Actualités divers

AMD dans le vert, Zen en 2017 ?

Tags : AMD; Résultats;
Publié le 22/07/2016 à 23:35 par
Envoyer Imprimer

AMD vient d'annoncer ses résultats financiers pour le second trimestre. Les ventes se portent plutôt bien, avec une hausse de 9% des ventes par rapport au second trimestre 2015. C'est principalement le segment "Computing and Graphics" qui tire les ventes à la hausse avec près de 15% de mieux (435 millions de $) contre 5% de mieux du côté du segment "Enterprise, Embedded and Semi-Custom" (592 millions).

La marge opérationnelle est en forte hausse, passant de 25 à 31%, ce qui permet à AMD d'annoncer une perte opérationnelle réduite à 8 millions de $ au lieu de 137 millions. Au final le constructeur enregistre même un bénéfice net de 69 millions de $, bénéficiant d'un gain de 150 millions $ lié à la formation d'une joint-venture pour le packaging des produits, contre une perte de 181 millions un an plus tôt.

Dans le détail AMD a réussi à réduire sa perte opérationnelle de 147 à 81 millions sur le segment "Computing and Graphics" alors que dans le même temps le bénéfice côté "Enterprise, Embedded and Semi-Custom" est passé de 27 à 84 millions de $.

Lors de l'annonce des résultats et des questions des analystes financiers, AMD n'a pas souhaité donner de détails supplémentaires sur le prochain GPU haut de gamme, Vega. Côté Zen par contre, Lisa Su a précisé que dans sa version serveur Zen serait livré en volume durant le second semestre 2017. Pour la version Desktop, bien que la probabilité d'une disponibilité avec un volume limité ait été évoquée pour le dernier trimestre 2016, c'est bien le premier trimestre 2017 qui a été évoqué pour la disponibilité en volume. Elle a également confirmé qu'un APU utilisant Zen pour la partie CPU était prévu pour 2017. Décidement 2017 sera l'année Zen !

La HBM2 Hynix dispo ce troisième trimestre

Tags : AMD; HBM; SK Hynix; Vega;
Publié le 15/07/2016 à 14:17 par / source: TPU
Envoyer Imprimer

Dans la dernière version de son catalogue dédié à la mémoire graphique, SK Hynix précise que sa HBM2 devrait être disponible au cours du troisième trimestre. Deux références sont au catalogue, la distinction se faisant au niveau de la vitesse - 1.6 ou 2.0 Gbps soit 204 ou 256 Go/s. La HBM2 Samsung utilisée par Nvidia sur Tesla P100 fonctionne pour sa part à 1.4 Gbps soit 179 Go/s.

Dans les deux cas il s'agit de puces de 4 Go intégrant 4 die de 1 Go empilés et alimentés en 1.2V. De quoi obtenir avec un bus 4096-bit comme celui intégré sur la puce AMD Fiji ou Nvidia GP100 16 Go de HBM2 à 1 To/s. Il est probable qu'AMD fasse appel à l'une ou l'autre de ces références pour sa future puce Vega, reste à savoir si cela se fera au travers d'un bus 2048 ou 4096-bit.

Thermaltake lance ses Core P3

Tag : Thermaltake;
Publié le 06/07/2016 à 14:34 par
Envoyer Imprimer

La firme taiwannaise Thermaltake vient d'officiellement lancer son boitier Core P3 que l'on avait entrevu au Computex. Il s'agit pour rappel d'une version plus compacte du Core P5, un boîtier ouvert ressemblant à une table de bench. Le boîtier peut être placé à l'horizontale, la verticale, et même être fixé au mur.

Il mesure 51.2 cm de hauteur pour 33.3 cm de large et 47 cm de profondeur, le tout pesant 10.3 Kg. On pourra y placer au choix des cartes mères jusqu'au format ATX, et l'on y retrouve quelques petites choses familières en "façade" comme deux ports USB 2.0 et deux ports USB 3.0 déportés, ainsi que les prises micro/casques traditionnelles.

Côté disques on dispose de deux emplacements 3.5 pouces à l'arrière, et l'on pourra choisir de fixer ses disques sur la partie droite du boîtier, ou l'on pourra aussi fixer un radiateur AIO.

 
 

Le reste du boitier est modulaire, l'alimentation peut se fixer à plat ou debout et l'on pourra même déporter les ports PCIe via un riser inclus (pour une carte x16) afin de placer sa carte graphique à plat par rapport à la carte mère.

D'autres risers PCIe peuvent être achetés séparément (29 dollars sur le site du constructeur), et l'on retrouve sur le site du constructeur des designs 3D a imprimer soit même pour customiser son boitier (par exemple des cages supplémentaires pour lecteurs optiques ).

