AMD E-350 : Fusion et les solutions Mini-ITX

Publié le 04/02/2011 (Mise à jour le 22/02/2011) par
Envoyer Imprimer


Mise à jour du 22 février 2011 : Nouvelle mise à jour des problèmes liés à l’accélération vidéo sous la version 10.2 de Flash ! Youtube est désormais fonctionnel sur Brazos, mais ce n'est pas le cas de toutes les plateformes de vidéo en ligne.
Mise à jour du 14 février 2011 : Mise à jour des problèmes liés à l’accélération vidéo sous la version 10.2 de Flash.
Mise à jour du 9 février 2011 : Nous avons effectué de nouvelles mesures de consommation sur une alimentation 80 watts et ajouté quelques détails sur les différents problèmes de lecture vidéo sur les plateformes ION et Brazos.



Annoncée à l’été 2006 lors du rachat d’ATI par AMD, la stratégie Fusion se voit enfin concrétisée aujourd’hui avec l’introduction des premiers APU. Le nom a changé (à l’époque AMD parlait de MPU, Media Processing Unit) mais le concept de base reste le même, fusionner CPU et GPU sur un même die.

En quatre années et demie, le marché de l’informatique a cependant sensiblement évolué. Nous avons vu l’avènement des Netbook en 2007, complété par l’arrivée chez Intel d’un processeur qui leur était dédié, l’Atom en 2008. En 2010, deux autres phénomènes se sont croisés, le retour du concept des tablettes et un tassement noté par la majorité des constructeurs sur les ventes de Netbook. Le retour en scène d’ARM qui équipait déjà quasi exclusivement les smartphones et une majorité des tablettes annoncées aura même été ponctué au CES d’une cryptique annonce de Microsoft de la prise en charge de l’architecture ARM par Windows 8.

Il ne faut de plus pas oublier, sur le plan technique, qu’Intel propose déjà depuis quelques semaines avec son architecture Sandy Bridge des processeurs x86 incluant sur le même die CPU et GPU.

C’est dans ce contexte qu’AMD a lancé ses premiers APU, la plateforme Brazos (processeurs Zacate et Ontario) à destination principalement des Netbook et des PC de bureau entrée de gamme ou type PC de salon (PCHC). Notez qu’il ne s’agit pas des seuls projets « Fusion » d’AMD. Llano, qui regroupe des cœurs type Athlon II à une architecture graphique DX11 est attendu au second trimestre et visera les PC portables grand public. La puce sera fabriquée en 32nm par Global Foundries. Les cœurs Bulldozer seront également déclinés en version Fusion, pour 2012.


La puce unique Ontario/Zacate

Aujourd’hui, ce sont quatre modèles distincts d’APU sont lancés, tous basés sur une nouvelle architecture et surtout, un die commun :

  • E-350, 2 cœurs, 1.6 GHz, Radeon HD 6310 à 500 MHz, 18 watts
  • E-240, 1 cœur, 1.5 GHz, Radeon HD 6310 à 500 MHz, 18 watts
  • C-50, 2 cœurs, 1.0 GHz, Radeon HD 6250 à 280 MHz, 9 watts
  • C-30, 1 cœur, 1.2 GHz, Radeon HD 6250 à 280 MHz, 9 watts
Avant d’évoquer les plateformes et les performances, nous allons d’abord faire un point sur les choix d’architectures effectuées.
Vos réactions

Top articles