LCD, David vs Goliath : Iolair vs Dell

Publié le 04/04/2008 par
Envoyer Imprimer
Consommation d'énergie
La consommation est mesurée sur une photo, toujours la même, à deux niveaux de luminosité :

  • 200 cd/m² : si vous avez un usage polyvalent de l'écran, c'est un bon niveau, confortable pour le jeu, la bureautique...

  • 100 cd/m² : si vous êtes un professionnels de l'image, ou si vous travaillez de nuit. Ce réglage est à la fois plus reposant et plus proche du rendu papier et CRT.

    PVA 6 ms : Dell 2408WFP


    MVA 6 ms : Iolair MB24W

    Les deux moniteurs sont de gros gourmands. Un écran comme le B2403BW de Iiyama, 24 pouces lui aussi, consomme environ 40 watts à 200 cd/m².
    Chaufe des écrans

    De telles consommations d'énergie font craindre des dégagements de chaleur excessifs. Et finalement non. Les deux sont au dessus de la moyenne, mais ils se tiennent encore bien : ils éjectent de l'air à 40° environ. Il n'y a pas de danger particulier, ni de se brûler, ni surtout que cette chauffe de la dalle n'entraîne un marquage des cellules. Il faut s'inquiéter quand ça monte au-delà de 50°, et si possible couper le tout quand on atteint les 55°.

    Repère : un écran "froid" sort de l'air à 30° environ (mesure effectuée à une température ambiante modérée, 19° dans nos locaux).
  • Vos réactions

    Top articles