Actualités cartes mères

Contrôleur USB Type-C/SATA chez VIA

Tags : ASMedia; USB; USB 3; USB 3.1; VIA;
Publié le 06/10/2016 à 12:01 par
Envoyer Imprimer

Après avoir proposé des contrôleurs SSD, VIA fait de nouveau parler d'elle en annonçant un nouveau contrôleur, le VL716 . Il s'agit d'un contrôleur USB/SATA, du type que l'on trouve dans les boîtiers pour disques durs externes. Ce contrôleur a cependant la particularité d'être le premier à avoir passé les certifications USB Type-C.

Asmedia propose déjà depuis un moment des solutions USB 3.1/SATA comme l'ASM1352R que nous utilisons durant nos tests de cartes mères, mais ce dernier n'était visiblement pas certifié Type-C (bien que notre boitier de test en soit muni). En pratique, nous avons rencontré avec lui un bon nombre de déconnexions à l'usage sous Windows.

 
 

Ce nouveau contrôleur de VIA gère donc d'un côté l'USB 3.1 10 Gbps, avec prise en charge des protocoles de transferts BOT et UASP (voir cet article pour plus de détails), et de l'autre le SATA 6 Gbps.

La puce est relativement petite, 6mm de côté ce qui permet de créer des designs compacts. VIA ne précise pas dans quelle mesure sa puce gère le standard USB Power Delivery. Techniquement, la présence de l'USB Type-C impose une gestion au moins à minima du standard.

L'alimentation d'un SSD (ou d'un disque dur 2.5 pouces) ne posera pas de problèmes, les 5W fournis par tous les connecteurs USB suffisant, mais des disques 3.5 pouces peuvent réclamer une puissance supérieure. En l'état, difficile de dire ce qui est réellement géré. L'illustration fournie laisse penser que l'on devrait retrouver cette puce dans des boîtiers 2.5 pouces.

Si le SATA est limité à 6 Gbps, en pratique passer de 5 à 10 Gbps côté USB devrait être assez bénéfique. Comme nous avions pu le voir dans cet article, les protocoles de transferts USB comme le mode BOT sont particulièrement inefficaces, et les pilotes UASP de Microsoft ne brillent pas non plus par leur rapidité.

Jusque 5 Gb/s sur des cables Cat 5e

Publié le 30/09/2016 à 13:54 par
Envoyer Imprimer

L'Ethernet Alliance  vient d'annoncer la ratification d'un nouveau standard Ethernet, le 802.3bz. Ce standard s'adresse plus particulièrement au grand public puisqu'il vient succéder en pratique à l'actuel Gigabit Ethernet.

Contrairement au 10GBASE-T qui requiert de nouveaux câbles (Cat 6A), le 802.3bz continue de fonctionner avec les actuels Cat 5e et Cat 6. En pratique, le fonctionnement est similaire au protocole 10GBASE-T auquel a été ajouté un mode de négociation supplémentaire pour réduire de moitié ou des trois quarts la fréquence de transfert.

Dans les cas optimaux (câbles courts) on peut atteindre 10 Gbit/s en Cat 6, et 5 Gbit/s en 5e, tandis que la norme garantit 5 Gbit/s et 2.5 Gbit/s sur 100 mètres.

On devrait rapidement voir arriver des contrôleurs "officiellement" compatibles chez les constructeurs, la ratification du standard par l'IEEE mettant fin à des batailles de consortiums (opposant Cisco et Intel d'un côté  et Alcatel/Lucent de l'autre ).

Petit détail amusant, le communiqué de presse  indique que plus de 70 milliards de mètres de câbles Cat 5e/6 ont déjà été vendus !

Carte mère Apollo Lake chez Asus

Publié le 29/09/2016 à 16:48 par
Envoyer Imprimer

Asus a rajouté sur son site web une nouvelle référence de carte mère, la J3455M-E . Sa particularité est d'embarquer, pour la première fois, l'un des tous derniers Atom d'Intel, les Apollo Lake. Pour rappel, Apollo Lake est un SoC 14nm utilisant l'architecture Goldmont que l'on aurait du retrouver également dans les SoC mobiles Broxton. Ces derniers avaient cependant été annulés au mois de mai.

 
 

Le processeur embarqué est un Celeron J3455 . Il s'agit d'un SoC quad core avec une fréquence de base de 1.5 GHz et une fréquence turbo maximale de 2.3 GHz. Il est accompagné de 2 Mo de cache L2, et d'un GPU Intel avec 12 EU cadencé entre 250 et 750 MHz.

Pour la partie SoC, on retrouve d'abord un contrôleur mémoire gérant DDR3L/LPDDR3 1866 et LPDDR4 jusque 2400 sur deux canaux. 6 lignes PCI Express sont présentes, mais limitées au mode 2.0. Notez enfin que l'on retrouve 2 ports SATA 6 Gb/s ainsi que 4 ports USB 3.0 et 4 ports USB 2.0. Le tout tient dans un TDP annoncé de 10 watts.

