Actualités divers

Les DDR3 et DDR4 toujours en baisse

Tags : DDR3; DDR4;
Publié le 19/06/2015 à 22:53 par
Envoyer Imprimer

Comme vous le savez, depuis l'incendie dans une usine SK Hynix à la rentrée 2013 les prix de la mémoire ont été des plus fluctuants. Ainsi alors qu'il fallait compter 3,14$ pour une puce de 512 Mo DDR3-1600 avant, les tarifs ont rapidement grimpé au plus haut à près de 4,3$.

Alors que les prix avaient commencé à redescendre à la faveur d'un retour à la normale du niveau de production chez SK Hynix fin 2013, ils étaient ensuite repartis à la hausse et on était tout de même à 4,42$ cet été. Depuis, les prix baissent régulièrement et nous sommes enfin repassé au niveau d'avant l'incendie à la mi-avril. Mieux, la baisse continue et il fallait compter 2,672$ à ce jour, soit une baisse de 15% en 2 mois et 40% en 11 mois. Bien entendu la baisse est en partie compensée par le taux de change EUR/USD même si ce dernier est moins défavorable ces dernières semaines.


La DDR4 a également suivi un chemin similaire, mais les cotations de DRAMeXchange il faut tout de même compter un surcoût de 38% pour une puce 512 Mo DDR4-2133 qui est à 3,695$ aujourd'hui. Au-delà du pourcentage, en valeur absolue le surcoût de la DDR4 est tout de même bien plus raisonnable qu'à une époque puisqu'il est donc ramené à 32,736$ sur 16 Go (118,24$ de puces en DDR4-2133 au lieu de 85,504$ en DDR3-1600).

Computex: Antec présente le boîtier Signature S10

Publié le 15/06/2015 à 12:14 par
Envoyer Imprimer

Antec a décidé de tenter de renforcer sa présence sur le marché des boîtiers PC dans les mois à venir. Et pour débuter cette opération, un énorme boîtier haut de gamme a été dévoilé durant le Computex : le Signature S10.


Pointant vers un stand voisin qui exposait des boîtiers de toute évidence prévus pour le marché asiatique, type transformers jaunes déguisés en sapins de Noël, Antec nous a expliqué vouloir se renforcer sur ses positions actuelles, soit totalement à l'opposé de ce type de designs exotiques, avec des boîtiers sobres et élégants.

Le Signature S10 est le premier membre d'une nouvelle famille de boîtiers haut de gamme. Avec 60x23x59cm et près de 18 kg sur la balance, Antec ne cherche pas à faire dans le mini-PC, mais bien dans la grosse tour PC traditionnelle. La particularité de ce design réside dans le cloisonnement interne en 3 zones isolées au niveau du refroidissement : carte-mère, alimentation et stockage.

 
 

La zone principale peut accueillir une carte-mère jusqu'au format EATX (10 slots PCIE) et des cartes graphiques dont la longueur peut atteindre 33cm. Au niveau du refroidissement, un radiateur de 280mm peut prendre place sur le dessus et un autre de 360mm à l'avant. Par défaut, ce compartiment sera équipé par Antec de pas moins de 6 ventilateurs : 1x 120mm à l'arrière, 2x 140mm sur le dessus et 3x 120mm à l'avant.

Pour ces derniers, la prise d'air ne se fera pas à l'avant du boîtier, mais sur les côtés via des ouvertures prévues à cet effet. L'air frais ne sera donc pas aspiré ou poussé à travers les baies à disques durs, comme c'est en général le cas. Une approche qui permet selon Antec de réduire quelque peu les nuisances sonores à capacité de refroidissement équivalente.

Le second compartiment reçoit l'alimentation ainsi que jusqu'à 5 disques durs ou SSD au format 2.5''. Enfin, le dernier compartiment, à l'avant du boîtier, est prévu pour accueillir 6 disques durs 3.5'' qui seront positionnés verticalement de manière à favoriser la ventilation. En dehors du câblage, ce compartiment est totalement isolé et un 7ème ventilateur de 120mm est donc placé sous les disques durs et aspire de l'air frais à travers ceux-ci, depuis le dessus du boîtier.

 
 

A noter que si une ouverture 5.25'' est bien présente à côté de l'interrupteur et des 4 ports USB 3.0, il ne s'agit pas d'un vrai slot 5.25'' pleine profondeur capable d'accueillir un lecteur optique. Il est prévu par exemple pour un rhéobus ou pour un lecteur de cartes mémoire. Antec estime que le lecteur optique est de moins en moins utilisé et que son absence est un bon compromis pour le design global de ce Signature S10.

Deux versions, toutes deux en noir, seront proposées. La première recevra des parois en aluminium et des filtres oranges alors que du verre fumé fera office de parois pour la seconde qui se contentera de filtres noirs. De quoi donner l'impression de parois opaques PC éteint, tout en permettant au boîtier de prendre vie une fois allumé.

La disponibilité devrait intervenir sous peu, mais devrait se faire au compte goûte compte tenu du tarif astronomique de la bête : 550€ pour les deux versions.

Computex: Akasa refroidit passivement les NUC

Publié le 15/06/2015 à 11:15 par
Envoyer Imprimer

Pas de réelle nouveauté en terme de ventirads chez Akasa cette année, mais le fabricant développait par contre une autre gamme de produits : ses boîtiers-radiateurs passifs pour NUC. Les nouveaux modèles sont prévus pour les CPU Core de 5ème génération.


Le principe est simple, il suffit de démonter un NUC pour en récupérer la carte-mère, à moins de ne pouvoir acquérir directement que cette dernière, et de la fixer dans un de ces boitiers qui fera également office de radiateur totalement passif.


