Actualités divers

Computex: EVGA prépare un nouveau boîtier ATX

Publié le 10/06/2015 à 16:11 par
Envoyer Imprimer

Après le Hadron Air mini-ITX lancé il y a près de 2 ans, EVGA a décidé de poursuivre sur ce marché et prépare l'arrivée d'un boîtier "gaming", cette fois au format tour ATX.


Le design n'est pas encore final, EVGA indique notamment que la touche de couleur jaune devrait être remplacée par une autre couleur, mais l'aspect global correspond à ce que recherche EVGA, à savoir un boîtier relativement classique et fonctionnel, sans réelle prise de risque. Par exemple prévoir 3 baies 5.25" pleine profondeur n'est peut-être pas nécessaire lorsque l'on décide de commencer à travailler sur ce type de boîtier en 2015.

Pour le reste, 3 emplacements 3.5" et 5 emplacements 2.5" sont prévus, ces dernirs se situant au niveau des slots PCI Express de manière à dégager un peu d'espace pour les cartes graphiques. Jusqu'à 5 ventilateurs de 140mm peuvent être installés, 2 à l'avant, 2 sur le dessus et un à l'arrière

Nous avons l'impression qu'il s'agit avant tout pour EVGA de s'aligner sur ce que propose déjà la concurrence tant en terme de fonctionnalités que de tarification puisqu'il est question de 100€, un niveau de prix pour lequel le choix est plus que large. Difficile de se démarquer dans ces conditions, et EVGA compte probablement se contenter des joueurs qui auront une petite préférence pour son design ou simplement pour sa marque.

Computex: Intel se paye la tête de Qualcomm et Mediatek

Publié le 02/06/2015 à 21:00 par
Envoyer Imprimer

Face à la courses aux cores que se livrent les plus gros fabricants de SoC destinés aux smartphones et tablettes, Intel est bien dépourvu avec des produits qui se contentent de seulement 2 ou 4 cœurs. Ridicule sur le plan technico-marketing face aux solutions concurrentes équipées de 8 cœurs. Alors quand Qualcomm et Mediatek ont enfoncé un peu plus le clou il y a peu, en passant à 10 cœurs, Intel ne pouvait plus ne pas rentrer dans la course…

Et quitte à intégrer des cœurs CPU qui ne servent à rien, si c'est ce que le marché veut, Intel a décidé de ne pas faire les choses à moitié et de coller directement 18 cœurs Haswell dans sur un smartphone. Une approche qui, contrairement aux SoC 10 cœurs, ne serait pas totalement sans mérite puisqu'elle permettrait d'améliorer la prise en main.

Computex: Toutes les nouveautés Noctua

Publié le 02/06/2015 à 19:13 par
Envoyer Imprimer

Noctua choisit traditionnellement Taipei et le Computex pour dévoiler l'ensemble de ses nouveaux produits en préparations, et cette édition 2015 ne déroge pas à la règle.

 
 

Commençons par le ventilateur NF-A12, un 120mm destiné à succéder au NF-P12 et donc à prendre place entre les NF-S12A et NF-F12. Il reprend toutes les petites optimisations apportées par Noctua au cours de ces dernières années et y ajoute une de plus : une réduction de l'espace entre les pales et l'encadrement du ventilateur. Cet espace est réduit à 0.5mm, ce qui permet de lutter plus efficacement contre le reflux d'air lorsque le ventilateur est fixé sur un bloc de refroidissement. De quoi en faire une solution plus performante dans ces conditions.

Noctua est toujours en train de travailler sur ce modèle, le plus gros challenge n'étant pas lié au développement, mais plutôt à la production puisque ce faible espace implique que les dimensions des différents éléments et l'assemblage doivent être plus précis pour éviter tout déséquilibre néfaste. Sur base du prototype actual, Noctua estime qu'à 1800 RPM, un NF-A12 permettra de gagner 2 °C et 2 dBA par rapport à un NF-F12 à 1500 RPM.

