GeForce FX 5900

Publié le 02/07/2003 par
Envoyer Imprimer


Plus de 9 mois après le Radeon 9700 Pro, la famille GeForce FX propose avec le 5900 une puce disponible en volume dont le but est de concurrencer l´offre ATI. Reste à voir ce qu´il en est en pratique ...
Le GeForce FX 5900
Pour rappel, le GeForce FX 5900, connu sous le nom de code de NV35, est gravé comme son prédécesseur en 0.13µ chez TSMC. Il s´agit d´une version améliorée du NV30 qui se distingue de part 5 millions de transistors supplémentaires ainsi qu´un redesign interne. Quatre changements ont été apportés (cf. test du 5900 Ultra) :

- Le bus mémoire, qui passe de 128 à 256 bits
- La puissance de pixel shading, qui est doublée
- L´intellisample a été amélioré
- Intégration d´une nouvelle fonction, l´UltraShadows

Deux versions du 5900 sont actuellement disponibles :

- Le 5900 Ultra, cadencé à 450 MHz et doté de 256 Mo de DDR à 425 MHz, 499$
- Le 5900, cadencé à 400 MHz et doté de 128 Mo de DDR à 425 MHz, 399$

Une troisième puce, la 5900 Value, devrait pour sa part voir le jour dans les semaines qui viennent. Annoncée à un prix de l´ordre de 299$, cette version se distinguera par des fréquences inférieures (on parle de 350/350) et un PCB moins complexe qui permettront cette réduction du coût.
2 tests en 1
Lors de ce dossier, nous nous intéresserons dans un premier temps au GeForce FX 5900 sous ses divers aspects. Une fois cette partie traitée, nous comparerons les 4 premières cartes disponibles sur le commerce.
Protocole de test v1.1
Suite aux diverses polémiques qui ont eu lieu au niveau des "optimisations" des constructeurs de cartes graphiques pour les benchmarks, nous avons mis en place dès notre test du GeForce FX 5600 Ultra un nouveau protocole de test. Ce nouveau protocole utilise des démos personnelles pour les jeux tels que Serious Sam II, UT2003 ou Quake III, et non pas des démos intégrées aux jeux, ainsi que des jeux supplémentaires, afin d´éviter de voir notre jugement faussé par des optimisations spécifiques à certains cas dans les drivers des constructeurs et d´avoir ainsi une vision plus globale des performances de la carte.

Depuis ce test, ce protocole a évolué. Si les tests sous Serious Sam 2 et Quake III restent identiques, nous utilisons une nouvelle démo, toujours sur le même niveau, pour Unreal Tournament 2003. Cette démo est plus longue et plus équilibrée au niveau du temps passé en intérieur / extérieur. Nous avons finalement abandonné Freelancer, du moins pour les cartes très haut de gamme, les scènes lourdes du jeux mettant plus à partie le processeur central qu´autre chose.

IL-2 Sturmovik fait pour sa part place à son évolution Forgotten Battles, et nous remercions Michel Vibert pour la démo que nous utilisons pour nos benchmarks. Le protocole de test sous C&C Generals est identique, à la différence près que nous avons crée un .ini permettant de forcer le passage en filtrage trilinéaire. Nous avons intégré des tests sous Warcraft III lors d´une bataille assez chargée graphiquement parlant (merci aux forumeurs pour cette démo).

En ce qui concerne Nascar Racing 2003, nous utilisons une nouvelle démo sur le circuit Indianapolis avec de nouvelles options graphiques, tout comme c´est le cas pour F1 2002 pour lequel nous utilisons le circuit de Monaco. Il est à noter que nous avons voulu utiliser Moto GP 2 pour ce test, mais ce dernier intègre malheureusement une limitation de vitesse à 60 images par seconde.

Nous avons utilisé 5 réglages au cours de ce comparatif, toujours sur P4 3 GHz et i865PE, avec les Detonator 44.65 pour NVIDIA et les Catalyst 3.5 pour ATI :

- 1600*1200
- 1280*1024 AA 4x
- 1280*1024 AA 4x + Aniso 8x
- 1600*1200 AA 4x
- 1600*1200 AA 4x + Aniso 8x

Il est à noter que pour la première fois, nous avons eu droit dans certaines configurations à des perturbations électromagnétiques entrainant un "bruit" provenant de la carte lors de certaines actions (le plus flagrant étant l´utilisation de la molette de la souris). Ce type de problème a déjà été rencontré par des utilisateurs avec d´autres cartes ATI et NVIDIA, et dans le cas de la 5900 il semble qu´il soit également aléatoire mais plus présent, en fonction de la carte mais aussi de la configuration l´entoure.
Vos réactions

Top articles