CES: TDP de 17W pour l'APU Trinity !

Publié le 11/01/2012 à 07:41 par
Envoyer Imprimer

Lors de notre entretien avec AMD, nous avons pu en apprendre un peu plus sur l'APU qui succédera aux AMD A-Series Llano : Trinity. Pour rappel, celle-ci intègrera deux modules Piledriver (l'évolution de Bulldozer) et un GPU VLIW4 dérivé des Radeon HD 6900.

AMD nous a indiqués que 3 formats étaient prévus, en ajoutant des précisions quant au niveau de performance approximatif que Trintiy devrait atteindre par rapport à Llano :

- Desktop : 65W et 100W, +15% niveau CPU et +30% niveau GPU par rapport à Llano desktop
- Mobile : 35W, +25% niveau CPU et + 50% niveau GPU par rapport à Llano mobile (35 et 45W)
- Ultramobile (BGA) : 17W, performances similaires à celles de Llano mobile 35W


AMD insiste sur le fait d'avoir travaillé en profondeur l'efficacité énergétique de Trinity, de manière à pouvoir augmenter sensiblement les performances lorsque l'enveloppe thermique doit être compressée autant que possible, comme c'est le cas dans les portables. AMD profite probablement également de l'expérience acquise face au procédé de fabrication 32nm SOI de GlobalFoundries, ainsi que de l'amélioration de ce dernier au fil du temps.

La version ultramobile au TDP de 17W est celle que nous attendons le plus, tant elle manquait cruellement à AMD avec Llano. Une APU qui permettra à AMD de lutter contre l'Ultrabook d'Intel, ce qui ne se fera malheureusement pas à armes égales compte tenu de l'offensive lancée au sujet de ce dernier en terme de communication et du fait qu'il s'agit d'une marque qu'Intel compte bien protéger.

AMD répond à ce sujet que les consommateurs ne se soucient pas d'une marque telle qu'Ultrabook, mais de l'expérience proposée par les produits ainsi que de leur design. Si AMD n'a pas totalement tort, cela ne changera rien au fait que des machines à base de Trinity qui correspondront aux Ultrabook à base d'Ivy Bridge devront faire face à de nombreux obstacles commerciaux, Intel s'associant à de plus en plus de revendeurs pour proposer des rayons spécifiques aux Ultrabook. Il reste également à voir si les fabricants de portables pourront être convaincus de produire de tels designs haut de gamme à base de Trinity. Des ruptures sont annoncées sur certains types de châssis en aluminium par exemple, et certaines chaînes de fabrication ont été financées par Intel…

Quoi qu'il en soit, AMD semble disposer avec Trinity d'une APU prometteuse dans le monde mobile. Une démonstration était d'ailleurs destinées à la présenter comme capable de proposer des performances du niveau desktop. Un portable était ainsi dissimulé dans une tour, pilotait au total 3 écrans, et exécutait simultanément un encodage de vidéo et une session de DiRT 3 en DirectX 11. Un joli pied de nez à Intel qui, la veille, a simulé d'une manière ridicule une session de F1 2011 en DirectX 11 sur Ivy Bridge à l'aide d'une vidéo !

Vos réactions

Top articles