GeForce FX 5900

Publié le 02/07/2003 par
Envoyer Imprimer
Conclusion
Non, le GeForce FX 5900 n´est pas un tueur de Radeon 9800 Pro ! En effet, ces solutions offrent des résultats assez proches, le match 9800 Pro 256 Mo vs 5900 Ultra 256 Mo étant très serré, celui entre 9800 Pro 128 Mo et 5900 128 Mo tournant plus à l´avantage de ATI aux fréquences par défaut. Bien entendu, il ne faut pas perdre de vue que le filtrage anisotrope de ATI est de moins bonne qualité sous certains angles que celui de NVIDIA, ce qui avantage le canadien en terme de performances pures lorsque ce mode est utilisé.

Malgré tout, depuis son excellent Radeon 9700 Pro, ATI n´a pas augmenté de manière transcendante les performances de son offre, au contraire de NVIDIA et de son 5900 par rapport au 5800. NVIDIA rattrape donc après 9 longs mois son retard sur un ATI qui s´est peut-être un peu trop reposé sur ses lauriers nouvellement acquis.

DirectX 9 reste problématique pour NVIDIA, car comme nous l´avons démontré lorsqu´un shader n´est pas optimisé spécifiquement pour son architecture mais pour DirectX 9 via le langage HSLS par exemple, les performances sont nettement à l´avantage d´ATI. On peut toutefois compter sur les relations développeurs de NVIDIA pour mettre tout leur poids dans la balance afin que les futurs jeux DX9 tournent correctement sur leurs produits.

En terme de positionnement prix, les différents modèles de GeForce FX 5900 sont listés entre 412 et 447 € chez notre partenaire Monsieur Prix, alors qu´il faut compter entre 435 et 499 € pour les Radeon 9800 Pro. L´avantage est donc du côté de NVIDIA, avec en sus un overclocking assez intéressant contrairement à celui d´un 9800 Pro (+10% dans le meilleurs des cas), avec une moyenne sur 4 cartes de +23% pour le GPU et +13% pour la mémoire, soit un gain moyen en pratique de 17% dans les jeux. De plus, certaines 5900 proposent des entrées vidéos analogiques, ce qui n´est pas le cas des 9800 Pro actuellement disponibles.

Parmi les 4 GeForce FX 5900 testées, deux se distinguent particulièrement du lot. La carte Leadtek, pour ses performances, qui se payent malheureusement au prix fort en terme de nuisance sonore, et surtout la carte MSI. Certes, notre carte de test a atteint l´overclocking le plus faible des cartes testées, mais son bundle et surtout sa faible nuisance sonore en font un choix de premier ordre.

Relativement bruyante et disposant d´un bundle assez pauvre du point de vue ludique, la carte Gainward ne se distingue que par son refroidissement qui plaira aux amateurs de tuning, alors que la carte ASUSTeK propose le meilleur overclocking. Malheureusement étant donné que nous n´avons pu tester qu´une carte provenant comme les autres directement du constructeur, cet overclocking a un caractère aléatoire et nous ne pouvons pas vous conseiller cette carte plus qu´une autre uniquement sur ce critère. Elle reste peu bruyante, sans atteindre le niveau de MSI, dispose d´un bundle plus que correct mais est dépourvue des entrées vidéos. Ce dernier point est commun avec la carte Sparkle, qui est pour sa part assez bruyante mais qui tire son épingle du jeu de part son look ... critère qui n´est malheureusement pour Sparkle pas le plus important.
Vos réactions

Top articles