Actualités mémoires

Samsung augmente la production de HBM2 8 Go

Tags : HBM; HBM2; Samsung;
Publié le 18/07/2017 à 16:12 par
Imprimer

Si Samsung est plutôt habitué à annoncer l'échantillonnage de puce ou le lancement de leur production en volume, la dernière annonce est étonnante puisque le constructeur annonce simplement avoir "augmenté la production" de ses puces 8 Go HBM2 afin de satisfaire la demande.

Officiellement, la mémoire HBM2 Samsung est la seule à être disponible en version 8 Go, il s'agit pour rappel d'une version empilant 8 die de 1 Go chacun, interconnectés par un total de 40 000 TSV. SK Hynix, qui fournit a priori AMD pour ses Vega, annonçait une disponibilité en volume pour ce troisième trimestre. A terme Samsung indique qu'au second semestre 2018 plus de la moitié de sa production HBM2 sera en puce 8 Go.

A ce jour NVIDIA, qui utilise de manière certaine des puces HBM2 Samsung, n'utilise que des versions 4 Go avec le GV100 (en quatuor). Les Vega Frontier Edition d'AMD utilisent pour leur part 2 puces 8 Go, a priori de SK Hynix donc, alors que les Radeon RX Vega devraient se limiter à 2 puces 4 Go. C'est à se demander si derrière cette annonce ne se cache pas le lancement de la véritable production en volume de la HBM2 8 Go Samsung !

Arrêt d'une usine DRAM Micron, rumeur ou réalité ?

Tag : DDR4;
Publié le 06/07/2017 à 10:01 par / source: Reuters
Imprimer

Alors que les prix des cartes NVIDIA et AMD sont sous pression suite au minage, avec des ruptures pour certaines références et des hausses de 50 à 100 € pour d'autres, c'est au tour de la mémoire d'inquiéter.

Alors que la tendance des prix était déjà légèrement haussière ces dernières semaines, des rumeurs font état d'un arrêt de la production dans la Fab2 Taiwanaise d'Inotera suite à un souci dans le système de gestion de l'azote ayant contaminé des galettes de silicium et des équipements. Selon DRAMeXchange, 5.5% de la production mondiale de DRAM de Juillet serait impactée.

L'effet sur le prix de la mémoire a été immédiat avec une hausse de l'ordre de 3% sur la journée d'hier. De son côté, la maison-mère d'Inotera, qui n'est autre que Micron, se veut rassurante et indique qu'il n'y a pas eu de fuite d'azote et que si un incident mineur s'est bien produit dans l'usine, la production est en train de redémarrer rapidement sans pertes. Mais dans le même temps, Micron est le premier à avoir augmenté ses prix...

Toshiba passe à l'offensive contre WD

Publié le 28/06/2017 à 14:59 par
Imprimer

Le feuilleton entre Toshiba et Western Digital n'est pas prêt de prendre fin. Toshiba vient en effet de porter plainte au japon contre WD pour concurrence déloyale et demande entre autres 940 millions d'euros de dommages et intérêt.

Selon Toshiba, les diverses annonces de WD concernant sa division mémoire seraient injustifiées et auraient complexifiées le processus de vente de cette dernière. Rappelons que WD s'oppose à la revente par Toshiba de sa division mémoire du fait des liens contractuels les liants au sein d'une joint-venture.

Toshiba a choisi le repreneur de sa mémoire

Publié le 22/06/2017 à 09:32 par
Imprimer

Toshiba a annoncé que son conseil d'administration a fait son choix parmi les offres de rachats pour sa division mémoire Toshiba Memory Corporation (TMC). Il s'agit d'un consortium incluant deux entités japonaises, l'une semi-publique et l'autre publique, Innovation Network Corporation of Japan (INCJ) et Developement Bank of Japan (DJB), et d'investisseurs américains privés, Bain Capital.

L'offre serait d'environ 16 milliards d'Euros (18 milliards de $), 47,5% proviendraient de Bain Capital mais la moitié de ce financement aurait en fait pour source le sud-coréen SK Hynix. Pour le reste la DJB participerait à hauteur de 15% contre 42,5% pour INCJ mais les 2/3 de cette partie seraient apportés par le groupe Mitsubishi.

Toshiba met entre-autres de côté une offre 10% plus alléchante de Broadcom associé à l'investisseur Silver Lake, mais garder une majorité japonaise est un préalable à la vente imposé par le gouvernement. Toshiba, qui cède pour rappel ce bijou de famille afin de couvrir ses pertes dans le nucléaire, espère qu'un accord définitif sera trouvé avec le consortium pour son assemblée générale des actionnaires ce 28 juin, avec un objectif de cession effective à mars 2018.

Seul problème pour Toshiba, Western Digital tente pour rappel de bloquer la vente qui rompt à son sens les accords de joint-venture qui lient sa filiale Sandisk et Toshiba depuis 17 ans. Aux dernières rumeurs le ministre du commerce japonais aurait incité Western Digital à rejoindre l'offre du consortium.

Micron cède à la mode du RGB pour les Ballistix

Publié le 20/06/2017 à 08:30 par
Imprimer

Après avoir fait de la résistance pendant 2 ans, Micron a cédé et nous présentait au Computex ses premiers modules DDR4 équipés de LED RGB et qui seront commercialisés sous sa marque gaming Ballistix.

 
 

Les modules DDR4 Ballistix Tactical Tracer, en plus des LED RGB, sont équipés d'une barre de diffusion de la lumière qui pourra être personnalisée via un modèle pour imprimante 3D fourni par Micron. Ils intègrent également des capteurs de température qui sera donc relevée par un utilitaire maison. Ces barrettes seront proposées en versions 8 et 16 Go mais ne seront pas les plus performantes. Micron parle de 2666 à 3000 MHz alors que ses déclinaisons Elite montent à 3600 MHz.

Top articles