Actualités informatiques du 26-11-2014

Flux XML des news Flux XML avec la liste des 20 dernières actualités.
Archives
Novembre 2014
LMMJVSD
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Phanteks PH-TC12LS et PH-TC14S

Tag : Phanteks;
Publié le 26/11/2014 à 14:42 par
Envoyer Imprimer

Phanteks annonce deux nouveaux ventirads. Le premier, PH-TC12LS, est destiné offre un encombrement réduit avec seulement 74mm de hauteur avec le ventilateur 120m PWM fournit. Ce dernier peut fonctionner entre 500 et 1800 rpm et est annoncé pour 53.3 CFM et 25 dBA à sa vitesse maximale. Le radiateur est pour sa part composé de 6 caloducs de 6mm de diamètre et d'une base en cuivre nickelé, mais les photos ne permettent pas vraiment de savoir si il dispose d'une asymétrie nécessaire afin de ne pas empêcher l'usage du PCIe x16 sur certaines cartes mères mini-ITX. Le PH-TC12LS devrait être disponible à partir de décembre au prix conseillé de 40$ HT outre atlantique.


Le PH-TC14S est pour sa part au format tour mais d'une largeur très réduite. On trouve là encore 6 caloducs d'un diamètre de 6mm et une base en cuivre nickelée, le refroidissement étant assuré cette fois par un ventilateur de 140mm pouvant fonctionner via PWM entre 500 et 1600 rpm et atteignant 68.1 CFM pour 25.3 dBA à sa vitesse maximale. Le tout mesure 16cm de haut pour 14,2 cm de large et 7,4cm de profondeur. Il faudra cette fois compter 50$ HT pour ce PH-TC14S qui sera également disponible en décembre.

Evolution des pannes au cours de la 1ère année

Publié le 26/11/2014 à 11:41 par
Envoyer Imprimer

Suite à la publication de notre dossier sur les taux de retour, nous avons eu un échange avec un confrère sur la pertinence qu'ont des chiffres avec moins de recul. Comme vous le savez, nous publions deux séries de chiffre :

- Avec un recul de 6 à 12 mois pour le gros de l'article
- Avec un recul de 0 à 6 mois pour la page de conclusion

L'avantage d'un recul moindre comme dans le second cas est d'avoir un retour plus rapide sur des références encore en vente, et donc d'avertir plus rapidement d'un problème. Elles ne sont pas sans défaut bien sûr puisqu'il ne faut pas se faire piéger par un bon taux pour un produit dont la vie commerciale viendrait tout juste de débuter, de même si par hasard un produit viendrait à faillir uniquement après 6 mois de fonctionnement, chose assez rare il est vrai, il ne sera pas pointé du doigt avec un tel recul.

Toujours est-il que nous avons à cette occasion fait une petite statistique qu'il nous semble intéressant de partager, il s'agit de l'évolution du cumul des pannes sur un an par rapport à la date d'expédition :


En axe des abscisses on trouve ici le nombre de jours séparant l'expédition du produit et la création du dossier de retour concluant à une panne du produit. Bien entendu, selon le mode et les aléas du transport la commande pourra mettre plusieurs jours à être livrée, l'utilisateur ne mettra pas forcément en fonctionnement la pièce immédiatement et ne contactera pas toujours immédiatement le revendeur pour la création du retour en cas de panne, ce qui fait qu'il y a forcément un décalage entre le délai réel de la panne (écart entre la mise en service et la panne réelle) et celui présenté ici.

Néanmoins on peut déjà observer que :

- Dans un délai de 10 jours, 25% des pannes sont déclarées
- Dans un délai de un mois et demi, 50% des pannes sont déclarées

Dans les faits et vu les éléments susmentionnés le délai est probablement encore plus court. Ceci n'a bien sûr rien de surprenant puisqu'il est communément admis que le taux de panne au cours de la vie d'un produit forme généralement un U très étalé, c'est-à-dire qu'après un fort taux de panne en début de mise en service, il se stabilise à un niveau très bas avant de remonter plus tard. Cette dernière période étant généralement hors de la période de garantie et dépendant encore plus de l'usage qui est fait du matériel, il n'est malheureusement pas possible d'avoir de données la concernant.


Top articles