La Seasonic X-400 Fanless (SS-400FL) en test

Publié le 13/08/2010 par
Envoyer Imprimer
Conclusion
Seasonic est le premier à proposer des alimentations 80 PLUS Gold de faible puissance et fanless. Le faire est une chose, le faire bien en est une autre et Seasonic fait ici un quasi sans faute. En terme d’agencement tout d’abord, Seasonic a conçu cette alimentation de manière intelligente, n’hésitant pas à placer le PCB en bas de la coque et à profiter des deux faces du PCB principal afin de pouvoir optimiser l’agencement et le refroidissement. Le design modulaire exclusif à Seasonic qui limite les câbles à l’intérieur même de l’alimentation est également à saluer. Côté composant, Seasonic n’a fait aucune économie, avec des composants de haute qualité, souvent surdimensionnés et commun avec le modèle 650 watts, ce qui permet entre autre à l’alimentation de très bien se comporter même au delà de ses spécifications !


Tout ceci a malheureusement un prix et c’est le premier point faible de la Seasonic X-Series 400 watts, puisqu’elle est annoncée à 139 € pour une disponibilité fin Août. C’est cher, très cher pour une alimentation 400 watts, fut-elle fanless, même si il ne s'agit que d'un prix public et qu'outre atlantique elle est déjà 15$ en dessous. Certes les composants utilisés sont de haut vol et le fanless à forcément un surcoût, mais ce tarif laisse sur le côté ceux qui cherchent "simplement" une très bonne alimentation alors que ceux cherchant à défaut de silence la discrétion à 400 watts peuvent loucher du côté d’alimentations bien plus puissantes avec ventilateur pour un tarif assez proche.

Bien entendu, seul le fanless garantira un silence absolu, d’autant que l’on exclu l’usure du ventilateur. De plus, nous tenons à insister sur le fait que si l’alimentation n’atteint "que" 400 watts, il s’agit ici de 400 watts 100% utiles, c'est-à-dire sans aucun compromis sur la qualité du courant délivré mais aussi sur le silence et la durée de vie de l’alimentation, trois points difficiles à obtenir en même temps sur des modèles classiques sans prendre une certaine marge entre la puissance annoncée et celle qui sera réellement utilisée. Voilà qui compense donc un prix qui parait élevé au premier abord.

On regrette également l’absence d’un second connecteur PCI-Express, ne serait-ce que 6 broches, sur cette version 400 watts. La version 460 watts résoudra ce problème, mais elle sera à 159 € et ne débarquera pas avant début octobre. Cette absence est dommageable puisqu’elle interdit une utilisation simple de la puissance qui peut être fourni par l’alimentation. Sans adaptateur, il est ainsi impossible d’utiliser une GeForce GTX 460 ou une Radeon 5850, les deux nécessitant deux connecteurs PCI-E 6 broches soit 2x75 watts, et donc pas plus que ce que propose le connecteur 8 broches qui est à 150 watts. Seasonic a vraiment fait ici une économie de bout de chandelles car même si la combinaison alimentation fanless et carte graphique de ce niveau n’est pas forcément la première qui vient à l’esprit, il ne faut pas oublier qu’une configuration en LGA1156 ou en AM3, même avec des CPU haut de gamme, combinée avec une de ses cartes ne nécessite que 350 watts environ et peut donc correspondre à une utilisation potentielle.

Vous l’aurez compris, si d’un point de vue purement technique Seasonic fait un sans faute avec la X-400 Fanless, qui est probablement l'alimentation la plus aboutie qu'il nous ai été possible de tester, le tableau global reste imparfait. Il le sera peut être un jour si le câblage PCI-Express est revu et avec une baisse de prix. En attendant, cette X-Series devrait toutefois faire de nombreux heureux, Seasonic étant le premier à offrir une alimentation fanless d’une telle qualité !
Vos réactions

Top articles