Actualités cartes mères

Un standard pour les chargeurs USB

Tag : USB;
Publié le 18/08/2016 à 17:49 par
Envoyer Imprimer

En avril dernier, l'USB-IF avait indiqué travailler sur la standardisation des chargeurs USB Type-C. C'est désormais chose faite puisque le comité qui s'occupe de diriger l'avenir de l'USB vient d'annoncer ce nouveau standard par un communiqué de presse (PDF) . Tous les chargeurs certifiés seront désormais capables de charger n'importe quel périphérique USB Type-C !


L'effort de standardisation au niveau de l'IEC était encore en cours

Pour rappel, l'USB Type-C inclut une norme de chargement très avancée, l'USB Power Delivery qui autorise le chargement de périphériques jusque 100 watts (les ports USB 2.0 classiques délivrent pour rappel 5 watts, et au mieux 15 watts pour des ports spécifiques). De quoi autoriser l'alimentation d'une nouvelle classe de périphériques (on peut imaginer un écran USB Type-C alimenté par son seul connecteur), mais aussi d'ajouter de la flexibilité.


Exemple de fonctionnement du changement de rôle rapide présenté en avril dernier

Une des nouveautés du standard USB-PD 3.0 et de l'USB Type-C 1.2 est d'autoriser le changement de rôle rapide. Un PC portable et un disque dur peuvent être relié à un hub USB auto alimenté. Ce dernier fournira alors l'alimentation à la fois au PC et au disque dur. Si cependant on débranche l'alimentation, la batterie du PC portable prendra le relais pour alimenter à la fois le hub USB, et le disque dur.

Pour arriver à un standard universel, l'USB-IF avait commencé à simplifier la manière dont la puissance est délivrée avec des règles fixes. Le comité de standardisation avait ainsi mis de côté le concept de profils, totalement incompréhensible pour les utilisateurs.

Le communiqué de l'USB-IF donne quelques indication sur le nouveau standard. D'abord, un logo sera apposé désormais sur tous les chargeurs certifiés pour les reconnaître facilement. Ils seront de facto interopérables avec tous les autres périphériques USB Type C, la négociation de la puissance étant effectuée lors de la connexion. On pourra donc connecter un smartphone à un chargeur 100 watts, et un PC portable à un chargeur 15 watts si on le souhaite sans qu'il n'y ait de difficulté.

Pour simplifier le tout, le logo présent sur le chargeur indiquera tout simplement sa puissance en watts ! La puissance est indiqué dans une taille assez petite sur le logo, mais l'on se félicitera quand même de sa présence qui devrait aider largement à la compréhension pour les utilisateurs.


La plaquette de présentation de l'USB-IF

Les divers messages qui s'afficheront à l'écran pour les utilisateurs (par exemple un avertissement si le chargeur est insuffisant) indiqueront également des puissances en watts. Une simplification et une interopérabilité bienvenue qui sera, on l'espère, adoptée rapidement par les acteurs du milieu...

PCIe 4 .0 (encore) en finalisation, 5.0 ensuite

Publié le 30/06/2016 à 23:39 par
Envoyer Imprimer

Le PCI Express 4.0 continue d'être mis au point par l'organisme PCI-SIG malgré de nombreux retards. EETimes  nous donne quelques nouvelles, ainsi la version 0.7 des spécifications initialement prévue pour fin 2015 n'est pas encore approuvée, il faudra a priori attendre encore un mois avant que ce soit le cas. Il faudra encore au moins une version 0.x avant la version définitive 1.0 qui n'arrivera pas avant 2017.

Le consensus prenant plus de temps que prévu il semble que certains industriels s'impatientent, au point de lancer des produits basés sur cette révision 0.7 qu'ils estiment assez avancée. Tant qu'il s'agit de produits très spécialisés ou l'interopérabilité n'est pas la priorité, tels qu'une puce Mellanox 100G Infiniband qui a fait l'objet d'une démonstration, pourquoi pas.

Rappelons que cette version doublera le débit pour atteindre 16 GT/s avec un codage identique de 128b/130b, soit quasiment 2 Go/s pour chaque ligne dans chaque direction. Ce gain se fait uniquement via la fréquence, la contrepartie étant que les connexions utilisables sans resynchroniseur de signal sera plus courte.

Alors que le PCI-SIG pensait lorsqu'il a commencé à travailler sur la version 4.0 qu'il s'agirait de sa dernière interconnexion utilisant des pistes en cuivre, il semble que finalement une version 5.0 verra ensuite le jour. Beaucoup de questions sont encore en suspens, ne serait-ce que le débit (le double soit 32 GT/s, ou 25 GT/s ?) ou encore la rétrocompatibilité.

Un souci d'USB 3.1 sur le chipset AM4 ?

Publié le 22/06/2016 à 13:25 par
Envoyer Imprimer

La future plate-forme AMD AM4 devrait avoir la particularité d'accueillir des SoC, c'est-à-dire que les processeurs Summit Ridge (AMD FX "Zen") comme les Bristol Ridge (APU en AM4 basé sur Excavator) géreront, en sus du PCIe, directement le SATA et l'USB. Les ports gérés par le CPU seront toutefois limités en nombre (2 SATA 3.0 + 4 USB 3.0) et afin d'étendre les capacités un chipset, optionnel donc, est prévu : Promontory.

Le développement de cette puce a été sous-traité à ASMedia, une filiale d'ASUS spécialisé dans les contrôleurs additionnels. D'après DigiTimes , Promontory connaîtrait des soucis côté USB 3.1 selon la longueur des pistes, ce qui nécessiterait l'utilisation de puces supplémentaires voire d'un contrôleur USB 3.1 externe et augmenterait le coût des cartes mères de 2 à 5$.

