Comparatif : les Radeon HD 7970 et 7950 d'Asus, HIS, MSI, PowerColor, Sapphire et XFX

Publié le 14/02/2012 (Mise à jour le 26/10/2012) par
Envoyer Imprimer
XFX HD 7950 Double Dissipation
En plus d'un modèle dérivé du système de refroidissement de référence, XFX propose des Radeon HD 7950 Double Dissipation aux fréquences de base ou en version Black Edition overclockées à 900 MHz pour le GPU et à 1375 MHz pour la mémoire, des overclockings respectifs de 12.5 et 10%. XFX nous a fourni un exemplaire de la Radeon HD 7950 Black Edition Double Dissipation :

XFX Radeon HD 7950 Double Dissipation 3 Go : de
XFX Radeon HD 7950 Black Edition Double Dissipation 3 Go : de


La carte



Le PCB de référence de la Radeon HD 7950, repris ici à la sauce XFX, est légèrement plus compact que celui du modèle presse dérivé de la Radeon HD 7970 et se contente de 26cm. La coque en aluminium est cependant identique à celle de la Radeon HD 7970 et dépasse donc de presqu'un centimètre à l'arrière de la carte. Comme sur cette dernière, la finition de l'ensemble est irréprochable tant sur le plan de l'esthétique que de la robustesse.

Si le système de refroidissement semble identique à celui de la Radeon HD 7970 Double Edition de la marque, en réalité ce n'est pas totalement le cas. Ainsi, la grande chambre à vapeur disparaît au profit d'un modèle nettement plus petit. Pour le reste, le système est similaire : un large radiateur est refroidi par 2 ventilateurs de 90mm. Une plaque métallique se charge d'assurer la rigidité du PCB et est en contact avec les composants sensibles de l'étage d'alimentation, ainsi qu'avec les modules mémoire.

XFX explique que ce design Double Dissipation permet un meilleur refroidissement du PCB et de ses composants puisque l'air peut traverser le radiateur en opposition aux systèmes qui enfermeraient ces composants. Comme vous pouvez le voir sur la photo du système de refroidissement, les ailettes sont repliées et condensées les unes contre les autres à la base du radiateur. L'air ne peut donc pas le traverser… et l'étage d'alimentation se retrouve en pratique isolé de tout flux d'air…

Enfin, XFX a remplacé la grille d'extraction de l'air par sa variante maison qui propose des ouvertures plus large. Un détail qui n'est pas très important pour ce modèle puisqu'il n'est pas destiné à expulser tout l'air chaud en dehors du boîtier.

Ce PCB reprend la connectique de référence, à savoir une sortie DVI, une sortie HDMI et deux sorties DisplayPort. Il embarque 12 modules de mémoire GDDR5 Hynix T2C certifiée à 1.25 GHz. XFX a par contre décidé de se passer du switch et du double bios. Un comble quand le fabricant propose deux bios différents à ses utilisateurs, l'un optimisé pour réduire les nuisances sonores (par défaut), l'autre optimisé pour réduire les températures (à flasher manuellement).


Cet étage d'alimentation, qui est basé sur des composants moins onéreux que pour la Radeon HD 7970 de référence, propose 6 phases pour alimenter le GPU, en plus de 2 phases pour la mémoire. Deux connecteurs d'alimentation 6 broches sont nécessaires pour l'alimenter, ce qui colle avec le TDP de cette carte graphique annoncé à 200W.


Le bundle

XFX livre sa carte avec : un petit manuel d'installation de la carte et des pilotes, un CD qui contient les pilotes, un code d'activation du support technique direct, un adaptateur HDMI vers DVI, un pont CrossFireX et un petit badge.

La carte est garantie 2 ans.


Overclocking, undervolting et consommation
Voici les différentes configurations que nous avons pu obtenir avec la Radeon HD 7950 Black Edition Double Dissipation (fréquence GPU / fréquence mémoire @ tension GPU) :

900 / 1375 MHz @ 0.950V : 134W
900 / 1375 MHz @ 1.031V : 158W (par défaut)
950 / 1850 MHz @ 1.031V : 176W
1050 / 1850 MHz @ 1.093V
1125 / 1850 MHz @ 1.150V : 258W

Avec une tension d'origine de 1.031V pour le GPU et un overclocking d'usine à 900 MHz, la marge supplémentaire pour monter en fréquence est faible sans augmentation de la tension. Tout comme sur la Radeon HD 7970 Double Dissipation de XFX, notre échantillon a accepté de laisser sa mémoire monter très haut : +35% par rapport aux fréquences d'origine et + 48% par rapport à la fréquence à laquelle la mémoire est certifiée. La tension mémoire n'étant pas modifiée par XFX, nous supposons que ce résultat est lié au tri effectué par le fabricant.


Thermographie infrarouge

BIOS Silence : [ Au repos ]  [ En charge ]  [ Overclocking ]
BIOS Performance : [ Au repos ]  [ En charge ]  [ Overclocking ]



[ Au repos ]  [ En charge ]

Malgré un overclocking d'usine, la carte est très bien refroidie en charge, son étage d'alimentation profitant d'un contact direct avec la base de la structure du système de refroidissement. Le second bios optimisé pour les performances (températures) n'apporte pas de différence significative… tout du moins sans overclocking. Avec overclocking le second bios permet de réduire les températures du GPU mais également de l'étage d'alimentation.


Relevés des températures et du bruit

Une fois la carte overclockée, nous comprenons pourquoi XFX propose le second bios. Le bios d'origine semble accélérer plus lentement, ce qui laisse filer les températures lors d'un overclocking massif alors que le second bios, en accélérant un peu plus vite permet de mieux les contrôler, même si au final tous deux terminent à leur vitesse maximale.

En dehors de cela, la carte Double Dissipation de XFX est plus bruyante au repos que toutes les autres Radeon HD 7950 testées et ne se montre pas particulièrement efficace en charge.

Notez les équivalences en % de la vitesse des ventilateurs :
20% : 1470 RPM
54% : 2490 RPM
55% : 2515 RPM
100% : 3520 RPM


Notre avis
En ayant revu à la baisse, la capacité de refroidissement de son système Double Dissipation, par rapport à la variante destinée à la Radeon HD 7970, XFX ne profite pas complètement de la consommation réduite de la Radeon HD 7950 pour abaisser le niveau de nuisances sonores. Si ce modèle se comporte un petit peu mieux que les variantes du design de référence de la Radeon HD 7950, la différence n'est pas suffisante pour justifier le surcoût, d'autant plus que les modèles PowerColor PCS+ et Sapphire OverClock font nettement mieux.
Vos réactions

Top articles