Les derniers contenus liés au tag Jaguar

Filtrer avec un second tag : AMD; APU; Bobcat; Kabini; Kaveri; Piledriver; Steamroller; Temash; Trinity; Vishera;

AMD annonce Beema et Mullins (MAJ)

Publié le 29/04/2014 à 06:00 par Guillaume Louel
Commentaires (38) RéactionsEnvoyer Imprimer

MAJ : AMD nous a communiqué les fréquences de base des processeurs ainsi que des détails sur sa fabrication, nous avons mis à jour notre article en conséquence ci-dessous.

Un an après ses premiers processeurs basés sur l'architecture Jaguar, les Kabini en version mobile, et seulement quelques jours après leur lancement en version socket avec la plateforme AM1, AMD annonce aujourd'hui la seconde génération de ces puces, baptisées Beema et Mullins.


Techniquement, il s'agit toujours de SoC (System on a chip) qui sont, à l'image de la génération précédente, toujours fabriqués en 28nm. AMD nous a confirmé que ces puces avaient vu leur production passer de TSMC pour la génération précédente à GlobalFoundries. Un changement assez majeur qui peut expliquer en partie certaines des nouveautés ou non nouveautés ci-dessous, le changement de fab nécessitant un portage assez compliqué de la puce. Ce changement est également dans la lignée de ce que le constructeur avait indiqué pour les SoC des Playstation 4 et Xbox One qui doivent migrer eux aussi dans l'année chez GlobalFoundries, et qui utilisent eux aussi des cores Jaguar.

En pratique, on retrouve toujours deux gammes distinctes autour de ces SoCs, une version destinée aux tablettes (Mullins qui remplace Temash) et pour PC portables (Beema qui remplace Kabini), même s'il ne s'agit que d'une seule puce physique binnée en fonction des marchés.


Côté architecture, on ne retrouvera pas de changements majeurs que ce soit du côté CPU ou GPU. Bien que baptisés Puma+, les core sont identiques sur un plan fonctionnel à ceux des Jaguar, AMD s'étant concentré sur l'efficacité énergétique. D'aucuns diront que Puma est le nom de code de Jaguar porté chez GlobalFoundries. Il en va de même côté GPU ou l'on retrouve toujours l'architecture GCN.


Faut-il donc voir ces nouvelles puces comme des Richland par rapport aux Trinity ? Les changements semblent ici un peu plus conséquents et ont réclamé vraisemblablement un nouveau stepping de la puce.

Le changement principal concerne l'ajout d'un système de Turbo sur la puce, un point sur lequel AMD est particulièrement muet dans ses présentations. Les Kabini et Temash ne disposaient pas en effet de Turbo. On retrouvait une fréquence idle basse (800 MHz sur Kabini) et une fréquence active plus haute et commune à tous les cas d'utilisations. En pratique, Kabini semblait disposer d'un mode Turbo qui avait été désactivé. Une référence de Temash (A6-1450) était annoncée avec une fréquence variable entre 1.4 et 1 GHz, tandis que sur les Kabini en AM1, nous avons pu voir la présence de P-States supplémentaires entre la fréquence idle et la fréquence maximale, même s'ils ne sont pas utilisés. AMD nous a communiqué les fréquences de base des processeurs que nous avons reportés dans nos tableaux ci-dessous. On peut voir dans le cas des Beema que seul le plus gros modèle utilise en pratique un Turbo, toutes les références tablettes par contre en utilisent désormais un.

Le seul détail technique donné par AMD sur le fonctionnement précis du mode Turbo concerne le fait qu'il peut prendre en compte également la température du système pour évaluer la fréquence à utiliser, quelque chose qui vise plus fortement les versions tablettes.


Pour le reste on retrouve une nouveauté assez originale : l'introduction d'un AMD Platform Security Processor. Derrière cet acronyme se cache en réalité un core ARM Cortex-A5 incluant un coprocesseur cryptographique. Cet ARM permet d'implémenter TPM 2.0.


