Les derniers contenus liés au tag AMD

Afficher sous forme de : Titre | Flux Filtrer avec un second tag : AMD A-Series; AMD FX; APU; Catalyst; GCN; Llano; Nvidia; Radeon; Radeon HD 6000; Radeon HD 7000;

Pilotes AMD 16.1.1 Hotfix pour Tomb Raider

Tags : AMD; Catalyst;
Publié le 03/02/2016 à 16:17 par Marc Prieur

AMD a mis en ligne hier les pilotes Radeon Software 16.1.1 Hotfix. Ces derniers sont tout spécialement destinés au récent Rise of the Tomb Raider qui profite d'améliorations de qualité et de performances ainsi que d'un profil AMD CrossFire, profil qui fait également son apparition pour Fallout 4. Diverses corrections de bug sont également à l'ordre du jour, pour le téléchargement rendez-vous ici !

Excavator FM2+ et nouveaux ventirads AMD

Publié le 02/02/2016 à 15:00 par Marc Prieur

AMD annonce aujourd'hui quelques nouveautés côté processeur. La première concerne le ventirad Wraith dont nous vous avions déjà parlé, il sera associé avec l'AMD FX-8370 au sein d'une nouvelle boite sans hausse tarifaire, l'ancienne boite avec le ventirad moins performant voyant pour sa part son prix baisser. De quoi améliorer l'intérêt de l'ensemble, puisqu'il sera possible hors overclocking de se passer de l'achat d'un ventirad tout en conservant des nuisances sonores contenue. Si on prend en compte l'overclocking autant par contre passer son chemin et partir sur un FX-8320.


[ 1 ]  [ 2 ]  

Un nouvel APU AMD A10 est également lancé, l'A10-7860K qui remplace les A10-7850K, A10-7700K et A10-7800. Il s'agit d'une version complète avec 4 coeurs x86 + 8 CUs GCN, avec des fréquences de 3.6 / 4.0 GHz d'une part et 757 MHz d'autre part, le tout pour un TDP réduit de 65W. Cette puce devrait donc être plus rapide que le 7700K qui affichait un TDP de 95W, il faut toutefois rappeler qu'en pratique la consommation des versions 65W et 95W étaient très proches dans nos tests.


[ 1 ]  [ 2 ]  [ 3 ]  [ 4 ]  

Au passage AMD muscle également la solution de refroidissement des APU avec un nouveau ventirad 95W un peu plus gros et disposant d'au moins un caloduc, il sera livré avec cette nouvelle puce mais également les A8-7670K, A8-7650K, Athlon X4 845, 870K et 860K. Un autre APU est lancé avec seulement 2 coeurs, l'A6-7470K qui a des fréquences légèrement supérieures à l'A6-7400K. Le 7890K, pourtant annoncé au CES, ne dispose toujours pas de spécifications officielles.

La nouveauté la plus inattendue est l'arrivée de l'Athlon X4 845. Il dispose ainsi de 4 coeurs Excavator à 3.5 / 3.8 GHz associés à 2 Mo de cache L2 pour un TDP de 65 watts. A noter que le PCIe est limité au x8 Gen3, et même si Excavator améliore l'IPC par rapport à Steamroller on devrait être en-dessous d'un X4 860K en performances comme le laisse penser la numérotation, ce dernier disposant de 4 Mo de L2 et de fréquences de 3.7 / 4.0 GHz pour un TDP de 95 watts. AMD utilise probablement cette nouvelle référence pour recycler une partie des dies Carrizo ne pouvant être utilisés sur la gamme mobile.

La présentation AMD ci-jointe a également été l'occasion pour le constructeur de mettre en avant les dernières nouveautés en cartes mères AM3+ et FM2+ intégrant l'USB 3.1 voire le M.2.

 
 

L'AM3+ a droit au M.2 et l'USB 3.1 via 4 cartes mères

Publié le 28/01/2016 à 18:02 par Marc Prieur

L'année 2016 est l'occasion pour l'AM3+, introduit en 2011, de faire un tour d'honneur avant l'arrivée de l'AM4 qui accueillera mi-2016 les APU Bristol Ridge basés sur Excavator et fin 2016 les CPU AMD FX Summit Ridge basés sur Zen. De nouveaux modèles sont ainsi lancés ce mois de janvier afin de profiter des dernières technologies à la mode comme l'USB 3.1 et le port M.2.

