Actualités divers

Cryorig : les QF140 arrivent au catalogue

Tag : Cryorig;
Publié le 19/01/2017 à 10:15 par
Envoyer Imprimer

Habituellement vendu avec le kit de watercooling A80 de la marque, le ventilateur QF140 de Cryorig devient une référence à part entière. Ce modèle, d'un diamètre de 140 mm comme l'indique son nom, est décliné en deux versions différentes, toutes deux compatibles PWM.

La première, orientée vers un fonctionnement silencieux, voit la vitesse de ses onze pales varier entre 200 et 1 000 tours par minute, pour des nuisances sonores contenues entre 9 et 19,5 dB(A) et un flux d'air limité à 42 CFM.

La seconde est axée sur la performance. Et si elle reprend les mêmes dimensions, ses pales tournent ici entre 600 et 1 850 RPM. Fatalement, le sonomètre s'affole, puisqu'on atteint ici les 38 dB(A) (13 dB(A) à 600 tours par minute). Le flux d'air est logiquement plus conséquent, avec 128 CFM.

Les QF140 Silent et Performance, qui disposent de patins en caoutchouc pour réduire les vibrations transmises au boîtier, sont également vendus avec des fixations caoutchouc.

Le prix est identique quelle que soit la version : comptez 15 dollars.

Nanoxia met l'accent sur l'anti-vibration

Tag : Nanoxia;
Publié le 19/01/2017 à 10:15 par
Envoyer Imprimer

Nanoxia est une marque qui a construit sa réputation autour de produits high-tech s'inscrivant dans une logique de réduction des nuisances sonores. Ses boîtiers, mais aussi ses ventilateurs, sont conçus en ce sens.

Parmi ces derniers, on trouve désormais les N.N.V. Series of Silent, sur lesquels le constructeur ne tarit (logiquement) pas d'éloges.

D'après Nanoxia, une grande partie des nuisances sonores qui émanent d'un ventilateur est issue des vibrations transmises au boîtier. Pour éviter cela nombreux sont les constructeurs a livrer avec leurs modèles des embouts caoutchouc.

Nanoxia a décidé de déporter cet amortissement au ventilateur en lui-même, en dissociant la partie moteur / pâles du support. Pour ce faire, il a placé entre les deux composantes quatre amortisseurs en caoutchouc.

 
 

Doté d'un roulement hydrodynamique et d'une couleur verte que certains trouveront sans doute un peu criarde, ce ventilateur se décline en quatres versions. La première est réglable en PWM et peut officier entre 400 à 1 650 tours par minute, pour des nuisances sonores et un flux d'air maximal de 24,6 dB(A) et 52.6 CFM. Les autres se connectent sur un connecteur 3 broches et ont des vitesses maximales de 800, 1 200 et 2 000 tours par minute, pour 6,1, 17,7 et 29 dB(A) et 27,2, 44,7 et 73 CFM.

Le prix public conseillé pour ces ventilateurs est de 21,99 euros.

Boîtier fanless Akasa pour NUC Skull Canyon

Tag : Akasa;
Publié le 19/01/2017 à 10:08 par / source: Fanless Tech
Envoyer Imprimer

Akasa proposera, dès le mois de mars, un boîtier capable d'accueillir, mais surtout de refroidir, le NUC Skylake Skull Canyon NUC6i7KYK  d'Intel.

Akasa, entreprise spécialisée dans le refroidissement, n'en est pas à son premier boîtier du genre. Par le passé, son Plato avait également pour mission de refroidir les kit NUC d'Intel. Mais le spécimen dont Fanless Tech a publié les photos hier n'a plus rien à voir avec le discret Plato. Son design rappelle en effet d'avantage celui de la batmobile que celui d'un boîtier. La faute aux nombreuses ailettes placés de part et d'autres par Akasa, là où le NUC laisse échapper la chaleur qui émane de ces composants.

Ce design, allié à la conception en aluminium, doit refroidir donc les Core i7-6770HQ (et son Iris Pro), les éventuels 32 Go de RAM et les éventuels deux SSD M.2 que peut accueillir ce NUC, le tout en silence, puisqu'aucun ventilateur n'est prévu ici.

Aucun prix n'est pour le moment évoqué par Akasa.

