AMD FX-8150 et FX-6100, Bulldozer débarque sur AM3+

Publié le 12/10/2011 par
Envoyer Imprimer
Performances cache
Avec Bulldozer, AMD a profondément modifié sa gestion des caches par rapport à K10. D'un cache L1 de 128 Ko par cœur, 64 Ko pour les instructions et 64 Ko pour les données, on passe ainsi à un cache de 64 Ko pour les instructions par module, et donc commun à deux cœurs, chacun d'eux disposant par ailleurs d'un cache de données de 16 Ko.

Le cache L2 passe pour sa part à 2 Mo par module, contre 512 Ko à 1 Mo par cœur sur les différentes architectures K10. Là où ces derniers se partageaient un cache L3 atteignant au mieux 8 Mo, on va cette fois jusqu'à 6 Mo. La hiérarchie des caches a également été modifiée comme nous l'indiquions dans notre article théorique, avec notamment une relation partiellement inclusive entre le L1D et le L2.

Quid des performances en pratique de ces caches ? Nous les avons mesurées à l'aide d'AIDA, à une fréquence de 3.2 GHz pour K10, Bulldozer et Sandy Bridge :


Le cache L1D des trois architectures est équivalent pour ce qui est de la lecture, et on note une hausse de la latence entre K10 et Bulldozer. Le débit en écriture s'effondre par contre complètement puisque du fait de la politique de write-through l'écriture se fait en parallèle dans le cache L1D et dans le L2 plus lent.

Le cache L2 est pour sa part plus rapide en lecture sur Bulldozer que sur K10 à fréquence égale, mais moins rapide en écriture et avec une latence bien plus élevée. Côté L3, on note une très forte hausse des performances en lecture, alors que l'écriture est stable et que la latence est en hausse.

Il est difficile de juger sur la base de ces chiffres de l'efficacité d'un système de cache mis au point via de nombreuses simulations. Tout est question de compromis et si la hausse des latences et la baisse des débits en écriture ne sont pas des points positifs ils sont compensés par un cache L2 bien plus gros ainsi que des débits en lecture globalement en hausse, une bonne chose étant donné que l'on lit bien plus souvent que l'on écrit dans ces caches.
Vos réactions

Top articles