Actualités cartes mères

CES: SuperMicro et les cartes-mères 'gamings'

Publié le 15/01/2016 à 17:27 par
Envoyer Imprimer

Au CES, SuperMicro mettait en avant son ambition de se faire une place dans le monde des cartes-mères grand public et plus particulièrement destinées aux joueurs et autres passionnés. Sur certains marchés asiatiques, la marque essaye d'ailleurs de se raccourcir à SuperO pour dynamiser son image, mais conserve SuperMicro là où l'évolution à plus de mal à convaincre, comme c'est le cas en France.


Modèle phare de cette gamme de cartes-mères, la C7Z170-OCE embarque à peu près toutes les fonctionnalités que nous retrouvons en général sur les modèles Z170 "gamings" équivalents des marques traditionnelles.

Pour cette C7Z170-OCE (SuperMicro a encore à se pencher sur le nom de ses cartes-mères…), le fabricant a opté pour une alimentation de type 6+3+1 phases ainsi que pour un bridge PLX PEX8747 qui permet de proposer une connectique PCI Express 16x/0x/16x ou 16x/8x/8x qui sera adaptée aux SLI et CrossFire 3-way. Une configuration inhabituelle, les fabricants de cartes-mères n'optant en général pour ce type de bridge que pour proposer du 4-way sur des modèles ultra haut de gamme.

La partie audio est confiée au contrôleur Realtek ALC1150 avec un circuit isolé et illuminé par LED, alors que les deux ports réseau gigabit sont confiés à Intel. Deux contrôleurs ASM1142 se charge de l'USB 3.1, le premier pour une connectique type-C à l'arrière de la carte-mère et le second pour un connecteur interne.

Le connecteur M.2 est connecté en PCIE 3.0 4x mais ne supporte pas le mode SATA. SuperMicro a par contre eu la bonne idée de prévoir suffisamment d'espace pour pouvoir support les SSD M.2 jusqu'à leur taille maximale de 110mm (22110).

SuperMicro a bien entendu prévu sa carte-mère pour l'overclocking avec des boutons physiques et un bios complet. A ce sujet, le fabricant précise que sa solution est supérieure à celle de ses concurrents pour l'overclocking des Skylake non-K qui perdraient moins de fonctionnalités sur la C7Z170-OCE grâce à l'utilisation de composants supplémentaires.

Intrigué, nous avons demandé des détails à ce sujet, mais à ce jour nous n'avons toujours pas obtenu de réponse. Une affirmation de SuperMicro que nous prendrons donc avec des pincettes en attendant d'en savoir plus.

CES: Cartes-mères Gigabyte pour Xeon LGA1151

Publié le 15/01/2016 à 00:43 par
Envoyer Imprimer

Gigabyte a profité du CES pour lancer toute une gamme de cartes-mères "gaming" destinées aux Xeon E3 v5 qui pour rappel exploitent le même socket LGA 1151 que les processeurs Core Skylake mais ne sont pas compatibles avec les chipsets classiques de types Z170/H170/Q170/B150/H110.


Le fabricant taiwanais estime qu'un nombre suffisant de joueurs pourraient être intéressés par cette plateforme pour justifier la commercialisation d'une gamme complète. Certains de ces Xeon E3 v5 ont pour intérêt de proposer des compromis qui pourraient être mieux adaptés pour les joueurs avec par exemple un iGPU desactivé mais un HyperThreading actif pour un tarif inférieur à celui d'un Core i7. Contrairement à Asus qui a tiré le prix vers le haut pour sa carte-mère destinée à ces Xeon, Gigabyte indique que les tarifs, non communiqués, devraient rester similaires, un chipset C236 ne coûtant pas réellement plus cher qu'un chipset Z170.

Par ailleurs, certaines fonctionnalités typiques des cartes "gaming" peuvent également avoir de l'utilité dans le cas d'une station de travail. Gigabyte essaye donc de faire d'une pierre deux coups avec ces cartes-mères X170 et X150, respectivement basées sur les chipsets Intel C236 et C232. Le premier se distingue principalement par le support de l'iGPU (présent uniquement sur quelques Xeon E3 v5) et de 20 lignes PCI Express au niveau du chipset (contre 8 pour C232).

X170-Extreme ECC
X170-Gaming 7 WS
X170-Gaming 3 WS
 
 

Dans le haut de la gamme, Gigabyte propose tout d'abord les X170-Extreme ECC et X170-Gaming 7 WS qui ne se distinguent que par le support de la DDR4 ECC pour la première. Pour ces modèles, Gigabyte reprend en fait le design de la Z170X-Gaming 7 dont toutes les fonctionnalités sont conservées : deux ports PCI Express connectés au CPU (16x/0x ou 8x/8x), 8+3 phases, réseau Killer E2400 + Intel, Creative Sound Core 3D, USB 3.1 type C (via contrôleur Thunderbolt 3 d'Intel), deux connecteurs M.2 et un système de traces sur le PCB illuminées par LED.

La X170-Gaming 3 WS est de son côté dérivée de la Z170X-Gaming 3. Elle se contente ainsi de 4+3 phases, d'un unique Killer E2200 pour le réseau et du Realtek ALC1150 avec ampli TI pour le son. Elle propose par contre des sorties VGA, DVI et HDMI alors que ses grandes sœurs se contentent du HDMI et du DisplayPort.

