Nvidia répond à AMD avec la GeForce GTX 590

Publié le 24/03/2011 par
Envoyer Imprimer


Cela fait quelques mois déjà que Nvidia prépare la GeForce GTX 590 bi-GPU en réponse à la Radeon HD 6990 d’AMD. Contrairement à ce qu’il s’est passé avec la Radeon HD 5970, il est cette fois hors de question de laisser son concurrent parader seul en tête. Avec une solution moins avancée sur le plan de la gestion de la consommation, la tâche était ardue pour Nvidia qui a cependant pu profiter des retards successifs d’AMD pour peaufiner ses pilotes et adapter le positionnement de la GeForce GTX 590 par rapport à la prestation de la Radeon HD 6990. Un vainqueur va-t-il pouvoir ressortir de ce duel ? Pour répondre à cette question nous avons passé en revue les performances en résolutions classiques, en surround et en 3D Vision, sans oublier le comportement thermique et les nuisances sonores…


Au-delà de 300W
Alors que les spécifications PCI Express 2.0 ne prévoient pas la possibilité pour une carte d’extension de consommer plus de 300W, AMD et Nvidia ont tous deux décidés de ne pas en tenir compte, ce qui est une première pour des cartes de référence. En dehors du fait que ces cartes ne seront pas validées par le PCI-SIG, cela n’a cependant pas de réelle conséquence, à condition de disposer d’une alimentation correctement dimensionnée.


S’il était difficilement envisageable que Nvidia parvienne à concevoir une carte graphique équipée de 2 GPUs GF110 dans une enveloppe de 300W, compte tenu de leur gourmandise et de l’absence de gestion avancée de la consommation, nous pouvions supposer qu’AMD s’en contenterait, en utilisant la technologie PowerTune pour en tirer un maximum de performances.

Nvidia a probablement fait une supposition similaire et pour s’assurer une victoire écrasante, a visé une enveloppe thermique de 450W présentée en tant que « TDP jeu de 365W ». Mais voilà, AMD a également décidé de viser le plus haut possible en proposant une Radeon HD 6990 prévue pour 375W ou 450W, selon le bios utilisé. En découvrant ces spécifications finales, Nvidia a probablement très vite compris que le combat serait plus difficile que prévu…
Vos réactions

Top articles