Les Atom Cedar Trail passeront au PowerVR !

Publié le 10/05/2011 à 01:20 par
Envoyer Imprimer

C’est une fois de plus un joli scoop que nous proposent nos confrères de VR-Zone : Intel aurait choisi, pour sa plateforme Atom en 32nm (Cedar Trail) d’abandonner ses solutions graphiques développées en interne pour les remplacer par un bloc PowerVR SGX545 (que nous avions présenté ici).

Bien entendu, ce n’est pas la première fois qu’Intel fait appel à des blocs d’IP externes, mais jusqu’ici le constructeur s’était contenté de les appliquer dans des segments très précis. Ainsi, les Atom Z500 et Z600 avaient intégrés en leur temps des « GMA 500/600 » qui n’était autre qu’un bloc PowerVR 535 (cadencés respectivement à 200 et 400 MHz). Des Atom Z réservés exclusivement aux segments ultra-mobiles comme les Smartphones ou divers autres concepts poussés par Intel en leur temps comme les MID. Les Atom destinés aux Netbook et produits desktop utilisaient eux une puce GMA 3150 développée par Intel, qui est en réalité une reprise d’un bloc graphique assez ancien utilisé à l’époque sur les chipsets G33 du constructeur. Ce bloc était limité au support de DirectX 9, ce qui devenait un problème face à la concurrence apportée par les APU d’AMD comme nous le notions plus tôt.


Autre nouveauté intéressante relevée par nos confrères, l’arrivée dans le contrôleur de l’écran de la gestion de DisplayPort 1.1 et de HDMI 1.3a. Une bonne chose puisque les plateformes Atom étaient limités jusqu’ici au piètre VGA.

Ce changement drastique de direction pour Intel n’est bien sur pas étranger à la nouvelle concurrence apportée par AMD avec ses APU, comme la plateforme Brazos qui brillait particulièrement que la question graphique en comparaison au GMA3150. En soit, le passage à une puce PowerVR SGX545 semble une bonne chose sur le plan matériel pur, mais reste la question des pilotes. De ce côté le support sous Windows des GMA 500/600 n’était pas forcément exemplaire. Avec une telle mise en avant sur toute la gamme Atom, il va sans dire que le constructeur devra mettre les bouchées doubles sur ce point. On peut également se poser une question sur l’aspect stratégie à plus long terme du constructeur qui vient de faire en février dernier l’acquisition de Silicon Hive, société développant elle aussi des IP graphiques pour solutions mobiles.

Vos réactions

Top articles