AMD FX-8150 et FX-6100, Bulldozer débarque sur AM3+

Publié le 12/10/2011 par
Envoyer Imprimer
Zambezi devient AMD FX
L'incarnation desktop de l'architecture Bulldozer, c'est Zambezi, qui prend désormais le nom d'AMD FX. Sous ce nom se cache une puce gravée en 32nm chez GlobalFoundries qui intègre environ 2 milliards de transistors sur une surface de 315mm².


Voici à titre de comparaison quelques données comparatives pour les puces Thuban (Phenom II X6), Deneb (Phenom II X4), Sandy Bridge (Core i7 LGA 1155) et Lynnfield (Core i7 LGA 1156) :


Zambezi est un vrai monstre par rapport à ses prédécesseurs mais aussi ses concurrents. Il intègre ainsi le double de transistors qu'un Sandy Bridge, alors même que ce dernier dispose d'un IGP qui occupe une partie non négligeable de la puce. Cette taille s'explique en grande partie par le cache, puisqu'en combinant les L2 et L3 on arrive à 16 Mo contre 9 Mo au mieux sur la génération précédente et 9 Mo chez Intel. La contrepartie de cette taille importante, c'est bien entendu un coût de production qui risque d'être élevé et une difficulté plus importante pour avoir des puces pleinement fonctionnelles.

Pour ce lancement, AMD compte commercialiser 4 AMD FX :


Vous l'aurez remarqué, il existe 2 fréquences Turbo Core. C'est une nouveauté du Turbo Core 2.0 : la fréquence "Max Turbo" peut être atteinte lorsque la moitié des modules sont actifs, la fréquence "Turbo" pouvant fonctionner même avec tous les modules et cœurs actifs, dans la limite du TDP. Sur Phenom II X6, on avait un seul mode Turbo valable lorsque la 1 à 3 cœurs étaient actifs.

Le positionnement tarifaire d'AMD est plutôt agressif, puisque le FX-8120 est au prix du Phenom II X6 1100T, le FX-6100 au prix du 1055T et le FX-4100 au prix du Phenom II X4 955. Par rapport à l'offre Intel le FX-8150 se positionne entre les 2600K et 2500K, le FX-8120 est un peu en dessous d'un 2500K, le FX-6100 un peu en dessous d'un i5-2300 et le FX-4100 en face d'un Core i3-2100.
Vos réactions

Top articles