1, 2 ou 3 cartes graphiques ?

Publié le 08/02/2008 par
Envoyer Imprimer
Gains en 1920x1200
Nous avons mis en graphiques les gains de performances tirés des résultats obtenus dans les jeux de manière à les faire apparaître plus clairement. Si aucun résultat n'est donné, cela veut dire que le multi-GPU souffrait d'un bug qui rendait le jeu injouable. Un gain de 0% indique soit que le multi-GPU n'apporte pas de gain soit qu'il réduit les performances auquel cas il sera désactivé par le joueur. Nous n'avons donc pas pris en compte les résultats négatifs, mais bien des gains de 0% à la place. Notez que les gains du triple SLI doivent être comparés aux gains du SLI de GeForce 8800 Ultra et non du SLI de 8800 GT puisque celles-ci sont moins limitées par le CPU et profitent donc de plus de marge.


Les gains affichés par le SLI avec les 8800 GT et par CrossFire sont globalement similaires, chacun ayant un petit avantage dans certains jeux. Les gains sont moins élevés avec les GeForce 8800 Ultra étant donné qu'elles sont plus souvent limitées par le CPU. Le triple SLI n'est ici pas très intéressant.


Avec le filtrage antialiasing 4x activé, la charge augmente sur le système graphique ce qui permet, en théorie à tous les systèmes de mieux s'exprimer. Tous affichent donc des gains plus élevés que sans antialiasing, excepté les Radeon HD 3870. Pour une raison qui nous est inconnue, les faibles performances avec ce filtre semblent parfois amplifiées en CrossFire. Le triple SLI reste ici aussi peu intéressant.


Avec les jeux DirectX 10, cette fois le triple SLI affiche un intérêt. CrossFire est ici en retrait à cause d'un gain réduit dans Crysis.


CrossFire reprend du poil de la bête en DirectX 10 et avec FSAA 4x et affiche cette fois des gains assez réguliers et importants dans les 3 jeux testés.
Vos réactions

Top articles