Actualités ssd

Nouvelle usine Intel pour la 3D NAND

Tags : 3D NAND; Intel;
Publié le 23/10/2015 à 10:02 par
Envoyer Imprimer

En 2010, Intel avait ouvert à Dalian en Chine la Fab 68, une usine destinée à produire des chipsets en 65nm. Cette usine qui avait donc vocation à travailler sur un process assez ancien va bénéficier d'un investissement de 3.5 milliards de $ destinée à la convertir en une nouvelle usine de pointe dédiée à la mémoire non-volatile.


Intel espère ainsi commencer la production de 3D NAND au second semestre 2016 dans cette usine qui pourrait recevoir jusqu'à 5.5 milliards de $ d'investissement durant les prochaines années. . Pour rappel Intel est associé à Micron côté mémoire, les deux fabricants ayant conjointement mis au point récemment la 3D Xpoint qui sera utilisée sur des SSD Optane l'an prochain.

Western Digital rachète SanDisk

Publié le 21/10/2015 à 19:10 par
Envoyer Imprimer

C'est désormais officiel, après des rumeurs la semaine dernière, Western Digital a décidé de racheter SanDisk comme le rapporte Bloomberg.


Un rachat coûteux puisque Western Digital, dont la capitalisation boursière s'élevait à 23 milliards de dollars avant le rachat a déboursé près de 19 milliards (via la génération de 18 milliards de dette) pour s'offrir la société spécialisée dans la NAND. Ce mariage laisse ouvert la question de Toshiba, concurrent direct de Western Digital sur le marché des disques durs et avec qui Western Digital devient de facto partenaire. Pour rappel, SanDisk et Toshiba possèdent une joint-venture, Flash Forward, dédiée à la fabrication de NAND au Japon. Reste qu'en mettant un pied côté NAND, Western Digital s'offre probablement un avenir plus radieux.

Un communiqué commun des deux sociétés indiquait ce matin le début de l'installation d'équipement de leur Fab 2 qui produira principalement de la NAND 3D BiCS, on y verra la volonté d'indiquer que la collaboration devrait perdurer sous l'ère Western Digital.

SanDisk envisage sa vente

Publié le 15/10/2015 à 13:28 par
Envoyer Imprimer

Bloomberg rapporte que SanDisk aurait pris contact avec une banque pour explorer la possibilité d'une vente de son activité. Les motivations derrière la volonté de cette vente sont inconnues. Au moment où nous écrivons ces lignes, la capitalisation boursière de SanDisk est évaluée à 12.63 milliards de dollars, en hausse de 11.22% après l'annonce de Bloomberg.

Deux sociétés au minimum seraient intéressées par le rachat de SanDisk, Micron et Western Digital. Pour Micron dont la capitalisation boursière est à 19.7 milliards, le rachat ressemblerait plus à une consolidation de leurs activités. Western Digital est un peu plus gros, 22.95 milliards et disposerait de fonds pour financer en partie le rachat selon nos confrères. Pour Western Digital, cela permettrait à la société d'entrer réellement dans le marché du SSD.


Reste cependant l'épineuse question de Toshiba. Pour rappel, SanDisk et Toshiba participent tous deux à une joint-venture pour la production de mémoire NAND au Japon, sous le nom de Flash Forward. On imagine mal cette joint-venture perdurer dans le cas d'un rachat par Western Digital, en concurrence directe avec Toshiba sur le marché des disques durs.

Le 850 Pro passera à 4 To début 2016

Publié le 22/09/2015 à 15:48 par
Envoyer Imprimer

Samsung vient d'annoncer qu'il déploiera sa troisième génération de V-NAND, dont la production en volume a été annoncée en août, au sein de la gamme 850 Pro début 2016. Cette évolution se fera donc sans changement de dénomination alors que le nombre de die Flash sera en baisse puisque leur capacité unitaire passe de 86 à 128 Gbits en Gen2 à 256 Gbits en Gen3, ce qui pourrait avoir un impact négatif sur les performances sur les SSD de plus petite capacité qu'il faudra surveiller.


Côté capacité, alors que le 850 Pro se limitait à 1 To lors de son lancement en juillet 2014 et était passé à 2 To un an plus tard avec l'arrivée de die 128 Gbits, il passera cette-fois à 4 To ! D'autres modèles profiteront d'une hausse de capacité, ainsi le M.2 850 EVO passera d'une capacité maximale de 500 Go à 1 To alors que le M.2 950 Pro passera de 512 Go à 1 To. Rien n'a par contre filtré concernant la gamme 2.5" 850 EVO.

Samsung 950 Pro, M.2 PCIe + NVMe = 2.5 Go/s

Publié le 22/09/2015 à 10:53 par
Envoyer Imprimer

Samsung lance une nouvelle gamme de SSD grand public dénommée 950 Pro. Au format M.2 2280, ces SSD déclinés en versions 256 et 512 Go utilisent, comme le SM951 réservé aux OEM, un contrôleur Samsung UBX interfacé en PCIe x4 Gen3 et utilisant le protocole NVMe. Au lieu de MLC 16nm, il est par contre équipé de V-NAND MLC de seconde génération à 32 couches.


Ce SSD de nouvelle génération n'étant plus limité par le SATA et disposant d'un protocole plus efficace que l'AHCI, il offre des performances annoncées impressionnantes puisque la version 512 Go atteint 2500/1500 Mo /s en lecture/écriture séquentielle contre 2200/900 Mo /s pour le 256 Go. En accès aléatoire 4 Ko en QD32 on est à 300K/110K IOPS pour le premier et 270/85K IOPS pour le second, on ne gagne donc "que" en lecture par rapport à un SSD SATA. Rappelons toutefois que rares sont les usages qui tireront réellement partie d'un tel niveau de performance.

La contrepartie se situe côté consommation puisqu'elle peut atteindre 6.4 à 7 watts en burst, ce qui vu l'absence de radiateur devrait empêcher le 950 Pro de maintenir le niveau de performance maximale sur une charge longue. Côté chiffrement on a droit à l'AES-256 et au TCG Opal 2.0.

Même si Windows 8.1 et 10 intègrent un pilote NVMe, Samsung fournira le sien alors qu'il prévoit l'an prochain de sortir une version 1 To, une fois que sa V-NAND 48 couches plus mature. La garantie est de 5 ans et l'endurance est annoncée à 200 To en 256 Go et 400 To en 512 Go, pour des tarifs respectifs d'environ 220 et 380 € TTC. Le surcoût face à un 850 Pro est loin d'être négligeable (+40% environ) et on est à un tarif double d'un 850 EVO, mais le positionnement est plus agressif que celui des SSD 750 d'Intel.


Top articles