Ces boîtiers sont annoncés en deux déclinaisons, la version noire classique  ainsi qu'une Snow Edition blanche . La disponibilité devrait se faire dans les prochaines semaines pour un prix non communiqué. A titre indicatif le Core P5, plus grand/haut de 10cm environ se negocie autour de 140 euros aujourd'hui.

be quiet! lance le Dark Base 900

Tag : be quiet!;
Publié le 29/06/2016 à 14:50 par
Envoyer Imprimer

La marque allemande be quiet! vient de lancer un nouveau modèle de boitier qui vient s'ajouter aux Silent Base 600 et 800 du constructeur. Baptisé Dark Base 900, il s'agit d'une grande tour visant le haut de gamme. Mesurant 58.5cm de haut pour 24.3 cm de large, et 57.7 cm de profondeur, le Dark Base 900 pèse 14.2 Kg et il est capable d'accueillir les cartes mères jusqu'au format E-ATX (330mm de large).

 
 

On retrouve en haut en façade des connectiques déportés, les classiques prises micro/casques ainsi que deux ports USB 2.0 et deux ports USB 3.0. Le constructeur ajoute un variateur permettant de contrôler jusque trois ventilateurs PWM et DC. Trois ventilateurs PWM 140mm SilentWings 3 de la marque sont d'ailleurs fournis avec les boîtiers (deux en façade et un à l'arrière).

Au total on pourra placer un très grand nombre de ventilateurs si l'on le souhaite, jusque trois 140mm en façade, un à l'arrière, trois 140mm (ou quatre 120mm) en haut, et deux 140mm (ou trois 120mm) en bas... auquel on ajoutera la possibilité de rajouter encore deux 120mm dans le panneau latéral gauche amovible (celui ou l'on observe le logo). Pour les radiateurs watercooling, on pourra monter jusque 420mm en haut et à l'avant, 140 a l'arrière et 280 en bas.

Côté baies et stockage, on retrouve en haut du boîtier deux baies 5.25 que l'on pourra retirer si l'on ne les utilise pas, pour faire de la place pour encore plus de disques durs. Sept baies individuelles pour disques durs 3.5 sont incluses (on pourra en rajouter deux supplémentaires en supprimant les 5.25), elles pourront accueillir si l'on le souhaite deux SSD 2.5 chacune. Un 15eme emplacement SSD est présent, se plaçant derrière la plaque de fixation de la carte mère.

Cette dernière se retire d'ailleurs en un bloc avec l'arrière du boîtier pour faciliter l'installation, et l'on pourra même la monter à l'envers si on le souhaite (carte mère à gauche du boîtier, et non à droite). Le constructeur indique que les éléments sont découplés les uns des autres pour assurer le silence, l'alimentation est ainsi isolée de la cage carte mère et des baies disques amovibles.

 
 

Une version "Pro" du Dark Base 900 est également disponible, elle se distingue par la présence d'une fenêtre pour la paroi gauche (on perd donc l'emplacement pour les deux 120mm par rapport au modèle classique). Le contrôleur de ventilateurs peut cette fois ci en piloter quatre (PWM/DC). Deux réglettes de LEDs sont également fournies, on pourra les positionner ou on le souhaite, cinq couleurs (non précisées) sont disponibles.

On notera enfin la présence sur le modèle Pro d'un chargeur induction pour smartphone à la norme Qi. Les boîtiers sont disponibles en noir avec un insert de couleur orange, noir ou silver. La marque annonce un prix public de 199 euros pour le modèle standard, et 249 euros pour le modèle Pro avec une disponibilité immédiate.

Computex: NVDIMM Micron: 8 Go de DDR4 + 16 Go de SLC

Publié le 14/06/2016 à 16:53 par
Envoyer Imprimer

Micron a profité du Computex pour annoncer la disponibilité prochaine de son premier module NVDIMM qui pour rappel propose sur un même module de la mémoire DDR4 ainsi que de la NAND flash dans laquelle il sera possible de transférer les données en cas de coupure inopinée du système.

Pour cela, il faut amener une alimentation de sécurité au module et 2 options ont été prévues par Micron : une source d'énergie de sécurité fournie par le système à travers l'interface mémoire ou PowerGEM, un module dédié fourni par Agiga Tech qui consiste en une série de condensateurs chargés à travers les modules NVDIMM auxquels ils sont directement connectés.

Le premier module NVDIMM (MTA18ASF1G72PF1Z-2G1) qui va être commercialisé par Micron embarque 8 Go de DDR4, un contrôleur spécifique et 16 Go de flash SLC. Il est question de DDR4 2133 MHz CL-15 dans un premier temps mais des versions 1866 MHz CL-13 et 2400 MHz CL-16 sont prévues par la suite.

A noter que ces modules ne sont pas destinés à n'importe quelle plateforme DDR4. D'une part il s'agit de RDIMM et d'autre part pour fonctionner correctement, les NVDIMM ont besoin de la coopération du système qui doit avertir le module du problème d'alimentation et placer la mémoire en mode self-refresh avant la coupure et l'en sortir en reprenant le contrôle.

Aucune information n'a été communiquée pour l'instant concernant les tarifs, mais ils seront probablement élevés au départ.

Top articles