Actualités ssd

Samsung 960 Pro et Evo au format M.2

Tags : 3D NAND; Samsung; TLC;
Publié le 21/09/2016 à 13:44 par
Envoyer Imprimer

Samsung vient d'annoncer  ses nouveaux SSD au format M.2 (2280), les 960 Pro et Evo. De nouvelles références qui viennent remplacer les 950 Pro et Evo lancés l'année dernière.

Ces SSD ont en commun une interface PCIe 3.0 sur quatre lignes et un nouveau contrôleur de Samsung, appelé Polaris. Il dispose de cinq coeurs et peut même embarquer la DRAM en mode PoP (la mémoire est superposée au contrôleur, permettant de gagner de la place sur le PCB). Il implémente notamment une nouvelle version de la technologie de cache SLC "TurboWrite" du constructeur.

On notera que Samsung a également vanté son nouvel autocollant qui intègre désormais une couche métallique de cuivre pour servir de "radiateur" et aider la dissipation !

Le 960 Pro embarque la "nouvelle" mémoire V-NAND de troisième génération... introduite l'année dernière (il faudra attendre l'année prochaine pour la Gen 4, annoncée cet été). Il s'agit de 3D NAND MLC 48 couches utilisant des dies de 32 Go.

Trois capacités sont annoncées, 512 Go, 1 To et 2 To avec des vitesses séquentielles de 3500 Mo/s en lecture et 2100 Mo/s en écriture. Côté aléatoire, sur des blocs de 4K en QD32 le modèle 512 Go atteint 330k IOPS en lecture et en écriture. Les deux autres modèles sont annoncés pour 440k en lecture et 360k en écriture.

Les prix annoncés en dollars sont de 329, 629 et 1299 pour les trois capacités, avec une garantie de 5 ans.

Les 960 Evo embarquent également de leur côté de la V-NAND troisième génération, mais cette fois ci il s'agit de 3D NAND TLC (toujours 48 couches/32 Go).

Trois capacités sont annoncées, 256 Go, 512 Go et 1 To. Les performances séquentielles sont de 3200 Mo/s en lecture. Pour ce modèle, Samsung annonce séparément les performances en écriture en mode TurboWrite (cache SLC) et en mode continu. On atteint 1500, 1800, et 1900 Mo/s lorsque l'on reste sur le cache SLC sur les trois capacités. Lorsque l'on sort du cache par contre, les performances en écriture descendent à 300, 600, et 1200 Mo/s en fonction là aussi de la capacité.

Du côté des opérations aléatoires, les modèles 256 et 512 Go sont annoncés pour 330k IOPS en lecture et écriture, et 380k/360k en lecture/écriture pour le modèle 1 To.

Les prix sont annoncés en dollars toujours, respectivement 129, 249 et 479 avec une garantie en baisse, seulement trois années comparé aux cinq proposés pour les 950 Evo. La disponibilité est annoncée pour le mois d'octobre pour toutes ces nouvelles références.

Toshiba lance l'OCZ VX500

Tags : OCZ; Toshiba;
Publié le 14/09/2016 à 16:05 par
Envoyer Imprimer

Toshiba vient d'annoncer un nouveau modèle de SSD, le VX500. Il vient remplacer le VT180, précédemment connu sous la référence Vertex 180 chez OCZ, sans pour autant viser le même niveau de performances.

Il s'agit d'un disque 2.5 pouces qui utilise un contrôleur Toshiba TC358790 (exit les Barefoot/Indilinx) couplé à de la mémoire NAND 15nm MLC, là aussi de chez Toshiba. Ces SSD sont disponibles en quatre capacités, 128, 256, 512 et 1024 Go, et l'on notera que seul le modèle 1 To voit son contrôleur épaulé de 256 Mo de RAM, les autres modèles en sont dépourvus.

Côté performances, Toshiba annonce des débits séquentiels de 550 Mo/s en lecture et 512 Mo/s en écriture pour les modèles 512/1024 Go. Sur ces mêmes modèles, la marque annonce 92k IOPS en lecture et 64k IOPS en écriture (65k pour le 1 To).

Nos confrères d'Anandtech  ont eu l'occasion de tester ces modèles et notent que Toshiba utilise la méthode "cache SLC". Cela permet d'augmenter les débits en pointe mais entraîne des baisses de performances lorsqu'il faut récupérer l'espace.

