SATA-IO optimise la consommation des PHY

Tag : Serial ATA;
Publié le 09/01/2012 à 15:21 par
Envoyer Imprimer

Le comité de standardisation SATA-IO vient d'annoncer l'arrivée d'un nouveau mode d'économie d'énergie. Baptisé DevSleep, ce mode s'attaque plus spécifiquement à la consommation du PHY présent sur les périphériques. Outre le mode actif, trois modes de fonctionnement réduits étaient disponibles pour le PHY. Dans chaque cas, on effectue un compromis entre la consommation électrique et le temps de réponse. Un périphérique complètement éteint étant plus long à rallumer.


La commande DEVSLP s'intercale en proposant un choix supplémentaire proposant un mode veille plus avancé ou le PHY est cette fois ci éteint, limitant sa consommation, mais permet d'être rallumé en moins de 20 millisecondes. Dans ce cas, la consommation descend passant de 40 à 50mW pour le PHY à moins de 5. Un mode nouveau qui s'oppose en alternative à l'extinction complète du périphérique


Une fois éteint, pour être rallumé, un signal est directement envoyé au contrôleur du périphérique par le chipset (qui doit être modifié pour prendre en compte la fonctionnalité), le PHY SATA étant alors réveillé par le contrôleur du périphérique. Une initiative intéressante qui nécessitera également une prise en compte au niveau du système d'exploitation : c'est ce dernier qui devra implémenter l'envoi des commandes, à l'image de ce que l'on avait déjà vu avec le TRIM pour les SSD par exemple.

Vos réactions

Top articles