Actualités divers

GDDR5 8 Gbps et HBM 128 Go /s chez Hynix

Tags : AMD; GDDR5; HBM; HMC; Nvidia; SK Hynix;
Publié le 27/11/2014 à 09:41 par
Envoyer Imprimer


Dans son dernier catalogue destiné aux mémoires pour les puces graphiques, SK Hynix introduit une nouvelle GDDR5 à 8 Gbps soit 2000 MHz. La puce H5GQ4H24AJR-R4C est disponible en version 512 Mo et 32 bits, et offre seule une bande passante de 32 Go /s. Interfacée en 256 bits elle permet d'atteindre une bande passante de 256 Go /s contre 224 Go /s pour la GDDR5 7 Gbps qui prend place dans les GTX 970/980 par exemple.

Bien entendu une autre possibilité pour augmenter la bande passante mémoire disponible pour un GPU est d'augmenter la taille du bus, comme le fait AMD sur les R9 290/290X qui combinent de la mémoire à 5 Gbps et un bus 512 bits pour atteindre 320 Go /s.

On note également la présence de mémoire HBM (High Bandwith Memory), avec cette fois une puce de... 128 Mo seulement (1 Gbits) ! A l'instar de la mémoire HMC (Hybrid Memory Cube), ce type de mémoire est composé d'un die logique de contrôleurs mémoire avec de multiples dies de mémoire, ici 4, le tout étant relié les uns aux autres par des TSV (Through Silicon Vias). Cette mémoire fonctionne a seulement 1 Gbps mais avec un bus 1024 bits, ce qui lui permet d'atteindre une bande passante pour une seule puce de 128 Go /s, 4 fois plus que la GDDR5 la plus rapide donc.


Si les amateurs de scoops en tout genre voient dans l'arrivée de la HBM au catalogue d'Hynix les prémices d'une association de la HBM avec des GPU AMD dès le 1er trimestre 2015, un minimum de recul permet de temporiser ces ardeurs. Premièrement, la mémoire HBM n'est en fait pas nouvelle dans le catalogue Hynix, elle était déjà présente au troisième trimestre.

De plus, si AMD a effectivement collaboré avec SK Hynix au développement de la HBM, une puce de 128 Mo n'est pas assez dense pour être utilisée sur des GPU qui ont besoin de beaucoup plus de mémoire - il est plus qu'improbable d'avoir 16 à 32 puces HBM 1024 bits intégrées sur le packaging GPU ou sur le PCB !

Si Nvidia a déjà fait une présentation de sa génération de GPU Pascal prévue pour 2016 qui utilisera un type de mémoire proche, on pouvait voir 4 puces intégrées sur le packaging du GPU.

 
AZ 

La capacité annoncée pour cette puce HBM est en fait très étrange, SK Hynix a probablement fait une typo d'autant que la présence d'un "8G" dans la désignation fait penser à une capacité de 1 Go / 8 Gbits. C'est d'ailleurs de la HBM de 1 Go (4 die de 2 Gbits), atteignant également une bande passante de 128 Go /s avec un bus 1024 bits, qui a été qualifiée en septembre 2014 auprès des clients de SK Hynix, avec une production en volume devant débuter au cours du premier trimestre 2015 - on est donc loin de la disponibilité "Now" indiquée dans les catalogues des deux derniers trimestres. Courant 2016, une nouvelle génération de HBM doublera les débits alors que la capacité passera à 4 voir 8 Go (4 ou 8 die de 8 Gbits). Reste à voir comment les fabricants utiliseront ces deux génération de HBM.


Si la puce de 128 Mo HBM qui est au catalogue de SK Hynix existe, elle sera plutôt utile sur des APU en tant que cache externe, comme le fait déjà Intel sur les Haswell GT3e / Iris Pro 5200 qui intègrent sur leur packaging une puce d'eDRAM maison de 128 Mo interfacée en 512 bits et offrant une bande passante de 50 Go /s dans chaque sens, ce qui permet un gain de performance net vu la faible bande passante de la mémoire centrale (25,6 Go /s en DDR3-1600 sur deux canaux).

