Actualités cartes mères

ASRock montre également une carte Braswell

Tags : ASRock; Braswell;
Publié le 25/02/2015 à 11:55 par / source: Computerbase
Envoyer Imprimer

Après une carte mère Skylake, ASRock continue les avant-premières lors du salon embedded world 2015 avec une carte mère Braswell prise sous toutes les coutures par nos confrères de Computerbase. Pour rappel, Braswell est un nouveau SoC qui succèdera aux actuels Bay Trail-D (Celeron J1750, J1800, J1850 et J1900, Pentium J2850 et J2900). Il sera cette fois gravé en 14nm, conservera un TDP de 10W mais apportera des améliorations tant au niveau CPU que iGPU. Son lancement est attendu pour le second trimestre.

 
 

L'ASRock IMB-154 est au format mini-ITX et Braswell est surmonté d'un radiateur pour un refroidissement passif. Côté mémoire deux SO-DIMM sont présent, ce SoC gérant à l'instar de son prédécesseur la mémoire sur deux canaux 64 bits, mais il est cette fois question d'un support de la DDR3-1600 là ou Bay Trail se limitait à la 1333. Autre nouveauté on passe du Serial ATA 2.6 à 3 Gb/s au Serial ATA 3.x à 6 Gb/s, toujours sur deux ports ce qui fait que le mSATA est partagé avec un des SATA).

La carte intègre de plus 4 ports USB 3.0, mais on ne sait pas si il s'agit d'un apport de Braswell ou si ASRock utilise un hub – Bay-Trail-D étant limité à 1 USB 3.0. ASRock ne fait mention que de DirectX 11 mais normalement Braswell utilisera des cœurs graphiques Intel Gen7.5 comme Haswell ce qui lui ouvrira les portes de l'API DirectX 12. Embarqué oblige on retrouve certaines particularités telles que la présence de ports COM, par contre si la fiche produit parle d'une prise pour alimentation externe 12-24V elle n'est pas visible sur les photos au contraire des prises ATX 20-pin et ATX12V...

Une 1ere carte LGA 1151 Skylake chez ASRock

Publié le 24/02/2015 à 14:44 par / source: Computerbase
Envoyer Imprimer

A l'occasion du salon embedded world 2015 qui se tient à Nuremberg ASRock est le premier à montrer une carte mère LGA 1151 supportant les processeurs Skylake, nos confrères de Computerbase ont publié quelques clichés.

 
 

Destinée au marché de l'embarque l'ASRock IMB-190 est assez particulière puisque utilisant le format Thin mini-ITX et nécessitant une alimentation externe fournissant une tension comprise entre 12 et 24V. Alors que Skylake devrait supporter la mémoire DDR3 et DDR4, ce sont ici deux emplacement SO-DIMM pour DDR3L-1600 qui sont intégrés. On trouve également un port PCIe x4, 1 mSATA et un mini-PCIE, alors que la connectique arrière propose entre autre 4 ports USB 3.0 et pas moins de 2 ports Gigabits Ethernet et 3 sorties HDMI. ASRock intègre en sus de quoi gérer 4 ports COM, un protocole encore très utilisé dans le monde de l'embarqué.

Voilà donc une première carte mère Skylake originale, pour les cartes plus classiques il faudra encore attendre un peu ! Pour rappel Skylake devrait être lancé entre août et octobre 2015, on devrait voir pas mal de cartes mères LGA 1151 lors du Computex en juin prochain.

