LSI rachète SandForce

Tags : LSI; SandForce;
Publié le 27/10/2011 à 09:45 par
Envoyer Imprimer

LSI vient d'annoncer qu'il avait signé un accord définitif visant à racheter SandForce. Le rachat, qui sera définitif d'ici au premier trimestre 2012, se fait contre 322 millions de $ en monnaie sonnante et trébuchantes et 48 millions de stocks options qui seront détenues par des employés de SandForce. L'équipe SandForce intégrera la nouvelle division dédiée à la Flash de LSI, le CEO de SandForce Michaal Raam en étant le directeur général.


Ce rachat fait suite à celui d'Indilinx par OCZ en mars 2011 et à l'annonce récente d'un premier SSD SATA 6G chez OCZ (l'Octane) à base d'Indilinx, la gamme SATA 6G d'OCZ étant jusqu'alors exclusivement constituée de SSD à base de contrôleurs SandForce. Il faut toutefois préciser que rien n'indique que LSI cessera de proposer ses puces à des tiers, au moins sur le marché "desktop" sur lequel LSI n'est pas vraiment présent. LSI fabrique par contre déjà son propre SSD PCI-E destiné aux entreprises, le WarpDrive, qui utilise déjà des puces SandForce et on peut penser qu'il souhaitera s'attribuer l'exclusivité des puces SandForce sur ce marché.

Vos réactions

Top articles