Comparatif : 12 imprimantes photo 10 x 15 cm

Publié le 13/02/2006 par
Envoyer Imprimer
Introduction
Le monde des imprimantes personnelles se partage en trois camps. Les multifonctions, traités dans le dernier comparatif, ont le vent en poupe et trustent près de 60 % des ventes. Les imprimantes monofonction A4 sont du coup en chute libre : de presque 100 % du marché il y a 4 ans elles sont tombées à moins de 30 % fin 2005. Le reste des parts revient aux imprimantes 10 x 15, un domaine en pleine explosion avec une croissance à trois chiffres par an.


Grosso modo, le shéma est devenu le suivant. Pour 150 €, vous avez le choix entre :
- une imprimante A4 qui fait en plus scanner, copieur, labo photo et lecteur de cartes
- une imprimante A4 avec lecteur de cartes
- une imprimante avec lecteur de cartes dédiée aux tirages 10 x15.

Vu comme ça, à part le gain de place, on a du mal à voir l´intérêt du dernier choix. Surtout qu´on pourrait y ajouter une autre limite : en dehors des imprimantes HP compatibles avec le format 13 x 18 cm, toutes n´acceptent que les papiers formats 10 x 15 cm (ou 4 x 6" pour reprendre la notation américaine).

Un problème de format surprenant

Si vous avez un reflex, type Canon 350D ou Nikon D70s, pas de problème. L´un sortira des photos en 3456 x 2304 pixels, l´autre en 3008 x 2000 pixels. La longueur ramenée à 15 cm, on obtient une hauteur de 10 cm pile pour l´un, 9,97 cm pour l´autre ; c´est parfait. Du moins, ça le serait dans un monde où tout le monde serait équipé de reflex.

Dans le monde Terre 2006, le compact est massivement installé chez tout le monde. Il représente plus de 95 % des ventes.

Restons chez les deux même constructeurs. On prend d´un côté le Canon PowerShot A620 (7 MP), de l´autre le Nikon Coolpix P1 (8 MP). L´un sort des photos en 3072 x 2304 pixels, l´autre en 3264 x 2448. Même règle, on ramène la longueur à 15 cm et on trouve en hauteur : 11,25 cm.

Attrapons nos calculettes scientifiques : 11,25 – 10 = 1,25 cm de la photo en hauteur passe à la trappe à chaque fois. 11 % des photos disparaissent systématiquement. Sur un portrait cadré serré, cela revient en haut à couper les cheveux (la photo démarrera à la racine), en bas à démarrer en milieu de menton. C´est tout de même malheureux quand, sans être un as de la photo, on prend quand même soin de ses cadrages.

Le coût photo baisse, pas de chance les prix labos aussi

Les constructeurs d´imprimantes se livrent à une petite guerre des prix. Petit à petit le prix des tirages baisse. De 39 cents l´an dernier pour une imprimante économe, la photo standard 10 x 15 est passée à 29 cts sur les modèles 2006. Les imprimantes sont 25 % plus économiques cette année. En fait elle n´avaient pas trop le choix : elles ont en face des labos aux tirages chaque jour plus agressifs. À l´unité leur photos, au choix 10 x 15 cm ou 11 x 15 cm (avantage non négligeable quand les imprimantes ne connaissent que le premier format), reviennent souvent à 24 cts pièce sur de petites quantité, mais en cherchant un peu, ça peut descendre sous les 5 cts par tirage. Même sur de petits volumes. Seule contrainte : il faut attendre un ou deux jours pour réceptionner ses photos.

Bilan : ça fait mal !

Pour résumé, pour le même prix qu´un multifonctions on peut acheter une imprimante incapable de tirer nos sorties bureautiques et qui en plus tronque les photos. Mais quel malheureux pourrait bien devoir acheter ça alors ? Et pourquoi se demander ça en introduction au lieu d´achever ces imprimantes en conclusion ? Réponse : pour comprendre les attentes de ceux qui malgré toutes ces lacunes décideront quand même d´acheter une imprimante 10 x 15.

Le feront ceux qui ne veulent pas s´embêter avec leurs tirages, qui ne veulent pas une grosse imprimante chez eux, ou/et qui veulent tout de suite et très facilement un tirage papier de l´image qu´ils viennent de réaliser pour la coller au réfrigérateur, pour la donner aux grands-parents, pour illustrer un travail sans attendre...

Dès lors, une bonne imprimante 10 x 15 doit être :
  • économique à l´usage
  • rapide (sortir 20 photos d´affilée ne doit pas prendre une heure)
  • compacte
  • facile à utiliser, sans recours obligatoire au manuel
  • équipée de lecteurs de cartes, pour qu´on n´ait pas à relier l´imprimante à l´ordinateur, sinon on prend une A4
  • capable d´imprimer toutes les photos, même celles retouchées,
  • équipée d´un écran LCD couleur bien lisible, pour la sélection des photos et des options
  • capable de reproduire des couleurs vives mais toujours naturelles
  • capables d´un piqué comparable à celui des labos. On ne doit pas instantanément reconnaître qu´on a affaire à un tirage d´imprimante une fois le papier en mains.

    Si l´un de ces critère n´est pas respecté, alors on peut oublier les 10 x 15. Mieux vaudrait prendre une A4 avec toutes ces fonctions. Mais si tout est bon, pourquoi se priver de tirer occasionnellement nos photos en 1 minute chez soi, avec une qualité professionnelle et qui plus est à coût modéré ?
  • Vos réactions

    Top articles