Actualités ssd

Rachat d'OCZ par Toshiba : c'est fait !

Tags : OCZ; Toshiba;
Publié le 22/01/2014 à 09:07 par
Envoyer Imprimer

Après la déclaration de cessation de paiement d'OCZ en novembre et l'annonce de négociations pour un rachat de la branche SSD par Toshiba, ce rachat vient d'être avalisé par la justice et finalisé par les deux acteurs.


OCZ Storage Solutions est désormais le nom de la nouvelle filiale Toshiba qui intègre les SSD SATA et PCIe OCZ pour le grand public et SATA, SAS et PCIe pour les professionnels. A terme, ce rachat pourrait être bénéfique pour OCZ puisque Toshiba est l'un des rares fabricants de mémoire Flash, ce qui constitue le nerf de la guerre sur le marché du SSD.

On ne sait pas encore ce qu'il va advenir de la division alimentation d'OCZ.

Marvell 88SS9293, SSD en PCIe x4

Publié le 20/01/2014 à 00:01 par / source: The SSD Review
Envoyer Imprimer

Marvell dispose déjà d'un contrôleur pour SSD fonctionnant en PCIe, le 88SS9183. Utilisé sur les Plextor M6 ainsi que sur le Sandisk A110, il est principalement destiné au format M.2 mais peut faire son apparition au travers de cartes adaptatrices comme celle utilisée par Plextor pour le M6e.


Si ce contrôleur se limite à 2 lignes PCIe Gen2, Marvell ne compte pas s'arrêter en si bon chemin et compte bien concurrencer l'actuel Samsung XP941 ou la la future gamme SandForce SF3700 avec sa puce 88SS9293, nom de code Altaplus. Cette fois ce sont 4 lignes PCIe Gen2 qui peuvent être utilisées, un interfaçage qui peut se faire en M.2 Socket 3 ou via une carte fille PCIe. On ne sait pas par contre si il supporte le NVMe en plus de l'AHCI.


Lors du CES, Marvell a fait une démonstration d'un SSD au format M.2 qui atteignait du coup les 1445 Mo /s en lecture et les 1051 Mo /s en écriture. Pour la disponibilité des SSD utilisant ce contrôleur il faudra par contre a priori encore patienter au moins jusqu'à la mi-2014.

CES: OCZ présente le Vertex 460

Publié le 09/01/2014 à 11:25 par
Envoyer Imprimer

OCZ qui se situe dans une période délicate le temps que son rachat par Toshiba soit finalisé, ce qui devrait être le cas à la fin du mois, est présent au CES. Le fabricant de SSD a fait en sorte de ne pas interrompre ses activités et présente une nouvelle déclinaison : le Vertex 460.


Le Vertex 460 représente grossièrement la déclinaison du Vector 150 dans la gamme Vertex. Tout comme le Vector 150, il combine un contrôleur Indilinx Barefoot 3 M10 avec de la Flash NAND MLC 19nm de Toshiba. Les débits maximum annoncés sont identiques : jusqu'à 550 Mo/s en lecture et jusqu'à 95.000 IOPS. Les capacités sont également identiques avec 120 Go, 240 Go et 480 Go de prévus.

Alors que le Vector 150 est prévu pour 50 Go/jour pendant 5 ans, OCZ parle de 10 Go/jour pendant 5 ans pour le Vertex 460. La garantie devrait logiquement être de 3 ans sur ce modèle. Il sera proposé sous peu à un tarif en principe légèrement supérieur à celui du Vertex 450 qui restera proposé au catalogue, tout du moins au départ. Rappelons que par rapport à ce dernier, l'overprovisionning plus important entraîne une meilleure endurance et de meilleures performances en écritures aléatoires.

Plextor M6e en PCI Express

Publié le 08/01/2014 à 10:10 par
Envoyer Imprimer

Plextor annonce un nouveau SSD, le M6e. Derrière ce nom se cache un Plextor M6, déjà entrevus au Computex puis à l'IFA, qui vient prendre place au sein d'une carte fille PCI-Express x4 intégrant vraisemblablement un emplacement de type M.2 Socket 3.


Cet emplacement peut donc accueillir un SSD M.2 interfacés en PCIe x1, x2 ou x4. Pour le M6 et son contrôleur Marvell 88SS9183 ce sont deux lignes PCIe x2 2.0 qui sont utilisées, ce qui permet à Plextor de dépasser les limites du SATA 6 Gb /s puisqu'en théorie cette interface permet d'atteindre 1 Go /s. En pratique toutefois les débits sont inférieurs :

- PX-AG128M6e : 770/335 Mo /s en séquentiel, 96K/83K IOPS en aléatoire
- PX-AG256M6e : 770/580 Mo /s en séquentiel, 105K/100K IOPS en aléatoire
- PX-AG512M6e : 770/625 Mo /s en séquentiel, 105K/100K IOPS en aléatoire

On est tout de même au-dessus de la limite en SATA 6 Gb/s qui à 540 Mo /s environ. Le Plextor M6e utilise un protocole AHCI et est donc compatible avec les systèmes actuels sans pilotes, il est compatibles avec les BIOS comme les UEFI. Côté NAND il utilise de la MLC Toshiba 19nm interfacée en bus Toggle. La garantie est de 5 ans, par contre il faudra encore un peu attendre pour ce qui est du prix et de la date de disponibilité.

1 To en mSATA avec le 840 EVO de Samsung

Publié le 09/12/2013 à 10:19 par
Envoyer Imprimer

Samsung annonce aujourd'hui la déclinaison de son 840 EVO au format mSATA. Avec une épaisseur de 3,8mm et un poids de 8,5 grammes, il atteint une capacité record pour le mSATA de 1 To au maximum, des versions 120, 250 et 500 Go étant également au programme.


Cette capacité est atteinte par l'utilisation de 4 packaging mémoire intégrant chacun 16 die de Flash NAND MLC 19nm de 16 Go chacun. Cette mémoire Flash est contrôlée par un contrôleur maison S4LN045X01 associé à 256 (pour le 120 Go), 512 (250 et 500 Go) et 1 Go (1 To) de mémoire DRAM.


Les spécifications sont identiques aux versions SATA 2.5" en termes de performances :


Pour rappel TurboWrite est une fonctionnalité utilisant tout ou partie de l'overprovisionning en mémoire TLC pour faire office de de cache en l'utilisant comme de la SLC. Samsung réserve ainsi 36 Go, 18 Go et 9 Go de mémoire TLC pour disposer de 12, 6 et 3 Go de cache TurboWrite sur les versions 1 To, 500 Go et 250/120 Go.

Le codage AES 256 bits est de la partie, et Samsung annonce qu'il est compatible avec les standards TCG Opal et IEEE 1667 ce qui devrait permettre d'utiliser par exemple le chiffrement matériel sous BitLocker comme sur le Crucial M500. Ce support vient par ailleurs d'être activé via le dernier firmware du 840 EVO classique via le firmware EXT0BB6Q que vous pouvez télécharger sur cette page ou via le logiciel Samsung Magician, il apporte également des améliorations non précisées à l'algorithme TurboWrite.

Les Samsung 840 EVO mSATA devraient être disponibles dans le courant du mois et viendront apporter un peu d'air frais au format mSATA, format sur lequel la concurrence est bien moins importante qu'en 2.5".


Top articles