Les gammes Beema (blanc)/Kabini (gris) pour PC portable/ultraportable



Les gammes Mullins (blanc)/Temash (gris) pour tablettes


En pratique les caractéristiques avancées sont alléchantes et AMD se permet d'aller jusqu'à parler d'un doublement des performances par watts. Il faudra tempérer cet enthousiasme par le fait que le TDP de 25W qui sert à cette comparaison était surestimé sur Kabini, sans compter la présence du mode Turbo. Le meilleur exemple de ces impacts vient du niveau de performance CPU annoncé entre l'A4-6210 et l'A6-6310, dont le score PC Mark n'évolue que de 5% dans les benchmarks livrés à la presse par AMD malgré 600 MHz d'écart théorique si l'on regarde les fréquences Turbo… ou 200 MHz sur les fréquences de base !

Si AMD lance aujourd'hui officiellement ses produits, la disponibilité en pratique sur le marché dépendra des OEM, AMD indiquant simplement s'attendre à voir arriver des designs « autour de l'été ».

Cartes mères AM1/FS1b chez Gigabyte

Publié le 25/02/2014 à 13:31 par Guillaume Louel
Commentaires (14) RéactionsEnvoyer Imprimer

Le constructeur taiwanais est le premier à dégainer des cartes mères au nouveau format AM1/FS1b, destinée pour rappel aux SoC Kabini desktop (voir notre test en version mobile) qui devraient être annoncés d'ici quelques semaines. Le constructeur semble avoir quelque peu préempté l'annonce d'AMD et donne même quelques détails.


Diagramme rappelant les caractéristiques du SoC Kabini

D'abord sur le nom du socket, AMD semble avoir gardé le FS1b évoqué par les premières rumeurs, mais la plateforme dans son intégralité s'appellera AM1. AMD aurait pu simplifier grandement tout cela, AM1 évoquant bien évidemment les sockets AM2/3 ! Autre changement surprenant, selon la description de la page de Gigabyte, ces nouveaux Kabini AM1 opteraient pour une dénomination APU Athlon/Sempron, ce qui indiquerait un changement dans la logique de nommage du constructeur (les APU actuelles, que ce soit les Kaveri ou même les Kabini mobiles, suivent la nomenclature AX-XXXX ou EX-XXXX). Des informations qu'il faudra bien entendu confirmer !

MAJ : Nos confrères de CPU-World ont publié les caractéristiques attendues des Athlon et Sempron. Quatre modèles sont annoncés :
- Sempron 2650 : 2 cœurs, 1.45 GHz, HD 8240 (400 MHz)
- Sempron 3850 : 4 cœurs, 1.3 GHz, HD 8280 (450 MHz)
- Athlon 5150 : 4 cœurs, 1.6 GHz, HD 8400 (600 MHz)
- Athlon 5350 : 4 cœurs, 2.05 GHz, HD 8400 (600 MHz)

Les quatre puces sont annoncées avec un TDP de 25 watts, notez que le Sempron 2650 est annoncé comme limité à la DDR3-1333.


Gigabyte GA-AM1M-S2P

Côté cartes mères proprement dit, Gigabyte annonce deux cartes au format Micro ATX, les GA-AM1M-S2P et GA-AM1M-S2H. Commençons par évoquer les caractéristiques communes, à savoir deux slots DDR3 avec un support annoncé de la DDR3-1333 et DDR3-1600 (avec gestion des profils XMP). Côté son et réseau, on retrouve des contrôleurs Realtek, l'ALC887 d'entrée de gamme s'occupe du son ce qui limitera à trois jacks assignables à l'arrière de la carte mère. Pour le stockage, seuls deux ports SATA sont gérés par Kabini, on retrouve donc deux ports SATA sur les cartes sans surprise.


