Archives
Janvier 2017
LMMJVSD
1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31

Une GeForce GTX 1080 subit des tests extrêmes

Tag : Gigabyte;
Publié le 19/01/2017 à 16:30 par
Envoyer Imprimer

En termes de tests hardware, on a déjà vu des choses loufoques. Il y a trois ans, Hardware Secrets essayait par exemple d'utiliser de la mayonnaise en guise de pâte thermique. Cette fois, c'est une carte graphique qui a fait les frais de l'imagination débordante d'une équipe japonaise.

Tout commence par une déclaration du constructeur Gigabyte, qui a assuré que sa GeForce GTX 1080 Xtreme Gaming était équipé d'un vernis qui l'a rendait insensible à l'oxydation. Cela a suffit a exciter de quelques testeurs, qui ont ainsi décidé de verser du cola sur la carte, ou encore de faire fondre dessus du chocolat, le tout en plein benchmark.

Et comme la carte a continué à fonctionner, pourquoi ne pas lui envoyer l'air chaud d'un sèche-cheveux à bout portant ? Cela n'a plus rien à voir avec le vernis, ni même avec l'oxydation (les autres pseudo-expériences non plus, par ailleurs), mais après tout, la carte s'appelle Xtreme Gaming alors...

Malgré ces traitements de faveur, la carte a tenu bon, même si l'air chaud du sèche-cheveux a, logiquement, engendré un abaissement de fréquence avec une légère baisse des performances.

Finalement, la carte graphique de Gigabyte a bien mérité un petit bain, avec force savon et coups de brosse à dents. Histoire de finir le travail. Vous pouvez retrouvez tous ces exploits en vidéo sur le site de Akiba PC . Evidemment, on ne peut que vous avertir sur la dangerosité de telles "expériences", qu'il ne faut en aucun cas reproduire chez vous. Au cas où ça vous vienne à l'idée...

Cryorig : les QF140 arrivent au catalogue

Tag : Cryorig;
Publié le 19/01/2017 à 10:15 par
Envoyer Imprimer

Habituellement vendu avec le kit de watercooling A80 de la marque, le ventilateur QF140 de Cryorig devient une référence à part entière. Ce modèle, d'un diamètre de 140 mm comme l'indique son nom, est décliné en deux versions différentes, toutes deux compatibles PWM.

La première, orientée vers un fonctionnement silencieux, voit la vitesse de ses onze pales varier entre 200 et 1 000 tours par minute, pour des nuisances sonores contenues entre 9 et 19,5 dB(A) et un flux d'air limité à 42 CFM.

La seconde est axée sur la performance. Et si elle reprend les mêmes dimensions, ses pales tournent ici entre 600 et 1 850 RPM. Fatalement, le sonomètre s'affole, puisqu'on atteint ici les 38 dB(A) (13 dB(A) à 600 tours par minute). Le flux d'air est logiquement plus conséquent, avec 128 CFM.

Les QF140 Silent et Performance, qui disposent de patins en caoutchouc pour réduire les vibrations transmises au boîtier, sont également vendus avec des fixations caoutchouc.

Le prix est identique quelle que soit la version : comptez 15 dollars.

Nanoxia met l'accent sur l'anti-vibration

Tag : Nanoxia;
Publié le 19/01/2017 à 10:15 par
Envoyer Imprimer

Nanoxia est une marque qui a construit sa réputation autour de produits high-tech s'inscrivant dans une logique de réduction des nuisances sonores. Ses boîtiers, mais aussi ses ventilateurs, sont conçus en ce sens.

Parmi ces derniers, on trouve désormais les N.N.V. Series of Silent, sur lesquels le constructeur ne tarit (logiquement) pas d'éloges.

D'après Nanoxia, une grande partie des nuisances sonores qui émanent d'un ventilateur est issue des vibrations transmises au boîtier. Pour éviter cela nombreux sont les constructeurs a livrer avec leurs modèles des embouts caoutchouc.

Nanoxia a décidé de déporter cet amortissement au ventilateur en lui-même, en dissociant la partie moteur / pâles du support. Pour ce faire, il a placé entre les deux composantes quatre amortisseurs en caoutchouc.

 
 

Doté d'un roulement hydrodynamique et d'une couleur verte que certains trouveront sans doute un peu criarde, ce ventilateur se décline en quatres versions. La première est réglable en PWM et peut officier entre 400 à 1 650 tours par minute, pour des nuisances sonores et un flux d'air maximal de 24,6 dB(A) et 52.6 CFM. Les autres se connectent sur un connecteur 3 broches et ont des vitesses maximales de 800, 1 200 et 2 000 tours par minute, pour 6,1, 17,7 et 29 dB(A) et 27,2, 44,7 et 73 CFM.

Le prix public conseillé pour ces ventilateurs est de 21,99 euros.

Boîtier fanless Akasa pour NUC Skull Canyon

Tag : Akasa;
Publié le 19/01/2017 à 10:08 par / source: Fanless Tech
Envoyer Imprimer

Akasa proposera, dès le mois de mars, un boîtier capable d'accueillir, mais surtout de refroidir, le NUC Skylake Skull Canyon NUC6i7KYK  d'Intel.

Akasa, entreprise spécialisée dans le refroidissement, n'en est pas à son premier boîtier du genre. Par le passé, son Plato avait également pour mission de refroidir les kit NUC d'Intel. Mais le spécimen dont Fanless Tech a publié les photos hier n'a plus rien à voir avec le discret Plato. Son design rappelle en effet d'avantage celui de la batmobile que celui d'un boîtier. La faute aux nombreuses ailettes placés de part et d'autres par Akasa, là où le NUC laisse échapper la chaleur qui émane de ces composants.

Ce design, allié à la conception en aluminium, doit refroidir donc les Core i7-6770HQ (et son Iris Pro), les éventuels 32 Go de RAM et les éventuels deux SSD M.2 que peut accueillir ce NUC, le tout en silence, puisqu'aucun ventilateur n'est prévu ici.

Aucun prix n'est pour le moment évoqué par Akasa.

Top articles