Côté carte mère, Asus propose deux slots mémoires DDR3 pleine taille, qui ont la particularité de ne pas être côte à côte. On notera qu'Asus indique supporter la DDR3 en plus de la DDR3L. Deux sorties vidéos sont disponibles, une VGA et un HDMI annoncé comme supportant au maximum une résolution de 3840 x 2160 à 30 Hz. Côté PCI Express, on retrouve trois slots, un "x16" connecté en x1, et deux x1. Notez enfin que le son et le réseau sont confiés à Realtek avec les 8111H (Gigabit Ethernet) et ALC887.

Le prix et la disponibilité sont pour l'instant inconnus.

Brix Gaming UHD chez Gigabyte

Publié le 09/09/2016 à 12:29 par
Envoyer Imprimer

Gigabyte vient de lancer un nouveau mini-PC dans sa gamme Brix, le Brix Gaming UHD. Nous avions déjà entrevu rapidement ce modèle au Computex.

 
 

Visuellement, il s'agit d'une tour à base carrée (11cm de côté pour 22cm de hauteur) avec un coin aplati dans lequel on retrouvera la connectique de la carte mère, à savoir deux ports USB 3.0, deux ports USB 3.1 (un Type-A et un Type-C), un connecteur Gigabit Ethernet, les prises audio et deux connecteurs pour les antennes WiFi. A gauche de ces ports, on retrouvera ceux de la carte graphique, à savoir un HDMI et trois Mini DP.

Sur son site, Gigabyte met en avant l'existence de deux modèles, un en Core i5 et l'autre en Core i7 de génération Skylake. On aura donc au choix un Core i5-6300HQ (2.3/3.2 GHz) ou un Core i7-6700HQ (2.6/3.5 GHz). Pour le reste les caractéristiques sont identiques avec une carte mère utilisant le chipset HM170 d'Intel disposant de deux slots SO-DIMM DDR4.

La conception interne est assez originale puisque la carte mère est placée en diagonale dans le boîtier tandis que la carte graphique, une GTX 950 avec 4 Go de GDDR5, est placée sur un coin du boîtier. Il s'agit d'une carte MXM placée sur un PCB custom. Ce dernier est relié par deux câbles à la carte mère pour faire passer le signal PCI Express. La carte graphique est surplombée par un radiateur biseauté.

Sur la carte mère, on retrouve deux slots M.2 2280, reliés respectivement au chispet et au CPU, ainsi qu'un slot PCIe M.2 dans lequel est placée la carte WiFi Intel 8260 (ac). On pourra aussi placer deux disques SATA 2.5 pouces, un derrière la carte graphique, et l'autre dans le coin opposé à côté du radiateur processeur.

Le refroidissement est assuré par un ventilateur unique en 92mm qui aspire l'air par le bas et le fait traverser le boîtier pour sortir par le haut.

Ce design de Gigabyte a le mérite d'être original, même si il n'est pas sans nous rappeler, au moins dans l'idée de sa carte mère en diagonale le Mac Pro.

Gigabyte annonce un prix public autour de 949 euros pour la version Core i7, sans préciser clairement la disponibilité qui devrait arriver dans les prochaines semaines.

Nouveau contrôleur USB 3.1 Asmedia

Tags : ASMedia; MSI; USB; USB 3.1;
Publié le 07/09/2016 à 16:32 par
Envoyer Imprimer

MSI a annoncé une nouvelle carte mère "gamer" dans sa gamme Z170, la Z170A Gaming M6. Le communiqué du constructeur est relativement léger en détails, et la carte n'est toujours pas référencée sur son site. L'annonce retient tout de même notre attention par la présence d'un nouveau contrôleur USB 3.1, l'ASM2142 d'Asmedia.

D'après le communiqué de MSI , Asmedia aurait travaillé avec la marque pour le développement et le test de ce nouveau contrôleur.

Jusqu'ici les cartes mères Z170 intégraient en général l'ASM1142 (voir notre comparatif de cartes mères Z170). Ce dernier à la particularité de pouvoir être connecté au choix en PCIe Gen3 x1, ou en PCIe Gen2 x2. Il gère deux ports en simultané et est compatible avec le protocole UASP.

Si le site d'Asmedia n'a pas encore été mis à jour, la nouveauté principale de l'ASM2142 semble être l'interconnexion qui passe à deux lignes PCIe Gen3, doublant la bande passante disponible. Quelque chose qui pourrait améliorer les performances en théorie, nous avions pu voir durant nos tests qu'en utilisant deux ports en simultanée, l'Alpine Ridge d'Intel (l'autre contrôleur USB 3.1 que l'on retrouve sur certains modèles de cartes mères) est capable de dépasser la bande passante d'un seul lien PCIe Gen3.

Pour le reste le contrôleur continue de gérer deux ports en simultanée. Il faudra attendre la disponibilité de la carte, ou une mise à jour du site d'Asmedia pour en savoir plus, mais l'arrivée d'un contrôleur abordable - c'est en général le positionnement d'Asmedia - utilisant deux lignes PCIe Gen3 devrait être une bonne chose pour les prochaines fournées de cartes mères à venir.

Top articles