GeForce FX 5900

Publié le 02/07/2003 par
Envoyer Imprimer
Performance en Pixel Shading
Nous commençons par les performances en Pixel Shading, qui ont toujours fait grand bruit sur l´architecture GeForce FX. Première chose, et c´est une bonne nouvelle : contrairement aux Detonator 44.03, les Detonator plus récents tels que les 44.65 utilisent par défaut une précision 32 bits et sont donc conformes à la norme DirectX 9.0 qui indique qu´il faut au moins une précision de 24 bits par défaut.

Pour commencer, voici les performances obtenues sous RightMark 3D, qui utilise pour ses Pixel Shader le compilateur Microsoft (HLSL), en 16 et en 32 bits chez NVIDIA, et en 24 bits chez ATI puisque les puces DX9 du constructeur travaillent toujours dans ce mode :


Les chiffres parlent d´eux-mêmes, la Radeon 9800 Pro est loin devant les solutions NVIDIA lorsque l´on programme des pixels shaders de manière standard. Par rapport à une GeForce FX 5800, la 5900 apporte toutefois des gains de performances variant entre 33 et 92% selon le shader et la précision demandée.

Bien entendu il est toujours possible d´obtenir de meilleures performances sur l´architecture GeForce FX en utilisant des shader plus adaptés à cette dernière. NVIDIA continue d´essayer de le démontrer au travers de ses "optimisations" 3D Mark, puisque les 44.65 les intègrent de nouveau. Du coup, dans le test de Pixel Shading de 3DMark03 on obtient les résultats suivants :

Nature - 5900Pixel Shading - 5900
Nature - 9800Pixel Shading - 9800

Malgré des optimisations qui ne sont malheureusement pas documentées par NVIDIA et qui sont donc suspectes, le 9800 Pro s´avère légèrement plus performant que le 5900 sous ce test. ATI conserve donc un avantage sur son concurrent en ce qui concerne la vitesse de traitement des pixel shaders 2.0, même si on peut compter sur l´équipe de relation développeurs de NVIDIA pour convaincre les développeurs de jeux d´utiliser des shaders qui ne seront pas défavorables à leur architecture
Vos réactions

Top articles