Gigabyte GA-AM1M-S2H

Les différences entre les deux cartes concernent en premier lieu les sorties graphiques disponibles, la S2P ne propose en effet qu'une sortie VGA, là ou la S2H ajoute en sus un port HDMI 1.4a. Côté extensions, la S2P propose un slot PCI Express x16 physique (fonctionnant en x4), un slot PCI Express x1 et un slot PCI. La S2H remplace le slot PCI par un second slot PCI Express x1.

Du côté des panneaux arrière, la S2P propose un port parallèle et un port série en supplément de la S2H. Les cartes ont en commun deux ports PS/2, deux USB 3.0, 2 USB 2.0 ainsi que le port réseau et les trois jacks assignables pour l'audio.

Gigabyte n'évoque pas encore le prix ou la disponibilité, le lancement de la plateforme était attendu pour le mois de mars.

AMD détaille sa roadmap serveur 2014

Publié le 18/06/2013 à 09:41 par Marc Prieur
Commentaires (25) RéactionsEnvoyer Imprimer

AMD vient officiellement de dévoiler sa roadmap serveur pour 2014 :


Sur l'entrée de gamme et les processeurs basse consommation, les Opteron X-Series utilisant 4 cœurs Jaguar seront remplacés mi 2014 par Seattle. AMD abandonne donc le x86 sur ce segment ! Ce SoC gravé en 28nm utilisera 8 puis 16 cœurs ARM Cortex-A57 (basée sur l'architecture ARMv8) avec une fréquence d'au moins 2 GHz. AMD indique que les performances devraient être 2 à 4 fois supérieures à ses AMD Opteron X-Series avec une amélioration significative des performances par watts. Le SoC intégrera notamment un réseau 10 GbE.


Pour les processeurs mono Socket un peu plus haut de gamme les actuels AMD Opteron 3300, qui sont une déclinaison des AMD FX Vishera AM3+, seront remplacés par Berlin qui est une déclinaison de … l'APU Kaveri ! Une nouvelle plate-forme sera donc nécessaire pour Berlin qui sera décliné en version classique et en APU ou seulement CPU, avec l'iGPU désactivé. Seuls 4 cœurs Steamroller seront donc de la partie contre 8 Piledriver sur le plus gros Opteron 3300, le 3380 : AMD compte sur le HSA et l'iGPU basé sur l'architecture GCN pour offrir de meilleures performances. Berlin devrait être disponible au premier semestre 2014, Kaveri pointera-t-il malgré tout le bout de son nez en 2013 ?

Enfin sur le haut de gamme, AMD lancera au premier semestre 2014 les processeurs Warsaw. Compatibles avec les plates-formes G34 actuelles à base d'Opteron 6300, ils resteront basés sur l'architecture Piledriver et seront déclinés en versions 6 et 8 modules (12 et 16 cœurs) toujours gravés en 32nm. AMD annonce une amélioration des performances par watts, un point crucial dans le monde du serveur.

Au-delà du monde serveur on retiendra surtout de cette annonce l'abandon du x86 au profit de l'ARM sur les puces basse consommation, ainsi que l'absence de déclinaisons de l'architecture Steamroller au-dessus de Berlin, l'équivalent serveur de Kaveri. Si l'abandon des cœurs x86 Jaguar ne devrait pas pour le moment s'étendre à d'autres marchés chez AMD, le futur d'éventuels AMD FX "Steamroller" est lui de plus en plus incertain.

AMD lâche ses premiers Jaguar

Publié le 23/04/2013 à 11:38 par Guillaume Louel
Commentaires (18) RéactionsEnvoyer Imprimer

AMD vient d'annoncer par le biais d'un communiqué de presse le lancement de ses premiers SoC Jaguar. Nous vous avions pour rappel présenté Jaguar ici et , il s'agit d'une nouvelle architecture x86 basse consommation OOO (Out of Order, le processeur peut changer l'ordre des instructions qu'il exécute). Elle fait suite à l'architecture Bobcat que l'on retrouvait par exemple dans les APU Brazos d'AMD. Des cœurs Jaguar qui se retrouveront aussi dans le SoC qui équipera la Playstation 4.

