SSD, TRIM et IOMeter

Tags : IOMETER; TRIM;
Publié le 29/04/2010 par
Envoyer Imprimer


Depuis maintenant deux ans, les SSD ne cessent de se démocratiser. Bien que leur progression dans nos machines soit quelque peut freinée par les prix de la MLC qui restent à des niveaux élevés, ils ont marqué une progression fulgurante de la vitesse du système de stockage des PC.


Alors que de nouveaux contrôleurs arrivent sur le marché, nous avons voulu faire le point sur la fragmentation des SSD, le TRIM, la manière dont il est utilisé sous Windows 7, ainsi que sur IOMeter, un logiciel de test synthétique puissant mais qui peut être utilisé à mauvais escient lorsqu’il s’agit de tester des SSDs.
Retour vers le futur
Nous avons publié depuis septembre 2008 sept articles dédiés aux SSD :

- Comparatif SSD : Intel, OCZ, Samsung, Silicon Power, SuperTalent - 8 Septembre 2008
- Mtron MOBI 3500 - 1er Décembre 2008
- SSD Samsung MLC 64 Go - 8 Décembre 2008
- SSD 2009, acte 1 : OCZ Apex et Samsung PB22-J - 16 Mars 2009
- SSD 2009, acte 2 : OCZ Vertex et Indilinx Barefoot - 22 Avril 2009
- Intel X25-M, round 2 : 10 SSD comparés - 5 Mai 2009
- Intel X25-M V2 (Postville) - 31 Juillet 2009

Dès le premier, nous avions pointé du doigt un phénomène plus ou moins important selon le modèle de SSD, qui était une dégradation des performances au fil de l’usage du SSD. La fonction TRIM, implantée dans Windows 7 depuis sa sortie, était attendue comme le messie puisqu’elle était censée prévenir une telle usure. Qu’en est-il en pratique ? Avec un peu de retard il est vrai, nous revenons à l’occasion de la mise au point de notre nouveau protocole de test de SSD sur le TRIM ainsi que l’impact qu’il a sur certains logiciels de tests tels que IOMeter.
Vos réactions

Top articles