 
 

Un nouveau NF-A14, de 140mm donc, est également en préparation, sur base de principes similaires. Le NF-A20 par contre, sera plus classique, sa taille imposante de 200mm ne permettant pas de travailler avec un espace aussi faible entre les pales et la structure. Enfin, un dernier ventilateur de la série A est en préparation, et sera cette fois au format slim. Il devrait en toute logique s'appeler NF-A12x15.


Noctua dévoile également de nouveaux ventilateurs destinés au monde industriel mais s'attend à ce qu'ils se retrouvent dans des PC : des modèles 24V. En pratique ils accepteront une plage de tension de 6 à 30V, ce qui permettra d'atteindre des vitesses de rotations plus élevées à 24-30V, mais de tourner à une vitesse plus réduite que pour les modèles classiques en 12V.

 
 

Enfin, toujours au niveau des ventilateurs, plusieurs accessoires sont en préparation. Tout d'abord des kits de pads et de systèmes de montage anti-vibrations de différentes couleurs pour personnaliser ses ventilateurs, ce qui en pratique fonctionne mieux avec les modèles industriels foncés. Bien que nous ne soyons pas réellement convaincus, Noctua estime qu'il y a suffisamment de demande à ce niveau.

Un encadrement anti vibrations complet, pour remplacer les petits pads par exemple lorsque le ventilateur est fixé à un radiateur, sera ensuite proposé mais restera vendu en option. Le surcoût reste trop élevé (~6€) pour équiper par défaut les ventilateurs et mêmes les ventirads complets.

Le dernier petit accessoire est un contrôleur PWM qui permet de remplacer celui de la carte-mère dans les cas où celui-ci n'est pas suffisamment flexible. Il permet de réguler la courbe PWM et optionnellement de forcer une vitesse minimale pour éviter que le ventilateur ne se coupe.

 
 

Deux nouveaux ventirads sont également présentés : les U-type 120 et 140mm de nouvelle génération. Par rapport aux modèles actuels, ils améliorent principalement la surface de dissipation, de 50% pour le premier et de 30% pour le second, ce qui est fait exclusivement en augmentant leur épaisseur. Pour faciliter l'installation dans un maximum de systèmes, le 120mm est asymétrique dans une dimension et le 140mm dans deux dimensions, ce qui permet de ne bloquer ni les slots mémoires, ni le premier slot PCI Express. Ils sont prévus pour être associés avec les futurs ventilateurs A-series.


Un troisième prototype de ventirad est exposé : le successeur du NH-L12. Les améliorations seront subtiles au niveau du bloc qui profitera cependant du futur NF-A12 et d'un second ventilateur au format slim. Noctua penche pour le moment pour le NF-A9x14 mais le choix final pourrait également être le futur NF-A12x15.


Noctua profite du salon pour rappeler que son dernier kit de montage sera également compatible avec les CPU Skylake LGA1151. Un kit livré avec les versions récentes de ses ventirads mais qui peut être obtenu gratuitement pour les versions plus anciennes (mais qui ont moins de 10 ans), ce qui est toujours bienvenu dans le cas d'une mise à jour d'un ancien système.

 
 

Pour terminer la visite, Noctua a fait le point sur sa solution ANC (Active Noise Cancellation), annoncée lors du Computex 2013. Parmi les difficultés, Noctua a dû miniaturiser la carte contrôleur pour l'intégrer dans le petit PCB qui reçoit le moteur du ventilateur, ce qui a pris un peu de temps.

Le retard pris dans le développement fait que le fabricant doit passer sur une base de ventilateur plus récente, les futurs NF-A12. Y intégrer les aimants nécessaires à sa technologie anti-bruit complique encore quelque peu la fabrication de ce dernier, mais il aurait été malvenu qu'un simple NF-A12 puisse concurrencer un modèle ANC basé sur un ventilateur moins efficace. Et malheureusement pour Noctua, son dernier prototype n'a pas résisté au voyage vers Taiwan, nous n'avons donc pas pu l'observer en action. Si tout se passe bien, il devrait enfin approcher le stade de la production lors du Computex 2016.