Aujourd'hui ce sont les SoC G-Series qui sont lancés, il s'agit d'une gamme de SoC visant les usages embarqués avec des TDP qui varient entre 9 et 25 watts. Cinq modèles sont lancés, fabriqués on le suppose par TSMC sur son process 28nm :

  • GX-420CA : Quad Core, TDP 25W, CPU 2.0 GHz, 2 Mo L2, GPU 600 MHz
  • GX-415GA : Quad Core, TDP 15W, CPU 1.5 GHz, 2 Mo L2, GPU 500 MHz
  • GX-217GA : Dual Core, TDP 15W, CPU 1.65 GHz, 1 Mo L2, GPU 450 MHz
  • GX-210HA : Dual Core, TDP 9W, CPU 1.0 GHz, 1 Mo L2, GPU 300 MHz
  • GX-416RA : Quad Core, TDP 15W, CPU 1.6 GHz, 2 Mo L2, pas de GPU
On retrouve des modèles double et quadruple cœurs équipés tous d'un bloc Radeon "HD 8000" sur lequel on a peu de détails, si ce n'est qu'il supporte DirectX 11.1, OpenGL 4.2 et OpenCL 1.2. Notez que le dernier modèle est dépourvu de GPU, original pour un SoC mais de tels modèles existaient également dans la gamme précédente. Côté performances AMD annonce des 113% de performances CPU supplémentaires par rapport à la génération précédente et 20% côté GPU. Des chiffres qu'il faut mettre en perspective, la génération précédente ne proposait que des modèles 18W au maximum, uniquement dans des configurations simple et double cœurs (avec une fréquence maximale de 1.65 GHz).


En plus des blocs CPU et GPU, le SoC intègre un contrôleur PCI Express 8 lignes découpé en deux portions, d'un côté quatre ligne x1 indépendantes et de l'autre un lien x4 qui peut servir à relier un GPU additionnel. Ce dernier n'est cependant pas disponible sur les modèles qui disposent d'un TDPs inférieur (AMD ne précisant pas à quoi !). Le GPU est relié à un bloc d'interface pouvant piloter deux écrans en simultanée, gérant les standards DisplayPort 1.2, DVI, HDMI 1.4a, VGA, eDP et LVDS.

L'interface mémoire DDR3 est compatible DDR3-1600 (le modèle 9W est limité à la DDR3-1333) et supporte les modules 1.35V et 1.25V en plus de l'ECC. Le bloc southbridge propose 8 ports USB 2.0 ainsi que deux ports USB 3.0, deux ports Serial ATA 6 Gb/s, un contrôleur SD Card/SDIO ainsi qu'un contrôleur infrarouge.

Ces puces seront disponibles durant le second trimestre 2013 pour des prix compris entre 49 et 72 dollars, et lancent la première fournée de puces Jaguar qui devraient se multiplier rapidement !

AMD a débuté les livraisons de Kabini

Tags : AMD; APU; Jaguar; Kabini; Temash;
Publié le 19/04/2013 à 13:39 par Marc Prieur
Commentaires (37) RéactionsEnvoyer Imprimer

AMD a indiqué lors de l'annonce de ses résultats financiers qu'il avait débuté les livraisons en volume de son APU Kabini au cours du premier trimestre.


Kabini est pour rappel l'APU, ou plutôt le SoC, qui remplace Brazos 2 sur l'entrée de gamme AMD du côté des portables ou des PC de bureau. Fabriqué en 28nm par TSMC, il intègre 2 à 4 cœurs d'architecture Jaguar, un iGPU dérivé de l'architecture GCN, et le chipset.

Les livraisons de Temash, une déclinaison très basse consommation destinée entre-autres aux tablettes, débuteront pour leur part durant le trimestre en cours. Le lancement officiel de ces SoC est prévu pour la fin deuxième moitié de ce second trimestre.


Top articles