Phanteks PH-TC12LS et PH-TC14S

Tag : Phanteks;
Publié le 26/11/2014 à 14:42 par / source: TechPowerUp
Envoyer Imprimer

Phanteks annonce deux nouveaux ventirads. Le premier, PH-TC12LS, offre un encombrement réduit avec seulement 74mm de hauteur avec le ventilateur 120m PWM fournit. Ce dernier peut fonctionner entre 500 et 1800 rpm et est annoncé pour 53.3 CFM et 25 dBA à sa vitesse maximale. Le radiateur est pour sa part composé de 6 caloducs de 6mm de diamètre et d'une base en cuivre nickelé, mais les photos ne permettent pas vraiment de savoir si il dispose d'une asymétrie nécessaire afin de ne pas empêcher l'usage du PCIe x16 sur certaines cartes mères mini-ITX. Le PH-TC12LS devrait être disponible à partir de décembre au prix conseillé de 40$ HT outre atlantique.

PH-TC12LS

Le PH-TC14S est pour sa part au format tour mais d'une largeur très réduite. On trouve là encore 6 caloducs d'un diamètre de 6mm et une base en cuivre nickelée, le refroidissement étant assuré cette fois par un ventilateur de 140mm pouvant fonctionner via PWM entre 500 et 1600 rpm et atteignant 68.1 CFM pour 25.3 dBA à sa vitesse maximale. Le tout mesure 16cm de haut pour 14,2 cm de large et 7,4cm de profondeur. Il faudra cette fois compter 50$ HT pour ce PH-TC14S qui sera également disponible en décembre.

Evolution des pannes au cours de la 1ère année

Publié le 26/11/2014 à 11:41 par
Envoyer Imprimer

Suite à la publication de notre dossier sur les taux de retour, nous avons eu un échange avec un confrère sur la pertinence qu'ont des chiffres avec moins de recul. Comme vous le savez, nous publions deux séries de chiffre :

- Avec un recul de 6 à 12 mois pour le gros de l'article
- Avec un recul de 0 à 6 mois pour la page de conclusion

L'avantage d'un recul moindre comme dans le second cas est d'avoir un retour plus rapide sur des références encore en vente, et donc d'avertir plus rapidement d'un problème. Elles ne sont pas sans défaut bien sûr puisqu'il ne faut pas se faire piéger par un bon taux pour un produit dont la vie commerciale viendrait tout juste de débuter, de même si par hasard un produit viendrait à faillir uniquement après 6 mois de fonctionnement, chose assez rare il est vrai, il ne sera pas pointé du doigt avec un tel recul.

Toujours est-il que nous avons à cette occasion fait une petite statistique qu'il nous semble intéressant de partager, il s'agit de l'évolution du cumul des pannes sur un an par rapport à la date d'expédition :


En axe des abscisses on trouve ici le nombre de jours séparant l'expédition du produit et la création du dossier de retour concluant à une panne du produit. Bien entendu, selon le mode et les aléas du transport la commande pourra mettre plusieurs jours à être livrée, l'utilisateur ne mettra pas forcément en fonctionnement la pièce immédiatement et ne contactera pas toujours immédiatement le revendeur pour la création du retour en cas de panne, ce qui fait qu'il y a forcément un décalage entre le délai réel de la panne (écart entre la mise en service et la panne réelle) et celui présenté ici.

Néanmoins on peut déjà observer que :

- Dans un délai de 10 jours, 25% des pannes sont déclarées
- Dans un délai de un mois et demi, 50% des pannes sont déclarées

Dans les faits et vu les éléments susmentionnés le délai est probablement encore plus court. Ceci n'a bien sûr rien de surprenant puisqu'il est communément admis que le taux de panne au cours de la vie d'un produit forme généralement un U très étalé, c'est-à-dire qu'après un fort taux de panne en début de mise en service, il se stabilise à un niveau très bas avant de remonter plus tard. Cette dernière période étant généralement hors de la période de garantie et dépendant encore plus de l'usage qui est fait du matériel, il n'est malheureusement pas possible d'avoir de données la concernant.

Cooler Master passe le Seidon 120V en Ver. 2

Publié le 25/11/2014 à 15:47 par
Envoyer Imprimer

Cooler Master lance une seconde version de son watercooling tout-en-un d'entrée de gamme, le Seidon 120V. Le ventilateur évolue pour un Silencio 120 FP qui diffère au niveau des pales mais aussi du moteur pour la même plage de vitesse soit 800 à 2400 rpm via une régulation PWM.


