Actualités divers

128 Go en DDR4-2800 chez G.Skill sur LGA2011-v3

Tags : DDR4; G.Skill;
Publié le 23/04/2015 à 17:58 par
Envoyer Imprimer

G.Skill vient d'annoncer le kit DDR4 128 Go le plus rapide à ce jour puisqu'il fonctionne en DDR4-2800. Les latences sont de 16-16-16-36 pour une tension de 1.35v, et le tout a été validé sur ASUS X99 Rampage V Extreme.


Ce kit devrait être très cher, probablement nettement plus de 2000 €, mais G.Skill déclinera également la capacité de 16 Go par barrette sur des kits par 4 et avec des vitesses inférieures, DDR4-2133 par exemple. Pour atteindre une telle capacité sur des barrettes Unbuffered G.Skill intègre les toutes dernières puces DDR4 1 Go fabriquées en 20nm par Samsung dont la production a débuté en octobre 2014.


Officiellement le contrôleur mémoire des processeurs Core i7 LGA2011-v3 se limite à des puces de 512 Mo ce qui fait qu'Intel annonce une capacité maximale de 64 Go, mais déjà en LGA2011 ASUS avait trouvé une parade pour supporter 128 Go de DDR3. On ne sait pas si cette fois un bios spécifique est nécessaire.

Le Deepcool Tristellar disponible chez CyberPowerPC

Publié le 22/04/2015 à 10:13 par
Envoyer Imprimer

Le fabricant de PC américain CyberPowerPC lance officiellement sa gamme de machines Trinity qu'il avait dévoilée lors du CES 2015 et qui se base sur le boitier Deepcool Tristellar dont la disponibilité ne devrait tarder. L'occasion de parler de ce boitier très original composé de trois compartiments.

 
 

Une partie est destinée à la carte graphique qui peut atteindre une longueur maximale de 30,5cm, elle dispose en sus de trois emplacements 2.5", un apport d'air étant assuré par un ventilateur 120mm à l'avant. Dans l'autre on vient positionner l'alimentation, un lecteur optique slim slot-in ainsi que deux disques 3.5" ou trois 2.5". Enfin à droite on trouve de quoi intégrer une carte mère Mini-ITX ainsi qu'un watercooling AIO 120/140mm.

 
 

Ça ne se voit pas sur les photos mais le boitier dispose d'ouvertures de type "nid d'abeille" sous l'alimentation et sous le WC AIO. Les câbles passent par la partie centrale qui assure la liaison entre les trois compartiments. Les dimensions exactes ne sont pas connues mais chaque compartiment pèse tout de même 4,5 Kg.

Si CyberPowerPC va commencer à livrer les configuration Trinity à partir de la fin du mois, on ne sait pas encore quand le boitier Deepcool Tristeller sera disponible au détail ni à quel tarif.

Fractal Define S, un R5 'light' orienté watercooling

Publié le 20/04/2015 à 15:23 par
Envoyer Imprimer

Fractal lance un nouveau boitier, le Define S. Cette déclinaison du R5 reprend la même structure mais est allégé niveau du stockage et perds le rhéobus intégré. Toutes les baies de stockage présentes sur le R5 sont supprimées afin de faire place nette au refroidissement, et en contrepartie on a de quoi fixer 3 disques 3.5" ou 2.5" sur le côté droit. On retrouve en sus les deux emplacements 2.5" derrière la carte mère, comme sur le R5. On doit par contre se passer complètement d'emplacements 5.25".

 
 

Côté refroidissement on retrouve toutes les possibilités du R5, mais pour les aficionados du watercooling Fractal a percé le bas du boitier pour le positionnement d'une pompe alors qu'un système de fixation est fourni pour le réservoir. Il faut compter 90 € pour le Define S classique et 100 € pour la version fenêtrée, on est donc logiquement en-dessous des prix du R5.

Intel Sub-1L et Mini Lake, des mini PC intermédiaires

Tag : Intel;
Publié le 10/04/2015 à 15:30 par
Envoyer Imprimer

Depuis quelques temps déjà Intel s'intéresse à la miniaturisation des machines, ne serait-ce qu'au travers des NUC depuis 2012 mais aussi le Compute Stick présenté en janvier dernier. A l'occasion de l'IDF 2015 de Shenzen Intel a mis l'accent sur deux formats supplémentaires qu'il souhaitait mettre en avant.

