AMD E-350 : Fusion et les solutions Mini-ITX

Publié le 04/02/2011 (Mise à jour le 22/02/2011) par
Envoyer Imprimer
Les plateformes AMD
Quatre références sont proposées par AMD :

  • E-350, 2 cœurs, 1.6 GHz, Radeon HD 6310 à 500 MHz, 18 watts
  • E-240, 1 cœur, 1.5 GHz, Radeon HD 6310 à 500 MHz, 18 watts
  • C-50, 2 cœurs, 1.0 GHz, Radeon HD 6250 à 280 MHz, 9 watts
  • C-30, 1 cœur, 1.2 GHz, Radeon HD 6250 à 280 MHz, 9 watts
Ces quatre modèles d’APU utilisent un die commun, fabriqué par TSMC sur leur node de fabrication en 40nm. Ces processeurs peuvent être utilisés aussi bien en version mobile que desktop, AMD n’effectuant pas de segmentation sur ce plan.

Côté caractéristiques, les APU supportent la mémoire DDR3 sur un seul canal à des fréquences de 800 et 1066 MHz. Le 1333 MHz, évoqué lors de la présentation de l’architecture de Bobcat l’année dernière n’est supporté qu’en mode « overclocking » par les cartes mères. Il ne sera donc pas commercialement exploité. L’APU expose un port PCI Express 2.0 4x pour ceux qui souhaiteraient adjoindre un GPU séparé.

Les APU doivent être reliés à un southbridge pour la gestion des périphériques. AMD a opté cette fois ci pour un bus propriétaire appelé UMI qui techniquement fonctionne comme un lien PCI Express 4x entre le processeur et le chipset.

AMD propose deux southbridge distincts (FCH dans la notation AMD), les A50 et A45. L’A50 se différencie par l’intégration d’un contrôleur disque Serial ATA 6 Gb/seconde tandis que l’A45 utilise un contrôleur Serial ATA 3 Gb/seconde. Le bus UMI peut, sur les deux puces, fonctionner aussi bien en mode Gen1 (PCI Express 1.0) ou Gen2 (PCI Express 2.0). AMD préconise que ce lien soit en mode Gen1 pour réduire la consommation sur les plateformes portables, et en mode Gen2 pour les plateformes desktop. Le constructeur n’a pas pu encore nous confirmer dans quel mode ce lien fonctionnait pour la carte mère fournie par Gigabyte.

Pour le reste les caractéristiques sont communes à savoir 4 liens PCI Express 2.0 1x et jusque 14 ports USB 2.0. Le TDP du chipset varie en fonction du nombre de ports activés, AMD indiquant une fourchette comprise entre 2.7 et 4.7 watts.


La carte mere E350N-USB3 de Gigabyte.

Afin de réaliser notre test, AMD nous a fourni une carte mère Mini ITX Gigabyte E350N-USB3. Elle embarque un APU E-350 accompagné du chipset AMD A50M. L’APU est directement soudé sur la carte mère par une fixation BGA. Il faut noter que si Gigabyte a fait le choix d'un refroidissement actif, ASUS propose de son côté un refroidissement passif plus logique.
Les plateformes Intel

Afin de comparer les performances de ces nouvelles APU, nous avons pioché dans la gamme d’Intel. Le constructeur segmente en trois parties sa gamme Atom. Nous avons d’abord les Atom D, dédiés au desktop. Ce sont les plus véloces, disponibles en simple et double cœurs avec un TDP maximal de 13 watts. Le haut de gamme, l’Atom D525 dispose de 2 cœurs et de la technologie Hyper Threading et est cadencé à 1.8 GHz. C’est ce dernier que nous allons tester face à l’E-350 d’AMD.

Intel dispose de deux autres gammes mobiles dédiées. La première, les Atom N sont dédiés aux Netbook et ont la particularité de disposer de la technologie Speedstep (fréquence réduite au repos, la fréquence des Atom D est fixe). Les fréquences des puces sont plus basses, et un seul modèle double cœur est au programme (le N550 cadencé à 1.5 GHz). Les TDP varient ici entre 6.5 et 8.5 watts.

Dernière gamme, les Atom Z dédiés aux utilisations mobile (Smartphone, MID, etc). ces puces ont la particularité d’utiliser un cœur graphique SGX 535 d’Imagination Technologies (PowerVR) identique à ceux que l’on peut trouver par exemple dans l’iPhone 4 d’Apple.

Afin de vérifier les performances des solutions en D525, nous nous sommes tournés vers deux cartes mères, proposant au choix le GMA 3150 d’Intel et le GPU ION de Nvidia :

  • Gigabyte GA-D525TUD, Intel Atom D525, GMA 3150
  • Asus AT5IONT-I, Intel Atom D525, Nvidia ION


Les deux cartes retenues à base d’Atom

Et dans le but de donner un point de comparaison sur les performances de ces solutions d’entrée de gamme avec des processeurs plus véloces, nous avons également ajouté les performances du Core i3 2100 que nous avons testé récemment mais aussi du 2100T. Pour rappel, voici leurs caractéristiques :

  • Core i3 2100T, 2.5 GHz, 2C/4T, 3 Mo LLC, IGP 650-1100 MHz, TDP 35 watts
  • Core i3 2100, 3.1 GHz, 2C/4T, 3 Mo LLC, IGP 850-1100 MHz, TDP 65 watts


La carte mere DH67CF d’Intel.

Ni les prix, ni les TDP de ces solutions ne sont comparables. La carte mère utilisée pour ces tests est une carte mère Mini ITX Intel DH67CF.
Vos réactions

Top articles