Antec Cube : mini-ITX avec watercooling

Publié le 18/01/2017 à 20:25 par
Envoyer Imprimer

Antec a annoncé un nouveau boîtier, baptisé Cube, dont la particularité est d'être un modèle mini-ITX certifié par EK Water Blocks. Une union qui doit, en principe, permettre d'allier performance et compacité.

Les dimensions de ce Cube (362 x 250 x 460 mm) ne le classent dans la catégorie des mini-PC les plus discrets, notamment du fait de sa profondeur importante.

C'est cette dernière qui lui confère toutefois la capacité d'accueillir une carte graphique d'une longueur de 350 mm.

Un composant que vous pourrez refroidir à l'aide d'un watercooling, puisque Antec a travaillé le design de son boîtier avec les spécialistes du genre, EK Water Blocks. Vous pouvez ainsi introduire, dans le Cube, un radiateur d'une longueur de 240 mm.

Un atout, certes, mais pas une nouveauté : les Corsair Carbide Air 240, Ncase M1, les PC-Q10 et PC-Q17 de Lian Li, ou encore le Define Nano S de Fractal Design, pour ne citer qu'eux, en font de même.

Plus originale en revanche est la coupe de ce boîtier, dont l'avant et l'arrière sont taillés en biseau. A l'avant, on trouve un panneau de connectique somme toute très basique, avec deux ports USB, une prise micro et une prise casque.

Le châssis de ce boîtier, composé d'aluminium (3mm d'épaisseur) et d'acier laminé à froid (0,8 mm), est capable d'accueillir une unité de stockage au format 3,5 pouces, et deux de 2,5 pouces. Trois slots d'extension sont également au programme. Pour y accéder, vous pourrez profiter du système d'ouverture / fermeture par pression choisi par Antec.

Enfin, pour éviter l'accumulation d'air chaud dans cet espace confiné, Antec a prévu quatre emplacements pour installer des ventilateurs. Et pour profiter des deux ouvertures fenêtrées, le constructeur a pensé à associer à son Cube un système d'éclairage à 7 couleurs, dispositif qui se pilote depuis le sommet du boîtier.

Le prix de ce petit (mais costaud) Cube est particulièrement élevé : il est d'ores et déjà disponible, au prix de 250 euros.

be quiet! Pure Base 600, le silence à 89 € ?

Tag : be quiet!;
Publié le 18/01/2017 à 12:03 par / source: TechPowerUp
Envoyer Imprimer

be quiet! continue de gonfler sa gamme de boîtier avec le Pure Base 600, un modèle plus abordable puisqu'annoncé à 89 euros.

Au format moyen-tour (492 x 220 x 470 mm pour 7,4 kg), il peut accueillir des cartes mères ATX, micro-ATX ou mini-ITX. Suffisamment spacieux pour qu'une carte graphique de 425 mm de long y prenne place (si vous ôtez la cage de stockage amovible, 280 mm sinon), ce Pure Base 600 peut également accepter un ventirad dont la hauteur peut aller jusqu'à 165 mm. Le bloc d'alimentation, pour sa part, ne doit pas dépasser les 210 mm.

be quiet! a inclus dans son boîtier deux Pure Wings 2 (120 mm à l'arrière en extraction, 140 mm à l'avant en aspiration). Vous pouvez ajouter un ventilateur à l'avant, mais il faudra dans ce cas passer dans une configuration à deux modèles de 120 mm. La vitesse de ces hypothétiques trois ventilateurs peut être modulée par le sélecteur à trois niveaux prévu par be quiet!.

Et si vous souhaitez ajouter un kit de watercooling dans ce boîtier, sachez qu'il est capable de recevoir des radiateurs de 240, 280 et même 360 mm de long.

On note aussi la présence de deux baies 5,25 pouces qui ne viennent pas trop restreindre la capacité d'accueil du point de vue du stockage, puisque ce Pure Base 600 supporte jusqu'à 6 unités 2,5 pouces (ou 3 3,5 pouces), auxquelles il faut ajouter 2 autres emplacements 2,5 pouces à l'arrière de la carte mère.

Ce boîtier, qui profite d'une isolation comme plusieurs références de la marque, sera disponible d'ici quelques jours en version complètement noire ou avec des rebords argentés comme sur la première illustration.

Top articles