Actualités cartes mères

ASRock X99 WS-E/10G, 2 ports 10GBASE-T

Publié le 24/11/2014 à 14:26 par
Envoyer Imprimer

ASRock lance une nouvelle carte mère LGA 2011-v3, la X99 WS-E/10G. L'originalité de cette carte mère ne se situe pas dans les deux ports réseau Gigabit gérés par deux puces Intel I210-AT, ce qui n'est déjà pas mal, mais dans l'intégration en sus de d'une puce Intel X540-BT2 permettant de gérer deux ports 10G supplémentaires !


Gravée en 40nm et ayant un TDP de 14w, cette puce utilise 5 lignes PCIe en Gen2 afin de pouvoir soutenir le débit des deux ports qu'elle propose. La X99 WS-E/10G propose en sus pas moins de 7 ports PCIe x16 Gen3, utilisables en x16/x0/x16/x0x/x16/x0 ou en x16/x8/x8/x8/x8/x8/x8. On est donc bien au-delà des 40 lignes pouvant être au mieux gérées par un processeur LGA 2011-v3, c'est pourquoi ASRock intègre deux ponts PLX 8747 afin de démultiplier les lignes disponibles. Les deux ponts PLX, le X99 et la X540-BT2 sont refroidis par un radiateur surmonté d'un petit ventilateur.


La carte intègre par ailleurs pas moins de 12 ports SATA 6G, dont deux au sein d'un SATA Express, 1 eSATA et un port M.2 connecté en PCIe x4 Gen2. L'audio est pris en charge par un Realtek ALC1150. On ne connait ni la date de disponibilité ni le prix, qui devrait logiquement piquer. Avec la X99 WS-E/10G ASRock lance une seconde carte mère X99 aux capacités originales, après la X99 Extreme11 et ses 18 ports SATA/SAS.

Le constructeur a par contre un discours marketing pour le moins tiré par les cheveux d'ASRock au sujet de la carte :
Anxious for more speed? Get connect with the 10G BASE-T LAN and quad teaming on ASRock's X99 WS-E/10G, it gives fast internet speed a whole new definition.
Il est bien évident que si une telle connectivité pourra être utile en réseau local, pour une connexion Internet c'est une tout autre histoire…

GA-X99M-Gaming 5, microATX en LGA2011-v3 chez Gigabyte

Publié le 19/11/2014 à 15:35 par
Envoyer Imprimer

Gigabyte lance une neuvième carte mère LGA 2011-v3 en X99 Express, la GA-X99M-Gaming 5. Cette fois le constructeur passe au microATX, un format jusqu'alors exclusivement proposé par ASRock et EVGA sur ce Socket.


Si cette carte prend place au sein de la gamme Gaming et en reprend les codes couleurs (Noir/Rouge) et la présence d'une puce réseau Killer, l'audio n'est pas pris en charge par une puce Creative Sound Core 3D comme sur ses grandes sœurs X99 mais par un Realtek ALC1150 comme sur les FORCE ou UDx mais aussi une bonne partie de la gamme Gaming en LGA 1150 cette fois. Ce codec bénéficie d'une intégration soignée et l'amplificateur opérationnel est même amovible pour qui désirerait le changer.

microATX oblige il faut bien sûr faire des sacrifices sur certains point, avec la présence par exemple de 4 DIMM DDR4, un par canal, ou de "seulement" 3 ports PCIe x16 Gen3 utilisables en x16/x16/x8 avec un 5960X/5930K ou x16/x8/x4 avec un 5820K. Vu l'espace entre les 2 derniers ports, on se limitera au SLI / CFX à deux cartes. L'alimentation est à 6 phases qui sont gérées par un contrôleur PWM 6 canaux.


Il n'y a pas de compromis à faire côté stockage puisque les 10 ports SATA gérés par le X99 sont présents, dont 2 sont situé au sein d'un SATA Express. A la place du SATA Express et des deux ports SATA qu'il intègre, vous avez également la possibilité d'utiliser un port M.2 "10G" relié en PCIe x2 Gen2 au chipset, un second port M.2 en x1 étant présent pour une éventuelle carte WiFi interne. Pour ce qui est de l'USB 3.0 la carte dispose de 4 ports reliés directement au X99 via l'intermédiaire de 2 connecteurs internes ainsi que 4 ports à l'arrière qui passent cette fois tous par un Hub Renesas relié à un unique port USB 3.0 du chipset.

Le tarif de la GA-X99M-Gaming 5 n'est pas encore connu.

Une Sabertooth Z97 Mark en version Hiver

Tag : ASUS;
Publié le 13/11/2014 à 14:35 par
Envoyer Imprimer

ASUS lance une édition limitée de la Sabertooth Z97 Mark 1. La carte passe cette-fois à un "camouflage" (sic) qui sera bientôt plus adapté à la saison.


Cette Sabertooth Z97 Mark S reprend pour le reste les caractéristiques de la Mark 1. Au format ATX, elle intègre donc un Socket LGA 1150 alimenté par un étage d'alimentation 8 phases. On trouve deux slots PCIe x16 Gen3 pouvant fonctionner en x8/x8, un PCIe x16 Gen2 fonctionnant au mieux en x4 et 3 PCIe x1. Deux ports réseaux Gigabits sont de la partie ainsi que 8 ports SATA, 6 sont gérés directement par le Z97 - dont 2 au sein d'un SATA Express, et 2 par une puce ASM1061.

Comme les autres cartes mères TUF et ROG, il est désormais possible de passer directement par ASUS pour le SAV à condition de les avoir enregistrée dans le mois suivant l'achat. La disponibilité exacte ainsi que le tarif n'ont pas été dévoilés.

