Actualités divers

Nvidia client de Samsung Foundry

Tags : Nvidia; Samsung; TSMC;
Publié le 26/03/2015 à 15:23 par
Envoyer Imprimer

Nos confrères de The Tech Report ont noté une mention intéressante dans le Form 10-K de Nvidia. Ce document administratif est un rapport annuel livré aux autorités de régulation économique américaine qui résume l'activité. Le document est posté sur le site de la SEC.

Dans la description de la fabrication du constructeur on peut noter ceci :


We do not directly manufacture semiconductor wafers used for our products. […]

We utilize industry-leading suppliers, such as Taiwan Semiconductor Manufacturing Company Limited and Samsung Electronics Co. Ltd, to produce our semiconductor wafers.


Si l'on ne s'étonnera pas de voir TSMC indiqué comme fournisseur de wafers pour la société, la présence de Samsung est une nouveauté. Nous vous avons relaté à plusieurs reprises les difficultés que rencontrent les sociétés de l'industrie PC (et notamment AMD et Nvidia) à profiter des dernières finesses de gravures de TSMC dont l'écrasante majorité des Wafers sont réservés aux SoC pour smartphones et tablettes (TSMC fabrique pour rappel les A8/A8X d'Apple en 20nm ainsi que les SoC de Qualcomm) qui représentent un volume bien plus important.

Les besoins de l'industrie mobile sont tels que la plupart des constructeurs utilisent de plus en plus une « seconde source » pour fabriquer leurs puces, un choix qui réclame un travail d'adaptation tant les process de fabrications sont différents d'un constructeur à l'autre. En général les sociétés choisissent de répartir leurs produits même si l'on voit parfois migrer certains d'entre eux. AMD avait migré ses Kabini de TSMC a GlobalFoundries par exemple.

Si l'on ne dispose pas de détails sur ce que Nvidia produira chez Samsung, on peut imaginer que le constructeur souhaite y fabriquer en priorité des SoC, possiblement dans le nouveau process 14nm du constructeur. Le process 14nm de Samsung est d'autant plus intéressant pour l'industrie qu'il a fait l'objet d'un partenariat avec GlobalFoundries.

MSI annonce des NUC Broadwell-U

Tags : Broadwell; Intel; MSI;
Publié le 20/03/2015 à 14:13 par
Envoyer Imprimer

Le constructeur taiwanais a mis en ligne sur son site un nouveau produit baptisé Cubi. Contrairement à ce que le nom pourrait laisser penser on est loin d'un cube, et plus proche du format des NUC d'Intel ou des variantes de mini PC compactes déjà existantes comme les BRIX de Gigabyte.

 
 

Le boitier est compact mesurant 11.5 cm par 11.1 cm, pour 3.5 cm de hauteur. On retrouve à l'intérieur un SoC Intel Broadwell-U. Dans le modèle présenté sur le site de MSI il s'agit d'un Celeron 3205U même si d'autres variantes ont été annoncées (Pentium 3805U, Core i3 5005U ou Core i5 5200U d'après nos confrères de TechPowerUp qui ont eu le communiqué de presse). On retrouve également pour ce modèle d'entrée de gamme 2 Go de mémoire DDR3L 1600 d'après les spécifications sur le site (4 Go dans le communiqué !) et un mSATA de 64 Go. Notez que côté extensibilité, on pourra ajouter à l'intérieur un disque SATA format 2.5 pouces. Une carte réseau WiFi 802.11AC/Bluetooth 4.0 est également intégrée.


Côté entrées/sorties, on retrouve en face avant deux ports USB 3.0 ainsi qu'un jack audio micro/casque. A l'arrière on retrouve deux sorties vidéos, un HDMI ainsi qu'un mini DP, un port réseau Gigabit Ethernet ainsi que deux ports USB 3.0 supplémentaires.

Le boitier est annoncé à 295g et sera disponible en blanc ou noir. On notera que l'adaptateur secteur externe est un bloc 65 watts, ce qui semble légèrement disproportionné (les SoC Broadwell-U disposent pour rappel d'un TDP de 15 watts). La disponibilité est prévue pour fin mars sans plus de précisions sur le prix pour l'instant.

