GeForce FX 5900

Publié le 02/07/2003 par
Envoyer Imprimer
Récapitulatif : Performances
Afin d´avoir une vision plus globale des performances, nous avons pris tous les résultats obtenus et les avons transformés sous forme d´indice (indice 100 = Radeon 9700 Pro). Voici tout d´abord l´indice regroupant les 8 jeux :


Et l´indice lorsque l´on exclu F1 2002 ainsi que UT2003 pour les résultats qui sont incohérents dans certains cas :


Quelque soient les réglages, le GeForce FX 5800 est largué et NVIDIA avait donc absolument besoin de sortir son 5900 au plus vite. Ce dernier n´est toutefois pas un tueur de Radeon 9700 Pro, et encore moins un tueur de Radeon 9800 Pro. Moins rapide qu´un 9700 Pro en 1600*1200 32 bits, il reprend l´avantage via l´activation du FSAA 4x en 1280*1024 mais le perd dès que l´on utilise le filtrage anisotrope, pour des raisons déjà expliquées dans les pages précédentes. Le gain de 9 à 11% offert par le 9800 Pro par rapport au 9700 Pro permet à l´offre ATI de résister voir même de dépasser légèrement l´offre NVIDIA, même en AA 4x seulement.

Les gains offerts par le passage du Radeon 9800 Pro au Radeon 9800 Pro 256 Mo sont assez mineurs, et en fait dans les tests jeux seul UT2003 a su en profiter du fait de ses textures de taille importante avec jusqu´à +14% en 1280*1024 AA 4x et jusqu´à +28% en 1600*1200 AA 4x. Chez NVIDIA, cette taille mémoire combinée à 12.5% de fréquence GPU en plus pour le modèle Ultra 256 Mo fait que les différences sont plus importantes entre ces deux solutions.

Dans certains cas les gains sont d´ailleurs très importants, avec notamment sous UT2003, IL-2, Nascar et F1 2002 des gains de 67, 28, 42 et 69% en 1600*1200 avec AA 4x et Aniso 8x. Reste qu´il ne faut toutefois pas perdre de vue que cette résolution n´est pas encore vraiment praticable dans la plupart des jeux récents, et que ce sera donc de moins en moins le cas, ce qui réduira d´autant la nécessité d´une telle taille mémoire. Toutefois, cela devrait être un passage obligé pour la prochaine génération de puces graphiques.
Vos réactions

Top articles