AMD Radeon HD 7950 en test

Publié le 31/01/2012 par
Envoyer Imprimer
Spécifications

Si la Radeon HD 7950 conserve le bus mémoire de 384 bits et les 32 ROP, AMD profitant de redondance à ce niveau, le nombre d'unités de calcul et de texturing est revu à la baisse. Ainsi 4 des 32 groupes de 64 unités de calcul et 4 unités de texturing sont désactivés, ce qui en porte le nombre respectif à 1792 et 112. Avec une fréquence qui passe de 925 à 800 MHz, la baisse de la puissance brute est de 24% par rapport à la Radeon HD 7970 alors qu'elle n'était que de 16% entre les deux Radeon HD 6900. L'écart au niveau de la bande passante mémoire est par contre identique pour les deux générations : -9%. Vous constaterez au passage qu'en une année, la fréquence mémoire n'a pas évolué, ce qui est inhabituel.

Par rapport à la Radeon HD 6970, la Radeon HD 7950 affiche des débits de triangles et de pixels légèrement inférieurs mais une puissance de calcul et de texturing en légère progression. La bande passante mémoire est par contre largement supérieure : + 36%.


La Radeon HD 7950 édition presse
Pour ce test, AMD nous a fourni une Radeon HD 7950 de "référence" basée sur le même design que la Radeon HD 7970 de référence. Il se trouve cependant qu'il existe un second modèle de référence, équipé d'un ventilateur axial et d'un PCB revu pour réduire les coûts. C'est ce modèle de référence qui se retrouvera dans le commerce chez certains partenaires. A notre connaissance, la carte fournie par AMD ne sera par contre pas commercialisée et n'est donc pas représentative du produit final que vous retrouverez dans le commerce. AMD n'est pas à son premier coup d'essai en la matière, ce que nous ne pouvons que regretter. Voici cependant à quoi ressemble cet échantillon de test :




La Radeon HD 7970 et ce modèle de Radeon HD 7950 reprennent le format de la Radeon HD 6970 : double slot et 27.5cm de long. Son système de refroidissement est similaire mais évolue légèrement. La turbine dispose de pales plus longues pour augmenter le débit d'air et le bloc chambre à vapeur / radiateur est allongé de 1.5cm vers la connectique. Son extrémité est alors très proche de la grille d'extraction de l'air chaud qui est également adaptée pour couvrir toute la hauteur d'un slot PCI.

Il n'y a ainsi plus besoin de rejeter une partie de cet air chaud dans le boîtier par le dessus de la carte mais un des deux ports DVI doit disparaître pour faire de la place, le second restant accompagné d'une sortie HDMI et de 2 sorties mini-DisplayPort. Un adaptateur HDMI vers DVI sera fourni avec les cartes.

Probablement pour réduire les coûts, AMD a laissé tomber la plaque qui recouvrait l'arrière des Radeon HD 6970 et 6950 2 Go. Le design du carter qui recouvre le système de refroidissement a par contre été redessiné et est nettement plus esthétique que celui des Radeon HD 6900, au look plutôt austère et à la sensation cheap. Nous ne sommes en général pas fans des designs brillants, mais dans le cas présent, la réalisation est soignée et les matériaux de qualité, ce qui rend l'ensemble très réussi.

Le PCB est globalement assez proche de celui de la Radeon HD 6970 mais l'étage d'alimentation a été revu pour monter en puissance, toujours avec 6 phases pour le GPU, mais avec des composants de meilleure qualité. Cette montée en puissance n'est en réalité pas nécessaire : la Radeon HD 7970 se contente de 5 de ces phases pour un TDP de 250W et la Radeon HD 7950 de 4 phase pour un TDP de 200W. Ce design pourrait permettre par contre au fabricant qui le désire de produire un modèle overclocké qui dispose de plus de réserve. Il sera également possible de passer à de connecteurs d'alimentation 2x 8 broches contre 8+6 pour la Radeon HD 7970 et 2x 6 broches pour la Radeon HD 7950.

Alors que la Radeon HD 7970 embarque de la mémoire GDDR5 Hynix R0C certifiée à 1.5 GHz, la Radeon HD 7950 se contente de la version T2C de la même mémoire, certifiée à 1.25 GHz.

Deux connecteurs CrossFire X sont toujours disponibles pour assurer un support du tri et du quad-GPU, tout comme le switch qui permet de revenir sur un bios d'origine protégé en écriture.
Vos réactions

Top articles