 
 

Le dernier à se lancer est ASUS avec la 970 PRO GAMING/AURA. Dotée d'un étage d'alimentation à 6+2 phases, elle dispose de deux ports PCIe 2.0 x16 (1x16 ou 2x8 en pratique). L'AMD SB950 étant limité à l'USB 2.0, ASUS intègre un premier contrôleur ASMedia afin de proposer 2 ports USB 3.0 via un connecteur 20 broches pour le boitier, et un second pour l'USB 3.1 proposé via deux ports Type-A sur le panneau arrière. Le réseau est géré par un Intel I211-AT alors que pour l'audio on a droit à un codec inconnu, probablement d'origine Realtek, masqué sous la dénomination SupremeFX. Le port M.2 Socket 3 accepte les SSD PCIe et offre une bande passante maximale de 2 Go /s (x4 Gen2, il sera donc à 4 Go /s en Gen3 comme c'est le cas sur une plate-forme Intel récente). Inutile donc... pas forcément indispensable non plus, le radiateur du southbridge dispose d'un éclairage LED personnalisable.

 
 

Gigabyte propose pour sa part deux références depuis quelques semaines. La première est en AMD 990FX, c'est la GA-990FX-Gaming, ce qui permet de disposer de deux ports x16 2.0 à pleine vitesse. L'étage d'alimentation comporte 8+2 phases, alors que le M.2 supporte cette-fois les SSD en PCIe, toujours à 2 Go /s maximum, ainsi que ceux en SATA. Côté USB 3.0 on dispose de 4 ports (2 à l'arrière et 2 internes) gérés par un VIA VL805 alors qu'un contrôleur ASMedia permet d'avoir en USB 3.1 un port Type-A et un Type-C à l'arrière. L'audio est pris en charge par un codec ALC1150 et le réseau Gigabit par un Killer E2201.

 
 

Sur la GA-970-Gaming Gigabyte fait l'impasse sur le SLI et propose deux ports x16 mais le second ne fonctionne qu'en x4, voir en x2 si le port M.2 est utilisé pour un SSD PCie. L'étage d'alimentation est réduit à 4+2 mais côté USB 3.0, audio et réseau on retrouve la même configuration que sur la GA-990FX Gaming.

 
 

Chez ASRock la 970A-G/3.1 dispose d'un étage d'alimentation processeur 8+2 phases et à l'instar de la carte Gigabyte on retrouve deux slots x16 dont le second fonctionne en x4. La bande passante de ce dernier port est partagée avec le port M.2 x4 Gen2, qui n'accepte pas le SATA, les deux ne pourront pas fonctionner ensemble. Côté USB on a droit à un Etron EJ118H qui gère 4 ports (2 à l'arrière, 2 internes) et un ASMedia ASM1143 gérant un USB 3.1 Type-A et un Type-C à l'arrière. L'audio est pris en charge par un Realtek ALC1150, le réseau Gigabit par un Realtek TRL8111GR.

Pour finir MSI ne propose pas encore à ce jour de modèle équivalent. Les 990FXA Gaming et 970A SLI KRAIT EDITION sont ainsi équipées de l'USB 3.1, mais aucun port M.2 n'est présent sur ces cartes.

Pour quand les GPU Pascal et Polaris ?

Tags : AMD; Nvidia; Pascal; Polaris;
Publié le 27/01/2016 à 17:13 par Marc Prieur

A moins d'être en hibernation depuis quelques mois, vous savez probablement que l'année 2016 sera marquée par l'arrivée de deux nouvelles architectures GPU, avec d'un part Polaris chez AMD et de l'autre Pascal chez Nvidia. Ces architectures ont en commun l'utilisation de nouveaux procédés de fabrication, que ce soit le 14nm LPP chez Samsung / GlobalFoundries ou le 16nm FinFET+ chez TSMC, qui combinés avec les nouvelles mémoires (HBM2, GDDR5X) et les raffinements architecturaux promettent un gain important en terme de performances.