Kodati AM1 chez Scythe

Tags : AM1; Kabini; Scythe;
Publié le 16/03/2015 à 13:52 par
Envoyer Imprimer

Scythe lance la version Rev.B de son petit ventirad Kodati. On retrouve des dimensions de 82.5x94x34mm pour 180g et deux caloducs alors que le ventilateur est toujours un Slip Stream Slim 80mm PWM pouvant fonctionner entre 800 et 3300 tpm.

La différence se situe au niveau de la compatibilité puisque l'AM1 est cette-fois de la partie ce qui est assez rare pour être signalé. Pour rappel il s'agit du Socket de la plate-forme AMD d'entrée de gamme à base de Kabini (cf. dossier). Les Socket AM2/AM3/FMx et LGA775/115x restent également supportés. Il faudra compter environ 24 € pour ce Kodati Rev.B.

 
 

Noctua NH-L9x65, un NH-L9 plus haut

Tag : Noctua;
Publié le 11/03/2015 à 11:49 par
Envoyer Imprimer

Noctua annonce un nouveau modèle destiné aux configurations compactes mais pouvant accueillir un ventirad d'une hauteur de 65mm, le NH-L9x65. Il partage avec le NH-L9 un ventilateur NF-A9x14 PWM pouvant fonctionner entre 600 et 2500 rpm mais sa hauteur passe à 51mm pour le radiateur et 65mm avec le ventilateur, contre 23 et 37mm pour son prédécesseur. Les caloducs sont également plus nombreux, on passe de 2 à 4.

 
 

Il est de plus compatible avec les processeurs Intel, LGA 2011 inclus, comme AMD, alors que sur le NH-L9 il faut faire le choix entre la version Intel (NH-L9i, mais sans LGA 2011) ou AMD (NH-L9a). Sa capacité de refroidissement est logiquement supérieure et Noctua recommande son utilisation, avec un boitier bien ventilé, pour des LGA 1150 84W, LGA 2011 140W et AMD 100W, ou respectivement à 65, 95 et 65W si ce n'est pas le cas.

Pour les LGA 1150 "K" d'un TDP de 88W Noctua met en garde au passage contre les bios qui ont tendance à faire de l'overclocking automatique et va jusqu'à conseiller uniquement leur usage avec Turbo désactivé et avec des charges "typiques". Pour rappel ce type d'OC automatique force le coefficient Turbo maximal, normalement valable avec un seul cœur actif, tout en augmentant la tension et ne demandant pas au processeur de se limiter à son TDP de 88W. Il en résulte, notamment lors de charge type stress-test faisant appel aux deux unités FMA, une consommation et donc un besoin en refroidissement qui peut dépasser nettement les 88 watts…

Noctua lance en même temps un ventilateur 60mm PWM, le NF-A6x25 PWM. Semblable à la version FLX qui utilise une régulation DC, il fonctionne entre 550 et 3000 rpm. Côté tarif il faudra tout de même compter 45 € pour le NH-L9x65 et 15 € pour le NF-A6x25 PWM.

STT-MRAM 80% plus économe que la SRAM chez Toshiba

Tags : MRAM; Toshiba;
Publié le 04/03/2015 à 14:23 par / source: Toshiba
Envoyer Imprimer

Avec la Resistive RAM (RRAM ou ReRAM) et la Phase-change RAM (PRAM), la Spin-transfer torque magnetic RAM (STT-RAM ou STT-MRAM) est l'une des mémoires non-volatiles en développement depuis des années et qu'on annonce comme révolutionnaire, pouvant remplacer selon les besoins la DRAM, la SRAM et la NAND.

Lors de l'ISSCC 2015 Toshiba a présenté une puce prototype de 1 Mb qui a pour intérêt d'avoir une vitesse suffisante pour remplacer la SRAM pour un cache de dernier niveau (LLC), avec un temps d'accès de 3.3ns, tout en ayant une consommation réduite de 80% par rapport à la SRAM actuelle. Déjà l'an passé lors de la conférence VLSI une consommation en baisse de 60% avait été évoquée, on est donc au-delà grâce notamment à un usage plus intensif du power gating. C'est bien entendu surtout sur des SoC très basse consommation que ce type de gain aura un intérêt.

A terme Toshiba dit viser une baisse de 90% de la consommation par rapport à la SRAM classique d'ici à la fin de son année fiscale soit le 31 mars 2016. Reste à savoir quand tout ceci sera utilisé sur des produits commerciaux !


Top articles