Les LCD DVI taxés de 14 % ! C'est passé.

Publié le 24/01/2006 à 16:41 par
Envoyer Imprimer

On le craignait, nous nous en étions fait plusieurs fois l'écho sur le site. L'Europe vient de décider l'application d'une taxe de 14 % sur les écrans LCD importés, applicable... dès le 18 janvier 2006. Un constructeur a noirci le tableau plus encore : d'après lui, une telle taxe de 14 % sur les composants se traduira par une hausse de 20 % sur ce que paient les consommateurs.

Cette nouvelle règle ne concerne pas tous les moniteurs. Ne sont visés déjà que ceux assemblés à l'extérieur de l'Union Européenne. Ensuite :

  • jusqu'au 31 décembre 2006 au moins, les 19 pouces format 4/3 ainsi que tous les 17 pouces et moins en sont exonérés.

  • les 19 pouces et + format wide, ainsi que tous les écrans 20 pouces et + simplement équipés d'une prise DVI ET assemblés (assemblés = dalle et prise DVI, pas un simple packaging) en dehors de l'Union Européenne se voient appliquer une nouvelle taxe rétroactive de 14 % (rétroactive pour les constructeurs). Ces écrans basculent de la catégorie 8471 (moniteur informatique) à 8528 : téléviseur.

    Nous avons tâché de recueillir à chaud les réactions des intéressés, et surtout les conséquences d'une telle taxe sur les écrans :

    Acer : aucun changement pour l'instant. Affaire à suivre dans les prochains jours.

    Belinea : a augmenté ses prix le 19 janvier 2006 sur ses 20 pouces et plus. Cela devrait se répercuter très vite sur le prix des écrans dans le commerce. Toutefois, Belinea avait un peu anticipé l'affaire en faisant entrer le gros de ses stocks avant le 18 janvier pour retarder l'impact de cette taxe. Cela concerne surtout le 10 20 35W, qui sera épargné par cette hausse au moins pendant quelques semaines.

    BenQ : ouvre une usine dans les pays de l'est dans le courant du second trimestre 2006. D'ici là BenQ amortit la taxe. Les prix de ses écrans ne bougent pas pour l'instant. Ils fabriqueront également des écrans en EOM pour d'autres marques qui bénéficieront ainsi de l'exonération des 14%.

    Philips : tous les écrans wide sont fabriqués en Hongrie (20 et 23"). Reste un 20" format 4/3, dont le prix devrait augmenter prochainement.

    LG : tous leurs écrans destinés à l'Europe sont assemblés au Pays de Galle. Ils ne seront donc pas impactés.

    Nec : confirme que la taxe affectera les prix, sans préciser ni quand ni à quel point pour eux.

    Samsung : pas de changement de prix. Samsung était déjà à un niveau de prix qui intégrait cette taxe. De plus, une parte des écrans sont construits en Europe, dans les pays de l'Est, et donc non concernés par la taxe. Restent ceux assemblée en Corée, pour lesquels Samsung absorbera la taxe sans la répercuter sur les utilisateurs.

    Viewsonic : les prix ne bougent pas en janvier. Il faut en revanche s'attendre à une nouvelle grille tarifaire en février.

  • Vos réactions

    Top articles