Côté AMD, Polaris a été évoqué officiellement à l'occasion du CES en ce début d'année. L'accent a notamment été mis sur un saut historique de la performance par watt, et deux puces seraient prévues, Polaris 10 et Polaris 11. L'une est prévue pour des livraisons à compter de mi-2016, il s'agit d'une puce de relativement petite destinée aux PC compacts et aux portables et qui sera associée à de la GDDR5. L'autre, plus grosse, serait destinée au haut de gamme et devrait faire appel à la HBM2 mais aucun détail n'a été donné pour ce qui est de la date de commercialisation.


Chez Nvidia, Pascal fait les titres depuis longtemps puisqu'il en a été question dès la GPU Technology Conference qu'il a organisé en 2014. Le GTC 2015 en mars dernier a été l'occasion de quelques précisions, Nvidia mettant en avant une puissance de calcul par watt doublée (et même quadruplée grâce au FP16) ainsi qu'une capacité et une bande passante mémoire en forte hausse grâce à la mémoire 3D (la HBM2 en pratique). Lors du CES, Nvidia n'a évoqué Pascal que pour le Drive PX2 et n'en a pas fait de démonstration contrairement à son concurrent : il faudra probablement attendre le GTC 2016 en avril prochain, ou au mieux la GDC qui a lieu mi-mars, pour qu'il en dévoile plus.

A quelle date faut-il s'attendre à voir débarquer ces GPU ? De part et d'autre c'est le grand secret, sauf pour l'entrée de gamme chez AMD, autant pour ne pas donner d'indication à son (unique) concurrent que pour de ne pas impacter négativement les ventes de la génération actuelle. Ces derniers jours une "roadmap" établie sur la base de rumeurs et autres déductions, remplie de points d'interrogations et publiée à l'origine sur un site japonais a fait le tour de nombreux sites sans que les pincettes de rigueur soient de mise, voire parfois en laissant penser qu'il s'agissait d'une véritable roadmap. Il était notamment question sur ce document d'un premier gros GPU Pascal, GP100, lancé en avril lors de la GTC puis d'un second GPU, GP104, qui aurait fait son apparition en juin au Computex sous la forme d'une GeForce GTX 1080.

On ne peut malheureusement pas accorder de crédit à ces informations. Il faut bien admettre que Nvidia comme AMD gardent bien le secret pour la génération à venir, et les seules bribes d'informations qui nous parviennent laissent plutôt à penser que leur disponibilité interviendra au troisième trimestre, alors qu'initialement nous comptions plutôt sur le second trimestre. Mais il est tout à fait possible que l'un ou l'autre masque au maximum son jeu pour avoir un effet de surprise lors du lancement qui ne serait pas sans retombées commerciales positives… wait & see !

AMD travaille sur un lien à 100 Go/s

Tag : AMD;
Publié le 22/01/2016 à 15:51 par Marc Prieur

AMD a indiqué à PC Watch qu'il travaillait sur un nouveau type d'interconnexion capable d'atteindre une bande passante de 100 Go /s. Il pourrait être utilisé entre les GPU, mais aussi entre CPU et GPU voire avec des FPGA spécialisés. AMD n'a pas souhaiter révéler si il était déjà prévu pour la mémoire unifiée et la cohérence des caches. Ce nouveau type de bus s'avère être nécessaire dans le cadre du GPGPU, certains calculs s'avérant limité en multi GPU par le bus PCIe.

Cette initiative n'est pas sans rappeler le NVLink de Nvidia. Annoncé en 2014, cette interconnexion verra le jour sur Pascal dans une première génération avec un débit de 20 Go /s par lien (16 Go /s effectifs) et a priori au moins 4 liens sur les GPU les plus haut de gamme. Il est question sur la seconde génération prévue pour les GPU Volta d'atteindre un total de 200 Go /s alors que cette version prendra en charge la mémoire unifiée.

Alors que NVLink sera intégré dans sa seconde version sur les Power9 d'IBM, on peut compter sur AMD pour intégrer son futur lien sur ses Opteron, voire pour ouvrir cette interconnexion à des tiers sans coût supplémentaire. Reste ensuite à offrir un écosystème assez intéressant afin de les motiver à l'intégrer !


Top articles