Comparatif : les Radeon HD 7870 d'Asus, Gigabyte, HIS, MSI, Sapphire, VTX3D et XFX

Publié le 14/12/2012 par
Imprimer
Asus HD 7870 DirectCU II TOP V2
Pour sa Radeon HD 7870, Asus opté pour le système de refroidissement DirectCU II qui donne son nom à la carte. Dans un premier temps, Asus a opté pour le PCB de référence et une variante de ce système de refroidissement identique à celle que nous avons pu observer sur la GeForce GTX 650 Ti DirectCU II ou encore sur les GeForce GTX 560 de la marque.

Après quelques mois de production, Asus a modifié son design pour introduire un PCB personnalisé et un ventirad revu, identique à celui présent sur la GeForce GTX 660 DirectCU II. Ce nouveau design se distingue par un V2 dans la référence et existe en version classique, aux fréquences de référence, ainsi qu'en version TOP, overclocké à 1.1 GHz pour le GPU (+10%) et 1.25 GHz pour la mémoire (+4%) :

Asus Radeon HD 7870 DirectCU II V2 2 Go (DC2-2GD5-V2) : de 425,00 à 425,00 €
Asus Radeon HD 7870 DirectCU II TOP V2 2 Go (DC2T-2GD5-V2) : de

Asus nous a fourni une version TOP de la Radeon HD 7870 DirectCU II V2.


La carte




Asus exploite sur sa Radeon HD 7870 V2 le même système de refroidissement DirectCU II double slot que sur ses GeForce GTX 670, GTX 660 Ti et GTX 660. La base en aluminium profite de 3 caloducs en cuivre nickelé de 8mm de diamètre incrustés et au contact direct avec le GPU. Ils rejoignent un large radiateur surmonté par 2 ventilateurs de 75mm low profile.

En y regardant de plus près, nous pouvons cependant observer quelques petites différences entre les systèmes de refroidissement utilisés pour ces différentes cartes graphiques. Ainsi, la variante mise en place pour la GTX 670 DirectCU II profite d'une coque en métal plus robuste, et qui, d'après nos tests, réduit très légèrement les nuisances sonores par rapport à la coque en plastique utilisée sur les GTX 660 Ti, GTX 660 ainsi que sur cette HD 7870 V2. Par ailleurs, les ventilateurs exploités par Asus sur cette dernière proviennent d'un fabricant différent et si leur look est similaire, le profilage de leurs pales diffère quelque peu des ventilateurs utilisés sur les GeForce.

Une barre de renfort métallique est fixée sur le dessus du PCB pour en assurer la rigidité et un pad thermique est placé sur les 3 modules mémoire au-dessus desquels passent les caloducs de manière à compenser quelque peu l'échauffement qui y est lié.

Pour sa Radeon HD 7870 DirectCU II V2, Asus a revu le PCB qui est entièrement personnalisé. Il mesure 24cm comme celui de référence mais le ventirad en dépasse de 3cm à l'arrière et de 2cm sur le dessus, ce qui rend la carte d'Asus plus imposante.

Le GPU est alimenté par 6 phases numériques, contre 5 sur le design de référence. Comme sur celui-ci, elles prennent cependant place entre le GPU et le bracket PCI, mais cela a moins d'importance étant donné qu'il n'y a pas de flux d'air chaud concentré dans leur direction. Deux phases supplémentaires sont chargées de l'alimentation de la mémoire GDDR5 Hynix T2C.

Asus a ajouté une seconde sortie DVI (mais limitée au Single Link), conservé la sortie HDMI, et remplacé les 2 sorties mini-DP par une DisplayPort classique.


Le bundle

Asus livre sa carte avec un petit manuel, un CD qui contient les pilotes, un adaptateur DVI vers VGA, un pont CrossFireX et une rallonge de 10cm pour connecteur d'alimentation 6 broches (dont la présence est pour le moins étrange).

Au niveau logiciel, Asus fourni GPU Tweak, basé sur Rivatuner et GPU-Z. Très complet, il permet de modifier les fréquences et les tensions (sur les cartes Asus uniquement), propose un monitoring et la mise à jour du bios.

La carte est garantie 2 ans.


Overclocking, undervolting et consommation
Voici les différentes configurations que nous avons pu obtenir avec la Radeon HD 7870 DirectCU II TOP (fréquence GPU / fréquence mémoire @ tension GPU) sur un premier exemplaire :

1100 / 1250 MHz @ 1.125V : 137W
1100 / 1250 MHz @ 1.219V : 179W (par défaut)
1150 / 1500 MHz @ 1.219V : 192W
1175 / 1500 MHz @ 1.250V : 225W

Sur un second exemplaire : 1100 / 1250 MHz @ 1.219V : 159W (par défaut)

Notez que la dernière fréquence était stable sur table de bench, mais pas dans notre boîtier fermé, ce que nous observons régulièrement sur les cartes Asus. Les mesures de consommation, de températures et de nuisances sonores ont donc été effectuées à 1150 MHz.

Si les 179W mesurés par défaut restent sous le TDP de 190W officiels d'AMD pour une 7870, l'écart de consommation réel entre la carte ASUS et la carte de référene est très important : +44% pour la carte Asus ! Certes, elle est overclockée de 10% mais sa tension reste identique.

Cce modèle Asus a tendance à tirer une proportion de courant légèrement plus importante via le 12V du bus PCI Express. Par conséquent il peut dépasser légèrement les 5.5A défini par les spécifications PCI Express même sans overclocking manuel, et les dépasser largement avec un gros overclocking. Attention donc sur les cartes-mères d'entrée de gamme qui pourraient ne pas apprécier.


Thermographie infrarouge

[ Au repos ]  [ En charge ]  [ Overclocking ]


[ Au repos ]  [ En charge ]

La température GPU sur la Radeon HD 7870 DirectCU II TOP V2 est relativement élevée en charge, sans toutefois atteindre un niveau qui pourrait poser problème.


Relevés des températures et du bruit

Le GPU est moins bien refroidi que sur la carte de référence, mais le niveau sonore est légèrement plus faible en charge. Les températures internes sont quelque peu plus élevées qu'avec la carte de référence, le modèle Asus n'expulsant pas l'air chaud en dehors du boîtier. Vous remarquerez qu'une fois overclockée, la carte atteint sa limite de refroidissement.


Notre avis
Nous ne pouvons qu'être déçus par la prestation de cette Radeon HD 7870 DirectCU II TOP, d'autant plus quand nous la testons après les excellentes GeForce GTX 670/660 basées sur un système de refroidissement identique… ou presque. La différence d'efficacité est-elle liée aux petites différences par rapport à celles-ci, notamment au niveau du fabricant des ventilateurs ? S'agit-il d'un profil moins bien calibré ? Difficile à dire, mais la version du système DirectCU II exploité sur cette carte produit des résultats plutôt moyens avec des températures et nuisances sonores relativement élevées.

Certes, l'échantillon utilisé pour les tests complets est particulièrement gourmand, mais même en prenant en compte le niveau de consommation relatif, plusieurs concurrents font mieux et pour moins cher.

Asus nous a indiqué ne pas avoir ignoré la correction demandée par AMD au niveau du fournisseur des composants qui pouvaient entraîner des écrans noirs sur une proportion anormalement élevée de cartes. Ce modèle V2 ayant été introduit après qu'AMD ait informé Asus du problème, il ne devrait donc pas avoir été touché par ce bug.
Vos réactions

Top articles