AMD dévoile le GPU milieu de gamme Tonga

Tags : AMD; FirePro; GCN; Radeon; Tonga;
Publié le 12/08/2014 à 14:00 par
Envoyer Imprimer

C'est d'une manière inhabituelle, à travers le lancement d'une FirePro, qu'AMD vient de dévoiler un nouveau GPU : Tonga. Ce dernier, toujours fabriqué en 28nm, est destiné à remplacer à terme le GPU Tahiti avec une organisation interne remise au goût du jour, en "GCN 1.1" ou supérieure, et plus en accord avec son positionnement milieu de gamme.


En dehors des spécifications très basiques, AMD n'a communiqué que très peu de détails si ce n'est le passage à un débit géométrique de 4 triangles par cycle et l'intégration d'un moteur vidéo boosté. De quoi doubler les performances en tessellation par exemple, pour atteindre un même niveau que le plus gros GPU de la famille, Hawaii (R9 290). De toute évidence, AMD en a profité pour mettre à jour le processeur de commandes du GPU de manière à offrir le même niveau de fonctionnalités que celui de Bonaire et Hawaii avec notamment l'inclusion de 8 ACE pour gérer plusieurs flux de commandes en parallèle. Par ailleurs, l'absence de connecteur CrossFire pointe vers le support de la technologie XDMA introduite pour le multi-GPU avec Hawaii.


Le moteur vidéo maison, VCE, a été boosté. Il est désormais annoncé comme capable d'encoder du 1080p à 315 fps, soit à peu près 13x le débit nécessaire à l'encodage en temps réel en 24 fps. Le DPS audio TrueAudio est bien entendu intégré également.

La FirePro W7100 qui embarque le GPU Tonga est équipée de 1792 unités de calcul, ce qui correspond à 28 Compute Units, comme pour la version castrée du GPU Tahiti qui équipe les Radeon HD 7950 et R9 280. Il n'est cependant pas impossible que Tonga embarque quelques CU de plus. Par exemple 32 CU au total ? L'ensemble doit cependant se contenter d'un bus mémoire de 256-bit, contre 384-bit pour Tahiti, un point qui semble être le plus gros compromis fait par AMD pour réduire les coûts. Voici, sur base des informations actuelles et de suppositions logiques pour Tonga, un résumé de tous les GPU de la famille GCN :

Oland : GCN 1.0, 6 CU, 1 triangle par cycle, 8 ROP, L2 256 Ko, 128 bits
Cape Verde : GCN 1.0, 10 CU, 1 triangle par cycle, 16 ROP, L2 512 Ko, 128 bits
Bonaire : GCN 1.1, 14 CU, 2 triangles par cycle, 16 ROP, L2 512 Ko, 128 bits
Pitcairn : GCN 1.0, 20 CU, 2 triangles par cycle, 32 ROP, L2 512 Ko, 256 bits
Tonga : GCN 1.1, 28 ou 32 CU, 4 triangles par cycle, 32 ROP, L2 512 ou 1024 Ko, 256 bits
Tahiti : GCN 1.0, 32 CU, 2 triangles par cycle, 32 ROP, L2 768 Ko, 384 bits
Hawaii : GCN 1.1, 44 CU, 4 triangles par cycle, 64 ROP, L2 1024 Ko, 512 bits

Et en image pour les plus gros d'entre eux (dans le cas de Tonga nous avons représenté la possibilité qu'il intègre physiquement 28 CU ou 32 CU) :


[ Bonaire ]  [ Pitcairn ]  [ Tahiti ]  [ Tonga ]  [ Hawaii ]


AMD ne devrait de toute évidence plus tarder à annoncer une ou plusieurs Radeon équipée(s) de ce nouveau GPU Tonga (R9 285 ?). Si le GPU est lancé aujourd'hui en version FirePro, c'est d'une part parce que la disponibilité de celle-ci ne sera probablement pas immédiate et d'autre part probablement parce qu'AMD préfère ne pas se précipiter et écouler calmement les stocks des GPU Tahiti / Pitcairn qui sont voués à disparaître alors que Tonga devrait survivre lors du passage à la famille Radeon 300.

Vos réactions

Top articles