Au niveau de la conception de ces boîtiers, forcément plus volumineux que le format NUC original, nous retrouvons un gros bloc d'aluminium dans lequel Akasa a usiné un radiateur et prévu un système de fixation au niveau duquel un petit plot va entrer en contact avec le CPU. Ce gros bloc forme également la base du boîtier et deux petites plaques d'aluminium viennent ensuite former les faces avant/arrière. Une troisième plaque d'aluminium permet de refermer le boîtier, soit sur le dessus soit sur le dessous suivant le modèle.

 
 

Parmi les modèles exposés, citons tout d'abord le Plato, au format plat (247x200x38.5mm), avec des éléments de dissipation usinés de part et d'autre du NUC. Il peut accueillir un disque dur ou un SSD 2.5'' et deux faces sont prévues pour s'adapter aux différents NUC de 5ème génération. Les Newton S et MC sont similaires en termes de fonctionnalités mais proposent un format différent, plus épais mais avec une surface occupée moindre (176.5x200x53.5mm et 150x200x47mm).

 
 

Les modèles Abel, quant à eux, sont proposés dans un format cubique, similaire aux Newton mais plus épais, qui permet à Akasa d'offrir plus d'options au niveau du stockage. Par exemple, l'Abel S peut recevoir un lecteur optique au format slim, qu'il soit de type classique ou mange disque. De son côté, l'Abel MT propose deux baies hotswap 2.5''.

Ces boitiers sont compatibles avec les NUC équipés de processeurs Core de 5ème génération dont le TDP ne dépasse pas 15W. Ils ne sont donc pas compatibles avec les plus gros NUC proposés par Intel dont le TDP du CPU monte à 28W. Ils supportent bien entendu le montage VESA. Voici la liste des modèles certifiés par Akasa :

NUC5i5MYBE / NUC5i5MYHE
NUC5i3MYBE / NUC5i3MYHE
NUC5i5RYH / NUC5i5RYK
NUC5i3RYH / NUC5i3RYK

Au détail, il faudra compter environ 80€ pour l'un de ces boîtiers, mais Akasa vise également les OEM et le monde professionnel.

Thermalright Macho X2, avec deux TY-142

Tag : Thermalright;
Publié le 12/06/2015 à 08:10 par
Envoyer Imprimer

Thermalright lance une version limitée de son célèbre Macho, le Macho X2. On retrouve le même radiateur que sur la version classique, de type asymétrique il intègre 6 caloducs de 6mm de diamètre en cuivre nickelé et une base du même type ainsi que 31 ailettes en aluminium. Côté dimensions il pèse 710g pour 140x102x162mm.

 
 

La différence se situe côté ventilateur puisqu'au lieu d'un TY-147 de 140mm fonctionnant entre 300 et 1300 tpm si régulé par PWM, on a cette fois droit à 2 ventilateurs TY-142 de 140mm fonctionnant à 800 tpm au maximum et alimentés par des prises 3 broches, la vitesse minimale en cas de régulation DC n'étant pas précisée. Avec les deux ventilateurs le Macho X fait 150x155x162mm.

Le tout devrait coûter environ 10 € de plus que la version classique et on a un peu de mal à comprendre la raison de l'intégration de ces ventilateurs. D'une part la régulation des ventilateurs CPU 3 broches est moins commune pour qui voudrait passer sous les 800 tpm, de l'autre deux TY-147 auraient apporté plus de flexibilité puisqu'ils peuvent fonctionner plus rapidement pour qui en aurait l'usage. Le seul avantage du TY-142 semble être qu'il utilise un double roulement à bille, d'une durée de vie assez longue mais avec en contrepartie un bruit de roulement normalement plus important, là où les TY-147 utilisent un " Enhanced Hyper-Flow Bearing" sur lequel Thermalright ne donne pas de détail (on peut penser qu'il s'agit d'un roulement à paliers lisses – sleeve bearing).

Computex: De la couleur et du Titanium chez Seasonic

Publié le 10/06/2015 à 17:03 par
Envoyer Imprimer

Seasonic exposait au Computex deux nouveautés dans sa gamme d'alimentations PC. Tout d'abord, la Lighting Cube est en quelque sorte une première tentative pour la marque d'attaquer la marché "gamer" avec un design original, qui se détache de la sobriété habituelle de ses alimentations.

 
 

Ces alimentations de niveau 80+ Gold seront déclinées en versions 850W et 750W, totalement modulaires, et ont la particularité d'embarquer un ventilateur à LED dont la couleur varie suivant la vitesse de ventilation, elle-même fixée suivant le niveau de charge et de température. Bleu clair quand le ventilateur est à l'arrêt, et du bleu foncé au rouge suivant sa vitesse.

Un bouton permet également de sortir du mode automatique et de forcer l'un des 5 modes disponibles, forçant au passage la couleur LED qui y est liée. Pour faire ressortir l'effet de la couleur, Seasonic a revu le design de la grille. Par ailleurs, les différents logos présents sur le côté sont transparents et laissent donc entrevoir la couleur et le mode de fonctionnement instantané de l'alimentation.

Reste bien entendu que ce type d'éclairage n'aura d'intérêt que si le boîtier permet d'en profiter, ce qui n'est pas le cas pour les formats les plus classiques. Ces alimentations devraient être commercialisées fin 2015 ou début 2016.

Ensuite, une première alimentation 80+ Titanium était présentée :

 
 

Il s'agit d'un modèle 850W dont le design n'est pas encore final et sera peaufiné plus tard. Bien que Seasonic travaille sur cette alimentation depuis pas mal de temps déjà, sa mise au point avec des tarfis de production réalistes n'est pas simple. Elle ne sera pas disponible avant l'an prochain, voire avant le Computex 2016.

Top articles