Garantie 5 ans et échange gratuit chez Gigabyte

Tag : Gigabyte;
Publié le 03/11/2014 à 17:26 par
Envoyer Imprimer

Gigabyte vient d'annoncer un service d'échange original pour ses cartes mères Black Edition, une série spécifique subissant 7 jours de stress test, à savoir les Z97X-Gaming G1 WIFI-BK, Z97X-UD5H-BK et Z97X-UD3H-BK. Si vous enregistrez votre carte dans les 4 semaines suivant son achat auprès de Gigabyte sur ce site, vous aurez désormais droit à deux services supplémentaires :

- Une garantie de 5 ans
- La possibilité, pendant 3 ans, d'échanger la carte pour une nouvelle référence


Il sera ainsi par exemple possible d'échanger une carte mère Z97 LGA 1150 pour une carte en Z170 LGA 1151, seuls les frais d'expédition de l'ancienne carte vers Gigabyte étant à votre charge. Il faudra compter deux jours ouvré après la réception de l'ancienne carte pour l'envoi par Gigabyte de la nouvelle, mais il sera possible d'avoir un échange anticipé à condition d'avancer temporairement le montant de la nouvelle référence.

Pour que l'échange soit gratuit il faudra par contre rester dans la même gamme, c'est-à-dire de LGA 1150 a du LGA 115x mais aussi d'une UD3H à une UD3H par exemple. Le passage d'une UD3H à une UD5H sera toutefois possible contre paiement de la différence à Gigabyte.

Une offre originale qui devrait en intéresser plus d'un et qui permet de mieux justifier le surcoût de la gamme BK, puisqu'il faut compter 20 à 40 € de plus par rapport aux cartes classiques.

ASRock X99 Extreme11, 18 SATA/SAS et 4x16 PCIe Gen3

Publié le 09/10/2014 à 17:13 par
Envoyer Imprimer

ASRock lance une nouvelle carte mère LGA 2011-v3 E-ATX, la X99 Extreme11. Cette carte fait le plein de fonctionnalité, notamment côté stockage avec :

- 10 ports SATA 6G gérés par le X99
- 8 ports SAS gérés par un LSI SAS 3008
- 2 eSATA
- 2 M.2 SATA / PCIe x4 Gen3

Comme d'habitude ces ports ne peuvent pas être utilisés simultanément, ainsi si vous utilisez les deux M.2 et les 2 eSATA, seuls 6 ports SATA 6G gérés par le X99 seront fonctionnels. De plus seul le premier port M.2 sera utilisable avec un processeur gérant 28 lignes PCIe tel que le 5820K. Au final on peut tout de même dans tous les cas utiliser 18 SSD/HDD de manière simultanée !

Tout ceci est assez gourmand en lignes PCI-Express Gen3, puisque le LSI SAS 3008 est interconnecté en x8 Gen3, soit un total de 12 ou 16 lignes selon le nombre de ports M.2 fonctionnels. Il ne reste donc que 16 ou 24 lignes exploitables pour les ports PCI-Express x16.

C'est pour cette raison qu'ASRock intègre sur sa carte pas moins de deux switch PLX PEX 8747, ce qui lui permet d'annoncer un support de 4 cartes graphiques chacune interconnectées en PCIe Gen3 x16. 5 slots sont même intégrés, mais dans ce cas il faut utiliser deux cartes de faible épaisseur on fonctionne en x16/x16/x8/x8/x16.

Attention toutefois, comme d'habitude avec ce genre de switch, si chaque carte est interconnectée en x16 au switch, le switch en lui-même n'est connecté au mieux qu'en x16 au CPU. Si le besoin en bande passante se situe entre le processeur et les cartes et non entre les cartes en elles-mêmes, on ne bénéficiera pas de bande passante supplémentaire par rapport à deux cartes connectées en x8/x8, et dans tous les cas rares sont les applications nécessitant plus de passante que le x8 PCIe Gen3.

Vu le nombre de lignes restant disponibles après celles nécessaire au stockage, il est avec un processeur 5930K/5960X 40 lignes le premier PLX est connecté en x8 (ou x16 si on désactive le LSI SAS 3008), et le second en x16. Avec un 5820K il restera 16 ligne, chaque PLX serait donc interconnecté en x8. Si toutes les cartes ont besoin du maximum de bande passante vers ou depuis le CPU en même temps, on a donc avec un 5820K l'équivalent d'un x4 pour chaque carte ! Les x16 sont donc avant tout un artifice marketing dans ce cas, et à défaut d'une bande passante utilisable cela permet à un 5820K de gérer 4 cartes, ce qui n'est pas le cas nativement. Vu le prix de la X99 Extreme11, il faudra toutefois chercher son intérêt côté stockage.


Pour le reste ASRock fait appel à l'étage d'alimentation qu'on trouve sur le reste de la gamme, il est composé d'un contrôleur PWM gérant 6 canaux, chaque canal disposant d'un doubleur ce qui permet à ASRock d'annoncer un étage à 12 phases. L'audio est pris en charge par un codec Realtek ALC1150 disposant de l'intégration maison "Purity Sound 2", alors que 2 ports réseaux Gigabit sont disponibles, l'un géré par un PHY Intel I218V et l'autre par un contrôleur Intel I211AT. 8 ports USB 3 sont disponibles, 4 à l'arrière et 4 via des connecteurs internes. Deux des connecteurs à l'arrière sont gérés par une puce ASM1042, le reste directement par le X99.

Le prix de la X99 Extreme11 n'est pas encore connu.


Top articles