X150-Plus WS
X150M-Pro ECC
X150M-Plus WS
 
 

Plus bas dans la gamme, la X150-Plus WS est basée sur le design de la B150-HD3 si ce n'est que les phases dédiées à l'alimentation de l'iGPU passent à la trappe puisque ce dernier n'est pas supporté sur le chipset C232 (restent donc 4 phases). Il en va de même pour le support de l'USB 3.1. Un seul PCI Express 16x est connecté au CPU, la partie audio est confiée à un contrôleur Realtek AC892 et la partie réseau à un contrôleur Intel.

Ensuite, la X150M-Pro ECC, inspirée de la B150M-D3H, reprend des fonctionnalités similaires au niveau audio et réseau mais est proposée au format microATX avec 2 ports PCI. Elle gagne par contre le support de la mémoire DDR4 ECC.

Enfin, en entrée de gamme, Gigabyte propose la X150M-Plus WS avec des fonctionnalités réduites au strict minimum : contrôleur Realtek AC887 pour l'audio avec seulement 3 jacks, contrôleur Realtek également pour le réseau et pas de SATA Express ni de M.2.

Nous avons récapitulé les spécifications de l'ensemble de ces cartes-mères dans ce tableau :

MAJ du comparatif de cartes mères Z170

Publié le 14/01/2016 à 18:13 par
Envoyer Imprimer

Nous venons d'ajouter la Z170A SLI Plus de MSI à notre comparatif de cartes mères Z170 milieu de gamme, une nouvelle référence du constructeur qui se distingue par le fait de ne pas appartenir à une des gammes "Gaming" de la marque.

Comparatif : ASRock Z170 Extreme4, Asus Z170-A, Gigabyte Z170XP-SLI, Gigabyte Z170X-UD3, MSI Z170A Krait Gaming et MSI Z170A SLI Plus

P.S. : Afin de conserver une uniformité au niveau des commentaires, ceux-ci ne sont autorisés que sur le dossier à proprement parler.

ASUS E3 Pro Gaming pour les Xeon LGA 1151

Tags : ASUS; LGA 1151; Xeon;
Publié le 18/12/2015 à 16:30 par
Envoyer Imprimer

Nous en parlions en octobre dernier, contrairement à leurs prédécesseurs il n'est pas possible d'utiliser les Xeon E3-1200 V5, qui sont pourtant des Skylake en LGA 1151, avec des chipsets grand public tels que les Z170 ou H170 Express.

L'intérêt de la gamme Xeon est notamment de proposer des CPU 4 cœurs avec hyperthreading à un tarif plus abordable que la gamme Core i7 : il faut compter 250$ pour un Xeon E3-1230 V5 à 3.4 / 3.8 GHz sans HD Graphics, contre 303$ pour un Core i7-6700 à 3.4 / 4.0 GHz avec HD Graphics 530.

 
 

ASUS se propose de contourner le problème pour qui voudrait utiliser un Xeon sans pour autant partir sur une carte mère trop orientée "Pro" avec la E3 Pro Gaming. Basée sur le chipset C232 Express elle propose notamment une alimentation 6+2 phases (CPU+iGPU), 2 slots PCIe x16 (1 relié en x16 au CPU, l'autre en x4 au C232), un port M.2 (mais limité au x2) et deux ports USB 3.1 (Type-C et Type-A). Côté réseau on a droit à un Intel i219-V alors que la partie audio SupremeFX basée sur un Realtek ALC1150. On note l'absence de toute sortie graphique pour exploiter l'iGPU des Xeon en intégrant.

Des caractéristiques finalement assez proches, quoique inférieures côté VRM, à une B150 Pro Gaming D3... mais la note est nettement plus salée : 169 € au lieu de 125 €, ce qui rend caduc l'avantage prix des Xeon ! Une fausse bonne idée donc... en attendant que d'autres cartes arrivent en Europe et fasse baisser les prix, on pense notamment à la GA-X150-PLUS WS  de Gigabyte.

ASRock publie ses bios pour l'oc des SKL non-K

Publié le 16/12/2015 à 15:23 par / source: ASRock
Envoyer Imprimer

ASRock vient de se fendre d'un communiqué de presse concernant l'overclocking par le bus sur les Skylake non-K que nous évoquions il y a peu. Pour le moment 21 cartes mères Z170 sont concernées, mais le fabricant semble sous-entendre que la fonctionnalité sera bientôt également disponible sur d'autres chipsets. Le fabricant met notamment en avant l'overclocking du Core i5-6400, qui a pu être passé de 2.7 GHz (3.3 GHz en Turbo) à 4.3 GHz.


Attention toutefois ces bios se trouvent dans la "Beta Zone" et sont donc à utiliser à vos risques et périls. ASRock ne fait pas mention de contrepartie, mais précise que la disponibilité de la fonction "SKY OC" pourrait être retirée sans notification préalable. ASUS de son côté dispose de bios beta pour ses Maximus VIII ainsi que les Z170-Deluxe, Z170-A et Z170-E mais précise qu'ils ne seront pas distribué officiellement car ils désactivent certaines fonctions du CPU, à savoir l'iGPU, le Turbo et les C-State. Ces limitations sont probablement également présentes sur les bios ASRock.


Top articles