Bios Broadwell-K, USB 3.1 et NVMe chez ASUS

Publié le 18/02/2015 à 13:41 par / source: davids
Envoyer Imprimer

ASUS a commencé à déployer de nouveaux bios apportant plusieurs nouveautés sur ses cartes mères X99 Express et Z97 Express. Voici par exemple ce qu'on peut trouver comme note de version pour les X99-A et Z97-A :

Z97-A BIOS 2205
1.Support 5th-Generation Intel Core Processors
2.Support USB 3.1
3.Support NVMe

X99-A BIOS 1401
1.Support USB 3.1
2.Support NVMe

Le premier point à noter est donc le support des Intel Core de 5è génération, c'est-à-dire les Broadwell-K au format LGA qui sont attendus pour le second trimestre. Gravé en 14nm, Broadwell-K intégrera 4 cœurs et sera débloqué pour l'overclocking, et intégrera en sus un iGPU complet de type GT3e c'est-à-dire avec 48 EUs et le cache de 4è niveau sous forme d'eDRAM. A notre connaissance ASUS est le premier à mettre à jour son bios pour ces processeurs, mais les autres fabricants devraient suivre puisque la compatibilité est normalement de mise sur H97 et Z97 Express.

On trouve ensuite une mention d'un support de l'USB 3.1, chose assez étrange. Etant donné qu'il est impossible que ces cartes prévues pour l'USB 3.0 supportent nativement cette nouvelle version, on peut penser que comme ASRock, ASUS proposera des cartes filles USB 3.1 qui nécessiteront donc cette mise à jour.

Enfin, à l'instar de ce qu'a fait MSI il y a peu, les bios ASUS supportent désormais les SSD utilisant le protocole NVM Express. Toutes les X99 Express ASUS disposent de ces nouveaux bios, et quasiment toutes les Z97 à quelques exception près (Z97-C par exemple). Pour les H97 aucun déploiement n'a encore été effectué.

USB 3.1 chez ASRock

Tags : ASRock; USB 3.1;
Publié le 16/02/2015 à 16:58 par
Envoyer Imprimer

Les constructeurs de cartes mères préparent tous le lancement de modèles intégrant la dernière révision 3.1 de l'USB permettant d'atteindre des débits de 700 à 800 Mo /s. Nous avions déjà évoqué la MSI X99A Gaming 9 ACK dans cette actualité, c'est au tour de ASRock d'annoncer deux références.

La Z97 Extreme6/3.1 sera une Z97 Extreme6 livrée avec une carte fille proposant deux connecteurs USB 3.1, un classique Type-A ainsi qu'un connecteur réversible Type-C. La X99 Extreme6/3.1 intégrera pour sa part un port Type-C directement sur la carte, et sera livrée avec une carte fille permettant de disposer de deux ports Type-A. On aura donc droit à deux contrôleurs USB 3.1 dans ce cas, probablement ASMedia ASM1142, le premier sur la carte mère et le second sur la carte fille.


Il sera possible d'alimenter un périphérique externe avec une tension de 5V et une intensité de 3A sur le Type-C intégré par ASRock, soit 15 watts, alors qu'en Type-A on sera probablement limité à 900mA soit 4.5W. ASRock ne donne pas de précision côté disponibilité, on imagine qu'elle sera effective d'ici à la fin de ce premier trimestre.

Support du NVM Express chez MSI

Publié le 03/02/2015 à 11:06 par
Envoyer Imprimer

MSI a annoncé que les dernières mises à jour de bios pour ses cartes mères X99, Z97 et H97 apportaient une compatibilité avec les SSD utilisant le protocole NVM Express.

Par rapport à l'AHCI, le NVMe permet de réduire significativement la latence liée au protocole, il permet en sus de d'utiliser 65536 files de 65536 commandes chacune, contre une file de 32 commandes en AHCI et abaisse le temps d'utilisation processeur.

Si ces avantages sont surtout utiles dans les serveurs avec beaucoup d'accès en parallèles, à terme le protocole NVMe devrait débarquer sur les SSD PCIe grand public (que ce soit en carte file, M.2 ou SATA Express). Il faut toutefois un bios adéquat pour pouvoir utiliser le SSD en disque de boot, d'où l'annonce de MSI. Attention il faut également que l'OS supporte le NVMe, c'est le cas nativement de Windows 8.1 ou des dernières versions de Linux mais pour Windows 7 il faut utiliser un hotfix.


Top articles