Actualités divers

Les connecteurs USB Type-C en image

Tags : USB; USB 3;
Publié le 02/04/2014 à 16:50 par
Envoyer Imprimer

Nos confrères de The Verge ont publié deux images de ce qui serait le futur connecteur USB Type-C. Pour rappel, l'USB 3.0 Promoter Group avait annoncé en décembre dernier vouloir créer un nouveau type de connecteurs USB qui aurait l'avantage d'être à la fois compact et réversible, à l'image des connecteurs Lightning utilisés par Apple. A l'époque, le groupe avait indiqué vouloir publier une préversion du standard dès le premier trimestre pour une adoption définitive avec le standard 3.1.


Visuellement le connecteur est effectivement beaucoup plus compact que l'actuel Type-A (qui semble à terme voué à disparaitre) et n'est pas sans rappeler le format du connecteur d'Apple. L'USB Type-C garde sa caractéristique typique cependant, avec un ergot central présent dans la prise placée dans les machines, le câble s'enfichant autour de l'ergot (le cable d'Apple étant « inversé » par rapport à ce concept). Ces images restent pour l'instant des rendus réalisés par Foxconn. En l'attente de plus de détails, il est difficile de savoir si ce look a définitivement ou non été ratifié par l'USB 3.0 Promoter Group.

John Carmack évoque le rachat d'Oculus VR

Tag : Oculus Rift;
Publié le 01/04/2014 à 15:30 par
Envoyer Imprimer

L'annonce par Facebook du rachat d'Oculus la semaine dernière a déchainé nombreuses passions et commentaires. Pour rappel, Oculus VR est une startup qui avait fait parler d'elle via un projet Kickstarter pour l'Oculus Rift, un casque de réalité virtuelle abordable qui était proposé à l'époque sous la forme d'un premier kit de développement. Le projet avait recueilli plus de 2.4 millions de dollars de fonds durant la campagne Kickstarter, avant d'obtenir un premier tour de financement à hauteur de 16 millions de dollars, puis un second tour de 75 millions de dollars fin 2013.


En aout dernier, John Carmack avait rejoint Oculus en tant que CTO (Chief Technical Officer) à temps partiel avant de quitter id Software - la société qu'il avait cofondée - fin novembre. Après l'annonce fracassante du rachat d'Oculus par Facebook pour 2 milliards de dollars (dont 1.6 milliards d'actions Facebook), John Carmack était resté relativement silencieux devant les pluies massives de critiques.

Entre le mécontentement de ceux qui avaient soutenu le projet Kickstarter et se sentaient trahi par le rachat, celui des développeurs comme Markus Persson qui avait annoncé l'arrêt du développement de Minecraft pour Oculus par un long post de blog, les investisseurs côté Wall Street évoquant un « poor fit » et la peur de la transformation d'une technologie « ouverte » en une plateforme fermée avec cet article du New York Times évoquant le redesign à terme de l'interface et le rebranding du produit (Facebook l'ayant par la suite démenti) ou les propos de son CEO Mark Zuckerberg qui voyait la réalité virtuelle comme le futur de la publicité, les causes de mécontentements sur ce mariage ne manquaient pas.


L'argument lapidaire de l'auteur de Minecraft

Après un tweet évoquant qu'il allait probablement avoir maintenant un compte Facebook, John Carmack s'est finalement exprimé ce weekend, répondant sur Tumblr à un post évoquant les problèmes de data mining autour des informations collectées par Facebook (qui n'a pas exactement la meilleure réputation en matière d'utilisation des données personnelles).

Carmack admet tout d'abord – malgré sa position de CTO chez Oculus – n'avoir pas été mis au fait des négociations avec Facebook, indiquant simplement avoir fait une démonstration la semaine précédente a Mark Zuckerberg avant « d'apprendre » la semaine suivante qu'il avait racheté Oculus. Un point pour le moins surprenant. John Carmack rejette également l'idée par laquelle Oculus aurait dû concevoir son écosystème autour de la réalité virtuelle à l'image de ce qu'avait fait Valve avec Steam, indiquant que selon lui, la réalité virtuelle est une expérience trop « évidente et puissante » pour qu'une startup puisse porter seule le projet. Sony a profité en effet de la GDC pour annoncer son projet Morpheus (qui reste au stade de prototype) et l'on prête selon les rumeurs des ambitions similaires à Microsoft pour 2015. Effectuer un partenariat avec un acteur important de l'industrie lui semblait donc nécessaire même s'il reconnait qu'il ne s'attendait pas à ce que ce soit Facebook, ou que le rachat soit si rapide.

