Comparatif : les Radeon HD 7870 d'Asus, Gigabyte, HIS, MSI, Sapphire, VTX3D et XFX

Publié le 14/12/2012 par
Imprimer
Gigabyte HD 7970 OC
Gigabyte propose 2 Radeon HD 7870 basées sur le système de refroidissement Windforce 3X, un modèle classique aux fréquence de référence et un modèle OC dont le GPU est overclocké à 1.1 GHz (+10%). A notre connaissance, seul ce dernier modèle est commercialisé en France.

Gigabyte Radeon HD 7870 Windforce 3X (GV-R787WF3-2GD)
Gigabyte Radeon HD 7870 OC (GV-R787OC-2GD) : de

Gigabyte nous a fourni un échantillon du modèle OC.


La carte




Gigabyte se contente ici d'une très légère variante du PCB de référence. Pour rappel, il mesure 24cm et son étage d'alimentation dispose, pour alimenter le GPU, de 5 phases relativement basiques, situées non pas à l'arrière de la carte mais entre le GPU et le bracket PCI. La mémoire est alimentée via deux phases supplémentaires et est de type GDDR5 T2C d'Hynix, certifiée à 1.25 GHz. Deux connecteurs 6 broches sont requis.

La connectique est identique à celle des autres Radeon HD 7000 de référence, à savoir : une sortie DVI Dual Link, une sortie HDMI 1.4a 3 GHz et deux sorties mini-DisplayPort 1.2.

Le système Windforce 3X exploité ici est relativement imposant et dépasse de 2cm à l'arrière du PCB ainsi que de 1cm sur le dessus. Il est composé de 3 radiateurs en aluminium parcourus par 2 caloducs en cuivre de 8mm de diamètre. Le radiateur central fait office de base mais bien que la conception se rapproche d'un contact direct avec les caloducs, Gigabyte a placé un petit insert en cuivre sur ceux-ci. Une plaque en aluminium fait office de support de fixation et de refroidisseur pour les modules mémoire. Une coque en plastique referme l'ensemble qui est refroidi par 3 ventilateurs slim de 75mm. Gigabyte précise avoir optimisé le design de cette coque pour réduire les turbulences entre les ventilateurs. Une barre métallique fixée sur la partie supérieure du PCB se charge d'en assurer la rigidité.


Le bundle
Gigabyte livre sa carte avec un CD, un petit manuel et deux convertisseurs d'alimentation molex vers PCI Express 6 broches.

La carte est garantie 2 ans.


Overclocking, undervolting et consommation
Voici les différentes configurations que nous avons pu obtenir avec la Radeon HD 7870 OC (fréquence GPU / fréquence mémoire @ tension GPU) :

1100 / 1200 MHz @ 1.150V : 125W
1100 / 1200 MHz @ 1.219V : 141W (par défaut)
1125 / 1500 MHz @ 1.219V : 148W
1150 / 1500 MHz @ 1.250V
1175 / 1500 MHz @ 1.300V : 177W

Augmenter la tension nous a permis de gagner jusqu'à 50 MHz mais a fait progresser la consommation de 20%.


Thermographie infrarouge

[ Au repos ]  [ En charge ]  [ Overclocking ]


[ Au repos ]  [ En charge ]

La Radeon HD 7870 OC de Gigabyte est particulièrement bien refroidie avec une faible température observée tant au niveau du GPU que de son étage d'alimentation.


Relevés des températures et du bruit

Si le GPU est très bien refroidi, avec seulement 32 °C au repos et 60 °C en charge malgré l'overclocking (vs 37 et 74°C sur la carte de référence), les nuisances sonores sont par contre relativement élevées. La carte se fait entendre au repos et si elle fait mieux que la carte de référence en charge, elle est loin d'être discrète. D'autant plus que malgré les efforts annoncés par Gigabyte pour réduire les perturbations, celles-ci se font bel et bien entendre à vitesse élévée avec une variation continue du niveau sonore ressenti.


Notre avis
En calibrant le système de refroidissement Windforce 3X de sa Radeon HD 7870 OC, Gigabyte a de toute évidence privilégié les faibles températures aux nuisances sonores, un choix qui ne plaira pas à tous. Compte tenu des très bonnes performances de ce système de refroidissement, il sera toutefois possible de le recalibrer manuellement pour le rendre plus discret.

Notez que Gigabyte a fait le choix de ne proposer qu'une sortie DVI, sans fournir d'adaptateur HDMI, ce qui pourra compliquer la mise en place de certains systèmes multi-écran.

Gigabyte nous a indiqué ne pas avoir été affecté par le bug d'écrans noirs sans réellement appuyer ses propos. Nous pouvons donc supposer que, comme pour la plupart des fabricants, seules une partie des cartes sur les premiers mois de production ont pu être affectées.
Vos réactions

Top articles