 
 

Le premier, Sub-1L, prend place entre le Mini ITX classique et le NUC. La carte mère fait 147x140mm au lieu de 170x170mm ou 101.6x101.6mm, et intègre un socket LGA, 2 SO-DIMM, 2 mini PCIe. 4 ports USB 3.0 sont intégrés, deux à l'avant et 2 à l'arrière, on note également la présence de deux HDMI et d'une prise SATA classique. Par rapport au Mini ITX, la grosse concession est donc l'absence de PCI Express x16, obligatoire en sus du fait du passage à une alimentation externe, mais par rapport à un format NUC on gagne un processeur au format LGA pouvant atteindre 35w, contre 15w sur NUC. Sub-1L est clairement annoncé comme étant un "proof-of-concept", il n'est pas dit que le marché suive Intel sur ce format intermédiaire. A noter que Intel n'a pas repris les formats lancés par VIA tels que le Nano-ITX ou le Pico-ITX qui font respectivement 120x120 et 72x120mm.

L'autre format mis en avant c'est Mini Lake, qui se positionne avec 101.6x63.5mm entre une carte mère NUC et une carte mère Compute Stick qui fait 30x90mm. Cette fois il n'est plus question que de refroidissement passif avec 4.3w au max pour le SoC, la mémoire vive et le SSD sont intégrés à la carte mère et les E/S sont logiquement réduit au minimum vital. En fait ce format n'est pas nouveau puisqu'Intel semble l'avoir co-développé pour l'ECS Liva lancé l'an passé. La taille réduite n'est pas le seul point en avant, Intel parle aussi de la possibilité du fait de la consommation réduite (certes pas directement liée au format) de l'alimentation via une batterie ou le port USB d'une TV ainsi que de la réduction du coût inhérente à la réduction du format.

Gigabyte lance ses BRIX Broadwell

Publié le 30/03/2015 à 12:13 par
Envoyer Imprimer

Si MSI s'est lancé la semaine dernière dans les NUC, Gigabyte avait été l'un des premiers à se placer sur ce marché des Mini PC avec sa gamme BRIX. Lors du dernier CES, nous avions d'ailleurs pu entrevoir la gamme Broadwell du constructeur.

Les choses sont aujourd'hui officialisées puisque le constructeur vient d'annoncer officiellement ces modèles. Pour rappel, on retrouve deux gammes, les BRIX classiques avec un slot SSD mSATA (3,39 cm de haut pour 10.76 de large et 11.44 de long), et les BRIX versions « S » qui rajoutent un slot SSD 2.5 pouces en augmentant la hauteur du boitier (qui passe à 4.68 cm de haut).

 
 

Côté connectique, on retrouve en face avant deux prises USB 3.0 ainsi qu'un jack casque/micro. A l'arrière on retrouve un HDMI, un mini DisplayPort, deux USB 3.0, ainsi qu'un connecteur réseau Gigabit Ethernet. A l'intérieur, on retrouve deux slots SO-DIMM ainsi qu'un slot mSATA. Un slot PCIe M.2 est présent mais il est utilisé par la carte WiFi/BlueTooth.

Six modèles sont disponibles, les versions « S » comme Gigabyte les appellent se différenciant par la présence d'un… « H » dans le nom du produit :
  • GB-BXi7-5500 et GB-BXi7H-5500 avec Core i7 5500U
  • GB-BXi5-5200 et GB-BXi5H-5200 avec Core i5 5200U
  • GB-BXi3-5010 et GB-BXi3H-5010 avec Core i3 5010U

On notera que selon les modèles, le constructeur ajoute parfois un contrôleur NFC dans ses machines. La disponibilité est immédiate avec des prix d'un peu moins de 300 euros pour la version Core i3, 400 pour la version Core i5 et 550 euros pour la version i7. Les modèles « S » rajoutent un surcoût d'une trentaine d'euros environ selon les modèles.


Top articles