Dans un second message, John Carmack tourne autour des questions importantes sur la vie privée et le data-mining que pourrait faire Facebook de cette technologie avec des points qu'on ne peut difficilement qualifier autrement que de naïfs, prenant en contre-exemple les « recommandations » proposées par Amazon en fonction de vos achats précédents.

Une naïveté difficilement explicable même si l'on se souviendra que John Carmack avait fondé Armadillo Aerospace, une startup espérant monétiser à terme le tourisme spatial suborbital. La société avait été mise en mode « hibernation » en aout dernier après quelques déboires. Son fondateur avait avoué à l'époque avoir dépensé plus de 8 millions de dollars dans cette aventure avant l'intervention de sa femme qui « l'empêche d'effectuer de mauvaises décisions ». On notera qu'il n'a visiblement pas totalement abandonné l'idée puisqu'il a publié le tweet suivant :


Il aura confirmé par la suite tirer un profit direct du rachat, possiblement via des stock options qui peuvent l'astreindre à rester employé par Facebook pour une durée déterminée avant de pouvoir les exercer, une clause classique dans les rachats de société outre-atlantique.

Corsair lance l'Obsidian 450D

Tag : Corsair;
Publié le 25/03/2014 à 17:29 par
Envoyer Imprimer

Après des modèles Micro-ATX (Obsidian 350D) et grande tour (Obsidian 750D), Corsair lance un boitier moyen tour dans sa gamme Obsidian, le 450D. Mesurant 49.4cm x 21 x 49.7cm (L x l x H) pour un poids de 7 Kg, le boitier reprend le look des derniers modèles de la gamme dans une version plus compacte. On retrouvera à l'extérieur deux ports USB 3.0 en façade et deux baies 5.25 pouces disponibles.


A l'intérieur on retrouvera une cage amovible pour trois disques durs pouvant recevoir à la fois des disques 3.5 pouces et 2.5 pouces. Le constructeur propose également deux slots horizontaux à l'arrière de la plaque de fixation de la carte mère pour y fixer deux SSD.


Côté ventilation, on retrouvera en façade deux ventilateurs AF140L (140mm) et un AF120L à l'arrière, le boitier pouvant accueillir jusque huit ventilateurs en tout (trois 120mm ou deux 140mm en haut et deux 120mm en bas). Les filtres à poussières en haut, à l'avant et en bas du boitier sont également présents sur ce modèle. La disponibilité est annoncée pour le mois d'avril pour 119 dollars outre atlantique.

Accord de licence Nanya-Rambus

Tags : Nanya; Rambus;
Publié le 24/03/2014 à 18:01 par
Envoyer Imprimer

Après Hynix et Micron, Nanya annonce aujourd'hui - par un communiqué de presse - avoir signé également un accord de licence de brevets avec Rambus. Le fabricant taiwanais de mémoire avait été un temps partenaire de Micron, entre 2008 et 2013 via la joint-venture Inotera (que Micron avait récupéré à Qimonda/Infineon) avant de s'en séparer en 2013.

La marque continue à opérer sa propre usine de wafers 300mm en 30nm et est numéro quatre du marché de la mémoire derrière les mastodontes que sont Samsung, Micron et Hynix. La part de marché de Nanya s'élevait à 4.3% au quatrième trimestre 2013 selon nos confrères de DRAMexchange.

Les termes de l'accord entre Nanya et Rambus sont confidentiels (on se souvient qu'avec Hynix et Micron le montant des accords avait été très fortement réduit par rapport aux prétentions de Rambus), on sait simplement que l'accord couvre l'utilisation des « technologies » de Rambus jusqu'en 2018.

Focus : Cryorig XF140 en test

Tag : Cryorig;
Publié le 17/03/2014 à 09:20 par
Envoyer Imprimer

Dans le petit monde des ventilateurs, ce n'est pas tous les jours que l'on est amené à tester un produit d'une nouvelle marque ! Et cela tombe bien, la toute récente marque taïwanaise Cryorig, fondée en 2013, nous a fait parvenir son ventilateur XF140, que nous allons décortiquer aujourd'hui. Le XF140, qui équipe aussi les ventirads R1 Ultimate et R1 Universal de la marque, se caractérise par un cadre de 140mm, des trous de fixation écartés de 105mm (comme ceux des ventilateurs 120mm), une vitesse...

[+] Lire la suite


Top articles