AMD n'a pas commenté l'information alors que de son côté ASMedia a indiqué qu'il ne s'agissait que d'une rumeur et que ses produits avaient passés les certifications nécessaires. Il faudra probablement attendre la sortie des cartes mères pour dénouer tout ceci, mais dans tous les cas ce surcoût ne serait vraiment dommageable que sur les cartes mères les moins onéreuses.

Computex: Asrock X99 Taichi et Fatality Gaming i7

Publié le 13/06/2016 à 18:45 par
Envoyer Imprimer

Asrock a également profité du CES pour dévoiler deux nouvelles cartes-mères LGA 2011-v3 / X99 : les X99 Taichi et Fatal1ty X99 Professional Gaming i7.

Avec ces nouvelles déclinaisons du X99 Express, Asrock explique s'être efforcé de proposer un compromis plus intéressant en termes de fonctionnalités et de prix. Les deux nouvelles cartes-mères reprennent un même PCB mais avec quelques éléments absents pour la X99 Taichi qui propose un design noir blanc avec des motifs d'engrenages.

Parmi les points communs, nous retrouvons un étage d'alimentation de 12 phases comme sur la plupart des modèles X99 précédents de la marque (il s'agit toujours d'un contrôleur PWM 6 canaux avec un doubleur sur chaque canal). Les 3 ports PCIe16x sont proposés en 16x/16x/8x et sont accompagnés par 2 ports PCIe 1x ainsi que 2 connecteurs M.2-2280 interfacés en PCIe 3.0 4x.

Asrock n'a pas pu nous indiquer comment les lignes PCIe du CPU étaient partagées, mais au vu du PCB il semble que le premier connecteur M.2 les partage avec le premier port PCIe 16x. A noter qu'un 3ème connecteur M.2, mais classique cette fois, est présent au niveau de l'IO pour accueillir le module wifi 802.11ac. Pour le reste, 10 SATA 3 sont proposés, dont 2 peuvent former un connecteur SATA Express, et Asrock a opté pour 2 gigabit ethernet Intel.

Si les deux cartes-mères intègrent chacune deux puces Asmedia pour supporter l'USB 3.1 types A et C, la connectique interne et externe est différente pour le reste des ports. La X99 Taichi se contente de 6 USB 3.0 (dont 3 à l'arrière) et 7 USB 2.0 (dont 3 à l'arrière) alors que la Fatal1ty propose un connecteur de plus pour monter à 8 USB 3.0.

Au niveau des autres détails, la Fatal1ty arbore un design noir avec quelques touches de rouge et dispose des boutons power et reset. Par ailleurs elle est équipée d'un contrôleur son Creative Sound Blaster Cinema 3 alors que la X99 Taichi se contente d'une puce Realtek.

Ces deux cartes devraient être disponibles début juillet à des tarifs respectifs de 240 et 290€.

Computex: MSI aime le blanc: X99A XPower, Z170A MPower…

Publié le 10/06/2016 à 18:27 par
Envoyer Imprimer

MSI présentait au Computex 3 nouvelles cartes-mères qui ont la particularité d'arborer une robe blanche… mais pas de LED RGB. Il est donc encore possible de lancer en 2016 une carte-mère qui n'en soit pas équipée à outrance, même si quelques LED blanches restent de la partie.

On commence par la petite B150M Mortar Arctic au format micro-ATX. MSI explique avoir constaté qu'il y avait de la demande pour ce type de design sur une carte-mère bon marché et a voulu y répondre avec un modèle qui sera proposé sous la barre des 100€. Similaire à la B150M Mortar originale, elle se démarque sur le plan des fonctionnalités par l'abandon d'un port PCI Express 1x de manière à pouvoir proposer le slot M.2 jusqu'au format 2280.

A noter que ce port PCI Express 1x n'est cependant pas totalement abandonné puisqu'on le retrouve dans une position étrange entre le CPU et la connectique. De quoi pouvoir l'utiliser par exemple pour un module wifi.

On passe ensuite à la Z170A MPower Gaming Titanium qui est en quelque sorte une évolution de la Gaming M5. En plus de la couleur blanche, MSI a remis au goût du jour ses fonctionnalités. Nous retrouvons par exemple un connecteur U.2 à la place du SATA Express ou encore un connecteur USB 3.1 type C interne. Les 3 ports PCI Express 16x peuvent fonctionner en 16x/8x/0x ou en 8x/8x/8x. Elle sera commercialisée au tarif de 250€.

La plateforme X99 n'est pas oubliée avec la X99A XPower Gaming Titanium, évolution de la X99S XPower AC E-ATX. Ici aussi, en plus de la robe blanche, nous retrouvons un connecteur U.2 ainsi qu'un connecteur USB 3.1 type C interne. Pour le reste, l'organisation des ports PCI Express ou la connectivité réseau et wifi, on reste sur la même configuration (voir ici. Elle sera disponible sous peu au tarif de 440€.

Enfin, MSI présente un dernier modèle, cette fois en noir, la X99A Workstation. Les fonctionnalités sont moins nombreuses, le format se contente de l'ATX et par rapport aux cartes précédentes, elle se rapproche de la X99S Gaming 7 (mais avec l'étage d'alimentation simplifié de la X99S SLI Plus). MSI a ici aussi ajouté un port U.2 et supprimé un port PCI Express 1x pour libérer de l'espace et pouvoir accueillir les SSD M.2 jusqu'à format 2280. Aucun tarif ne nous a été communiqué pour ce modèle qui semble être le meilleur compromis dans la gamme X99 de MSI.

Top articles