faiblesses, c'est donc en en fonction de vos priorités que se fera votre achat.

MSI propose une Z68A-GD65 B3 qui peut se démarquer par certains petits points. Les overclockers apprécieront de trouver des plots de tensions sur une carte à si faible prix, tandis que l'on retrouvera des petits plus comme la présence d'un port S/PDIF coaxial. L'utilisation des contrôleurs USB 3.0 NEC/Renasas est également un bon choix, certes un peu moins bon que l'ASMedia dans nos tests mais largement supérieur à l'EtronTech. Un bel effort côté matériel qui pâtit cependant fortement côté logiciel avec une implémentation de l'UEFI qui mériterait d'être entièrement revue. L'ergonomie à la souris et au clavier est réellement mauvaise et l'organisation même des menus est largement perfectible. Les clignotements incessants lorsque l'on passe d'une ligne à l'autre sont également particulièrement gênants d'un point de vue visuel, mais aussi de l'ergonomie, les clics durant les phases de clignotements sont ignorés ! Des défauts que l'on retrouve également dans les logiciels sous Windows, eux aussi amplement perfectibles. MSI doit travailler sur ces points qui gâchent les efforts qui ont été réalisés côté matériel. Notez enfin qu'à l'image d'ASRock, MSI propose une déclinaison "G3" de cette carte. Elle est dans ce cas compatible avec le PCI Express 3.0 qui sera proposé au sein des futurs processeurs Ivy Bridge et propose une nouvelle interface UEFI Click Bios II qui doit corriger les défauts de la version testée sur la B3.

La carte de Gigabyte Z68X-UD3H-B3 est la plus basique de notre comparatif, alors que c'est la Z68 la plus haut de gamme de Gigabyte offrant plusieurs sorties vidéos pour l'IGP. Son faible recourt à des puces additionnels rend la carte extrêmement sobre en consommation, sans surprise. Mais côté fonctionnalités nous avons droit au minimum. Il en va de même pour l'UEFI ou là encore Gigabyte fait le strict minimum puisque l'interface est classique et que la thermorégulation des ventilateurs du boitier est comme chez MSI absente. Mauvais point pour le constructeur sur le marketing "Touch BIOS" à ce sujet. Pour le reste la carte est solide même si le choix des composants est inégal. La puce son est bel et bien la meilleure mais côté USB 3.0, c'est l'assez piètre EtronTech qui limite. Une carte qui au finale a du mal a se démarquer du reste si ce n'est par son prix qui est logiquement légèrement inférieur.


Deux cartes se distinguent malgré tout assez fortement à nos yeux. D'abord celle d'ASRock, principalement pour son utilisation d'un pont PCI Express PLX. Il s'agit de la seule dans cette gamme de prix qui permet une abondance de ports PCI Express réellement utilisables et de composants additionnels. Si vous recherchez avant tout le maximum de fonctionnalités, la Z68 Extreme4 remporte assez facilement la palme du rapport fonctionnalités/prix. Cependant, la qualité relative des différents composants peut être un frein, le chipset réseau Gigabit Ethernet Broadcom, contrôleur USB 3 EtronTech et le contrôleur SATA 6G Marvell étant les plus lents de notre comparatif, même si ASRock essaie de le compenser par le logiciel pour l'EtronTech. Des limitations relatives, les performances restent bonnes pour la majorité des usages, mais qui méritent d'être relevées. On appréciera par contre comme chez ASUS la thermorégulation des ventilateurs du boitier ainsi que la vitesse de démarrage nettement supérieure aux autres cartes du comparatif. Notez que pour une dixaine d'euros de plus, un modèle "Gen 3" compatible PCI Express 3.0 est disponible.

Asus de son côté fournit une P8Z68-V Pro qui balance assez bien fonctionnalités et performances. En pratique Asus fait quasiment tous les bons choix en terme de performances qu'il s'agisse du contrôleur réseau Intel, des contrôleurs USB 3.0 ASMedia ou du modèle plus récent de contrôleur Marvell. La puce son utilisée n'est cependant pas la meilleure du lot, et l'on regrettera le troisième port PCI Express x16 qui ne sert en pratique à rien, si ce n'est faire croire que la carte dispose d'un switch PCI Express additionnel ! La puce JMicron pour l'eSATA mériterait également d'être bannie. Asus se démarque cependant en bien par un bundle bien fourni, par l'ajout d'un contrôleur Bluetooth et un BIOS UEFI ainsi qu'une suite logicielle de bonne qualité. S'il ne fallait en retenir qu'une, pour sa cohérence globale, ce serait bel et bien la P8Z68-V Pro d'Asus. On notera l'existence d'une version non Pro qui partage exactement la même base mais se passe de quelques fonctionnalités (IEEE 1394, SATA 6G Marvell, gestion du DTS sur l'audio) : une bonne affaire pour qui n'en aurait pas l'usage sachant que l'écart de prix est tout de même de 20 à 30 €.
Vos réactions

Top articles