Intel Core i7 et Core i5 LGA 1155 Sandy Bridge

Envoyer Imprimer
Socket LGA 1155, P67 et H67, LGA 2011
Les nouveaux processeurs Sandy Bridge prennent place dans un nouveau Socket LGA 1155. Par rapport au 1156, on perd donc un point de contact et les deux sont complètement incompatibles. Les processeurs 1156 et 1155 sont de taille identique, à savoir 37.5x37.5mm, mais les détrompeurs sont différents ce qui empêche tout montage d’un CPU LGA 1155 sur une carte mère LGA 1156 et vice-versa.


Voilà une mauvaise nouvelle d’autant que le LGA 1156 n’a été lancé qu’en septembre 2009 ! Seule consolation, les fixations pour le système de refroidissement CPU sont communes entre les deus Sockets.


Le Socket LGA 1155 peut être accompagné de 4 chipsets, deux destinés aux entreprises, les Q67 et B65, et deux destinés au grand public, les H67 et P67. La plate-forme P67 est la seule à ne pas gérer le HD Graphics intégré au CPU, mais en contrepartie elle est la seule à permettra l’accès aux réglages permettant l’overclocking CPU. En dehors de ceci, H67 est identique au P67.


Ces deux chipsets se distinguent de leur prédécesseur de part la gestion du SATA 6 Gb/s, 10 mois après son intégration sur l’AMD 890GX. Attention toutefois, sur un total de 6 ports SATA gérés, seuls 2 sont à cette vitesse, les 4 autres étant SATA 3 Gb/s. L'USB 3.0 est le grand absent de cette génération de chipset, et il faudra donc toujours que les fabricants de cartes mères intègrent un contrôleur externe, Intel le fait d’ailleurs sur sa propre carte mère P67, la DP67BG.

La bande passante entre le chipset et le CPU est par ailleurs doublée du fait d'un DMI fonctionnant à 5 GT /s, soit 2 Go /s dans chaque sens. Les lignes PCI-Express gérées par le chipset passent également de 2.5 à 5 GT /s, ce qui était le gros défaut du P55.

Par rapport au H67, le Q67 gagne la gestion du bon vieux bus PCI (on note toutefois la présence sur certaines cartes mères P67/H67 de ports PCI gérés par des puces additionnelles). Par rapport au Q67, le B65 perd 2 ports USB 2.0 et passe à 12, ne gère qu’un port en SATA 6 Gb/s et le contrôleur SATA ne fonctionne plus qu’en mode IDE ou AHCI et perds donc le RAID.

Si le LGA 1155 remplace le LGA 1156, pour l’instant le LGA 1366 reste en place. Aucun processeur d’architecture Sandy Bridge n’est toutefois prévu dessus, et il faudra en fait attendre une nouvelle plate-forme haut de gamme qui n’arrivera pas avant le second semestre. Intel aurait pour se faire deux projets dans ces cartons, le LGA 1356 d’une part, et le LGA 2011 d’autre part, cette dernière piste étant privilégiée. Les CPU LGA 1356 et LGA 2011 partagent d’après les rumeurs des caractéristiques impressionnantes, à savoir jusqu’à 8 cœurs et 20 Mo de cache LLC, et se distinguent par :

- La mémoire : triple canal sur 1356, ou quadruple canal sur 2011
- Le PCI Express : trois PCI-E 8x Gen3 sur 1356, cinq sur 2011
- Le QPI : 1 sur 1356 (bi-Socket), 2 sur 2011 (quadri-Socket)
Vos réactions

Top articles