Côté prix, Toshiba annonce 64, 93, 153 et 337 dollars respectivement pour ses modèles qui sont accompagnés d'une licence d'Acronis True Image, des prix qui le rapprochent d'un Samsung 850 EVO, utilisant certes de la 3D NAND mais dont les performances sont supérieures.

Samsung lance le PM1633a de 15,36 To (MAJ)

Tag : Samsung;
Publié le 30/07/2016 à 10:30 par
Envoyer Imprimer

Mise à jour du 30/07/2016 : On connaît le prix de ce SSD d'une capacité record puisqu'il est maintenant référencé chez deux revendeurs outre-atlantique (ici  et là ) : environ 10 000$. Avis aux amateurs !

News du 03/03/2016 : Présenté l'été dernier lors du Flash Memory Summit, le PM1633a de Samsung n'est finalement lancé que ce jour. Ce SSD 2.5" 9.5mm doté d'une interface SAS 12 Gbps se destine aux entreprises et se distingue par sa capacité record de … 15,36 To ! Il succède au PM1633 qui se "limitait" au mieux à 3.84 To.

Pour atteindre une telle capacité utilise la V-NAND TLC Samsung de 3è génération offrant 32 Go par die 48 couches. Les débits annoncés sont de 1200 Mo /s en lecture comme en écriture, ce qui correspond à la limite de l'interface, alors qu'en accès aléatoire il est question de 200 000 IOPS en lecture et 32 000 IOPS en écriture.

Le contrôleur Samsung est épaulé par pas moins de 16 Go de DRAM et le PM1633a est spécifié pour 1 DWPD (drive writes per day), c'est-à-dire pour l'équivalent d'une écriture journalière complète (la durée n'est pas précisé, c'est probablement 5 ans). La gamme PM1633a sera également décliné dans un second temps en versions 7,68 To, 3,84 To, 1,92 To, 960 Go et 480 Go. Aucun prix n'est communiqué par Samsung.

NAND 3D 32 Go TLC 64 couches chez Toshiba / Western

Publié le 27/07/2016 à 12:09 par
Envoyer Imprimer

Toshiba et Western Digital continuent d'avancer du côté de la NAND 3D. Ainsi après avoir produit des puces empilant 48 couches en 2015, en 16 Go et MLC en mars puis en 32 Go et TLC en août, l'échantillonnage d'une nouvelle puce de 32 Go TLC 64 couches a débuté. La structure est toujours de type BiCS (Bit Cost Scalable), une option encore différente de celles utilisées par Samsung et Micron/Intel.

Les deux constructeurs, associés au sein de la joint-venture Flash Forward, précisent que leur prochain objectif est de produire une puce de 64 Go 64 couches. Aucune information n'est communiquée du côté des performances ou de l'endurance de la puce, ils se limitent à indiquer que la densité augmente de 40% (soit plus que le nombre de couches) par rapport à la génération précédente.

La production en volume de cette puce n'est toutefois pas prévue avant le premier semestre 2017, rappelons au passage que la 3D NAND annoncée l'an passé n'a pas encore trouvé son chemin au sein de SSD.

Le MX300 décliné de 275 Go à 1 To

Publié le 26/07/2016 à 22:46 par
Envoyer Imprimer

Le Crucial MX300, premier SSD de la marque utilisant de la 3D NAND TLC, n'était disponible que dans une capacité de 750 Go depuis son lancement mi-juin. Il est désormais décliné en versions 275 Go, 525 Go et 1 To aux tarifs respectifs de 75, 140 et 280 €, contre 205€ en 750 Go.

La garantie reste de 3 ans dans tous les cas, l'endurance variant logiquement selon la capacité : de 220 To en 750 Go, on passe à 80, 160 et 360 To pour les nouvelles capacités. Les performances annoncées sont identiques de 525 Go à 1 To : 530/510 Mo/s en lecture/écriture séquentielle, 92K/83K IOPS en lecture/écriture aléatoire 4K. Pour le 275 Go on est à 530/500 Mo/s et 55K/83K IOPS.

Rappelons que le MX300 fait appel à un cache SLC, dans certains cas d'écriture intensive on peut ainsi tomber à 300 Mo/s sur la version 750 Go et donc probablement moins sur les versions 525 et surtout 275 Go. Le Samsung 850 EVO qui fait également appel à de la 3D NAND est plus cher mais supérieur tant sur le plan des performances (sans que l'écart ne se ressente vraiment en pratique, comme d'habitude dans le monde du SSD) que de la durée de la garantie.

Top articles