Computex: Le Computex 2015 ouvre ses portes

Publié le 01/06/2015 à 10:35 par
Envoyer Imprimer

Comme chaque année, le mois de juin est l'occasion de nous envoler pour Taiwan afin d'assister au Computex, l'un des principaux salons mondiaux liés aux nouvelles technologies et celui qui reste le plus gros d'entre eux en ce qui concerne le monde du PC et de ses composants.


Le salon ouvrira officiellement ses portes demain matin, mais quelques conférences et autres meetings sont d'ores et déjà au planning du jour. Avec quelques autres journalistes, nous avons ainsi pu nous entretenir avec Jen-Hsun Huang, le CEO de Nvidia, lors d'une table ronde organisée de bon matin, nous reviendront dessus un peu plus tard.

Ensuite, comme chaque année, la première conférence est l'occasion pour les organisateurs du salon, le conseil du développement de commerce extérieur taïwanais (TAITRA) et la Taipei Computer Association (TCA), d'accueillir la presse internationale. Si le PC conserve une place de choix sur le salon, AMD et Intel y organisent d'ailleurs chacun une conférence lors de laquelle de nouveaux produits seront lancés, les nouvelles tendances y sont bien entendu accueillies à bras ouvert.

C'est évidemment le cas de tout ce qui concerne l'internet des objets (IoT), un marché qui devrait atteindre près de 2000 milliards de dollars et 25 milliards de périphériques d'ici 2020. Un train que l'industrie taiwanaise ne compte pas manquer et de nombreuses propositions seront faites dans ce sens aux visiteurs du salon, qui sont principalement des acheteurs venus du monde entier.


Walter Yeh, Executive Vice President TAITRA, et Li Chang, Deputy Secretary General Taiwan Computer Association, accueillent la presse internationale comme le veut la tradition du Computex.


En ce qui nous concerne, les meetings seront nombreux puisqu'un salon tel que le Computex est l'occasion de rencontrer une multitude de contacts importants pour pouvoir vous tenir informés tout au long de l'année. En plus de tous les acteurs locaux, Asus, Gigabyte, MSI etc., sont également présents en force au Computex les fabricants de processeurs de toutes sortes : que ce soient Intel, AMD et Nvidia ou encore ARM et Qualcomm, tous sont là pour occuper le terrain et nous convaincre qu'ils disposent des meilleures technologies et plateformes.

Rendez-vous tout au long de la semaine pour suivre notre couverture du Computex !

Les NVDIMM ont un standard JEDEC

Tags : JEDEC; NVDIMM;
Publié le 27/05/2015 à 09:17 par
Envoyer Imprimer

L'organisme de normalisation JEDEC vient d'annoncer qu'il avait approuvé le premier standard concernant la NVDIMM (Non-Volatile DIMM). La spécificité de ces mémoires est d'intégrer de la mémoire non-volatile et non plus simplement de la DRAM.


Une barrette NVDIMM-N combine à la fois de la DRAM DDR4 et de la NAND Flash. En cas de coupure de courant inopinée, les données en DRAM sont sauvegardées en NAND, de gros condensateurs se chargeant de l'alimentation pendant l'opération. Plusieurs constructeurs tels que Viking Technology ou Micron, associé à AgigA Tech, produisent déjà ce genre de module en DDR3. Pour le moment la zone NAND n'est pas directement accessible par l'utilisateur mais il est possible que ce soit le cas sur une future NVDIMM-N2.

Pour la NVDIMM-F c'est un peu différent puisque la Flash est seule présente sur la barrette et permet d'obtenir un stockage de masse directement accessible via le bus mémoire, à l'instar de l'ULLtraDIMM de SanDisk co-développé avec Diablo Technologies. L'intérêt se trouve ici du côté de la densité mais aussi de la latence liée au bus mémoire.


Top articles