Côté performance il offre d'après ses spécifications un débit moindre, variant entre 16.5 et 76 CFM contre 19.17 à 86.15 CFM pour son prédécesseur, mais une pression accrue avec 0.48 à 4.8 mmH2O contre 0.31 à 4.16 auparavant. Côté bruit les chiffres ne semblent pas vraiment comparables puisque Cooler Master parle de 6.5 (!) à 24 dBA contre 19 à 40 dBA auparavant.


La pompe, qui est un des points qui peut être problématique de ce genre de système à court mais aussi à long terme, évolue également et est annoncée comme conservant un même niveau de performance tout en étant plus silencieuse.

Le Cooler Master Seidon 120V Ver. 2 est lancé au prix public de 46,9 € TTC.

Le Define de Fractal Design en R5

Publié le 24/11/2014 à 13:57 par
Envoyer Imprimer

Fractal lance le Define R5, nouvelle évolution de son boitier phare. Les dimensions n'évoluent guère et il mesure 232x462x531mm (232x451x521 sans les pieds et les vis à main) alors que le poids lui baisse sensiblement, passant de 12,3 à 10,2 Kg.


Côté stockage on retrouve comme sur le R4 2 baies 5.25", 8 baies 3.5"/2.5" et la possibilité de placer 2 SSD 2.5" à l'arrière, par contre il est désormais possible de monter et démonter ces 2 SSD sans avoir à démonter la carte mère ce qui est évidement un gros plus. Les baies 3.5"/2.5" ont été modifiées afin de permettre un meilleur passage de l'air lorsqu'elles ne sont pas utilisées.


Cette partie stockage est totalement configurable, il est ainsi possible de retirer les baies 5.25" et 3.5", mais aussi de modifier l'emplacement des baies 3.5" en les remontant (quand les 5.25" sont absentes), de changer de 90° l'orientation des 5 des baies 3.5" supérieures, de les retirer, voire de décaler d'un cran les 3 baies du bas afin de mettre à côté les 5 autres baies.


Cette modularité permet à qui le désire d'optimiser le flux d'air et même d'intégrer un maximum de radiateurs pour un watercooling. On peut ainsi utiliser intégrer un radiateur pouvant atteindre 360mm de longueur en façade, un de 420mm en haut (avec une limitation à 55mm d'épaisseur avec ventilateurs pour ceux de 420, 280 ou 140mm, mais pas pour les 120, 240 ou 360mm), un autre de 240mm en bas (il faut alors se limiter à une alimentation de 165mm) et un de 140mm à l'arrière.

Pour ce qui est du refroidissement par air on compte pas moins de 9 emplacements pour ventilateurs, avec 2x120/140mm en façade, 1x120/140mm à l'arrière, 3x120/140mm au-dessus, 2x120/140mm en bas et 1x120/140mm sur le côté. Les entrées d'air en bas et en façade sont filtrées, et les emplacements sur le côté et en haut sont de base obstrués par des modules ModuVent pour des questions de silence.

Les deux ventilateurs fournit, nommés Dynamic GP14, font toujours 140mm mais sont annoncés comme offrant un meilleur rapport flux d'air / bruit que ceux intégrés sur les R4, ils peuvent toujours être régulés si on le désire par un régulateur 3 positions (5/7/12v) pouvant gérer un total de 3 ventilateurs.

Le radiateur CPU peut atteindre 180mm de hauteur, la carte graphique 310mm de longueur et même 410mm en retirant les 5 emplacements 3.5" supérieurs. Côté alimentation on peut atteindre les 190mm de longueur avec un ventilateur 120mm, 170mm avec un 140mm et même 300mm en se passant de ventilateur en bas.

Côté gestion des câbles on dispose de 20 à 35mm à l'arrière de la carte mère, et 3 bandes velcro sont désormais intégrées afin de faciliter la chose. Enfin le sens d'ouverture de la porte est désormais modifiable.

Fractal améliore donc de nouveau son Define par de nouvelles petites touches bienvenues. A l'instar du R4, le Define R5 sera décliné en noir, noir avec façade titanium et blanc, sans fenêtre à 105 € et avec à 115 €. La disponibilité est prévue pour mi décembre.


Top articles