Comparatif : les Radeon HD 7970 et 7950 d'Asus, HIS, MSI, PowerColor, Sapphire et XFX

Publié le 14/02/2012 (Mise à jour le 26/10/2012) par
Envoyer Imprimer
La Radeon HD 7950 édition presse
Pour le lancement de la Radeon HD 7950, AMD nous a fourni une Radeon HD 7950 de "référence" basée sur le même design que la Radeon HD 7970 de référence. Il se trouve cependant qu'il existe un second modèle de référence, équipé d'un ventilateur axial et d'un PCB revu pour réduire les coûts. C'est ce modèle de référence qui se retrouvera dans le commerce chez certains partenaires. A notre connaissance, la carte fournie par AMD ne sera par contre pas commercialisée et n'est donc pas représentative du produit final que vous retrouverez dans le commerce. AMD n'est pas à son premier coup d'essai en la matière, ce que nous ne pouvons que regretter. Voici cependant pour information ce que donne cet échantillon de test :

La carte



Ce modèle de Radeon HD 7950 est basé sur le design de référence de la Radeon HD 7970 qui reprend le format des Radeon HD 6900 de référence : double slot et 27.5cm de long. Par rapport à celles-ci, le système de refroidissement évolue légèrement : la turbine dispose de pales plus longues pour augmenter le débit d'air et le bloc chambre à vapeur / radiateur est allongé de 1.5cm vers la connectique. Son extrémité est alors très proche de la grille d'extraction de l'air chaud qui est également adaptée pour couvrir toute la hauteur d'un slot PCI.

Il n'y a ainsi plus besoin de rejeter une partie de cet air chaud dans le boîtier par le dessus de la carte mais un des deux ports DVI doit disparaître pour faire de la place, le second restant accompagné d'une sortie HDMI et de 2 sorties mini-DisplayPort. Un adaptateur HDMI vers DVI sera fourni avec les cartes.

Probablement pour réduire les coûts, AMD a laissé tomber la plaque qui recouvrait l'arrière des Radeon HD 6970 et 6950 2 Go. Le design du carter qui recouvre le système de refroidissement a par contre été redessiné et est nettement plus esthétique que celui des Radeon HD 6900, au look plutôt austère et à la sensation cheap. Nous ne sommes en général pas fans des designs brillants, mais dans le cas présent, la réalisation est soignée et les matériaux de qualité, ce qui rend l'ensemble très réussi.


Le PCB est globalement assez proche de celui de la Radeon HD 6970 mais l'étage d'alimentation a été revu pour monter en puissance, toujours avec 6 phases pour le GPU, mais avec des composants de meilleure qualité. La Radeon HD 7950 se contente cependant de 4 de ces phases pour un TDP de 200W. Ce design pourrait permettre par contre au fabricant qui le désire de produire un modèle overclocké qui dispose de plus de réserve. Il sera également possible de passer à de connecteurs d'alimentation 2x 8 broches contre 2x 6 broches pour la Radeon HD 7950.

La Radeon HD 7950 embarque de la mémoire GDDR5 Hynix T2C, certifiée à 1.25 GHz, ainsi que deux bios dont la sélection se fait via un petit switch. Par défaut, l'un des deux bios est protégé en écriture et fait ainsi office de sécurité, par exemple en cas d'overclocking via le bios.


Overclocking, undervolting et consommation
Voici les différentes configurations que nous avons pu obtenir avec la Radeon HD 7950 édition presse (fréquence GPU / fréquence mémoire @ tension GPU) :

800 / 1250 MHz @ 0.900V : 110W
800 / 1250 MHz @ 1.093V : 154W (par défaut)
1050 / 1525 MHz @ 1.093V : 191W
1125 / 1525 MHz @ 1.150V
1150 / 1525 MHz @ 1.200V
1175 / 1525 MHz @ 1.225V : 272W

Lors d'un overclocking massif avec modification de la tension GPU, la consommation de notre exemplaire de test a augmenté de 77%. Inutile de dire que l'étage d'alimentation souffre dans ces conditions !

Qui plus est la carte consomme alors plus de 6.5A via le 12V du port PCI Express, ce qui pourrait endommager certaines cartes-mères, la norme étant définie à 5.5A. Il semblerait que ce PCB soit en réalité mal adapté à une alimentation via 2 connecteurs 6 broches, ce qui le pousse à en demander beaucoup plus au port PCI Express que la Radeon HD 7970 qui utilise une configuration de type 8+6 broches.


Thermographie infrarouge

[ Au repos ]  [ En charge ]  [ Overclocking ]


[ Au repos ]  [ En charge ]

La carte est bien refroidie tant en charge qu'au repos. Une fois overclockée son étage d'alimentation peut par contre chauffer fortement compte tenu du bond en consommation et de sa limitation à 4 phases.


Relevés des températures et du bruit

Turbine oblige, la plupart de l'air chaud généré par la carte est expulsé hors du boîtier. Les nuisances sonores sont inférieures à celles de la Radeon HD 7970 de référence, le GPU étant moins gourmand. La carte reste cependant bruyante en charge et un overclocking important l'amène à un niveau difficilement supportable.

Notez les équivalences en % de la vitesse des ventilateurs :
20% : 980 RPM
41% : 2175 RPM
59% : 3350 RPM
100% : 5335 RPM


Notre avis
Cette Radeon HD 7950 est dans l'ensemble plutôt efficace, même si elle n'est pas réellement faite pour tirer parti au mieux des capacités d'overclocking du GPU Tahiti. Dans tous les cas, peu importe, il s'agit d'une série limitée à la presse. Sauf surprise elle ne se retrouvera jamais dans le commerce, ce qui est dommage puisque certaines configurations pourraient profiter de ce design de type turbine.
Vos réactions

Top articles