LCD, David vs Goliath : Iolair vs Dell

Publié le 04/04/2008 par
Envoyer Imprimer
Mesures de contraste
Les dalles PVA sont historiquement douées en contraste, grâce à leur niveau de noir habituellement très profond. Là, c'est le cas... sur le second Dell 2408 testé. Le premier reçu était décevant, avec un taux de contraste mesuré de "seulement" 750:1 (sous la moyenne des PVA donc). Sur le second, on retrouve des valeurs plus conformes.

De même, les résultats trouvés sur le Iolair MB24W ne nous ont pas surpris, même s'ils sont nettement moins impressionnants que sur le second Dell. C'est habituel que les dalles MVA produisent un noir moins fort.


PVA 6 ms : Dell 2408WFP


MVA 6 ms : Iolair MB24W
Les gris reconstitués
Ce test permet habituellement de visualiser les écarts de couleurs, de comprendre ce que les écarts mesurés signifient en pratique. Là, les deux écrans sont assez doués dans les gris, moins fiables sur le reste. Néanmoins, cela vous renseigne :
1 : sur les éventuelles dominantes de couleurs dans le gris
2 : sur les conséquences d'un gamma instable


PVA 6 ms : Dell 2408WFP


MVA 6 ms : Iolair MB24W
Homogénéité des dalles
Nous proposons rarement le test d'homogénéité, car il nous parait plus induire les lecteurs en erreur qu'autre chose. Déjà, le résultat d'un écran à l'autre d'une même série peut varier en fonction des conditions de transport des moniteurs. Ensuite, les écarts mesurés peuvent sembler importants : il faut les relativiser.

Un moniteur avec une très faible déviation de couleurs, un écran pro (= très très cher) sera avec un écart de 10 à 15 % entre le point le plus lumineux et le plus sombre. Un écran classique monte à 30% d'écart, sans que cela d'habitude ne pose de problème.

Les deux moniteurs du jour sont donc plus doués que la moyenne.

Le Dell a été mesuré à 22% d'écart max, avec une moyenne de 4,6% de variation par point de mesure.

PVA 6 ms : Dell 2408WFP


Le Iolair est à 21% d'écart au max, avec une variation moyenne de 3,5 %.

MVA 6 ms : Iolair MB24W


Un bémol sur le Iolair : le MB24W (proposé en fait sous de multiples marques, variables suivant les pays) fait appel à une dalle MVA d'ancienne génération, censée ne plus être produite. Il faut s'attendre à des variations dans son comportement plus fortes que sur les moniteurs équipés de composants récents. En particulier en ce qui concerne le Mura et donc les défauts d'homogénéité.
Vos réactions

Top articles