AMD Radeon HD 6790

Publié le 05/04/2011 (Mise à jour le 06/04/2011) par
Envoyer Imprimer


Avant l’arrivée de ses nouvelles cartes graphiques d’entrée de gamme, AMD nous propose avec la Radeon HD 6790 une référence milieu de gamme supplémentaire. Positionnée exactement en face de la GeForce GTX 550 Ti, elle devrait prendre l’avantage sur le plan de performances sans trop de difficultés. Reste à voir s’il est possible de proposer un modèle réellement intéressant en suivant la même voie que pour la conception de la Radeon HD 5830…


Barts LE
Pour mettre au point la Radeon HD 6790, AMD se base sur une version castrée de Barts, le GPU des Radeon HD 6800. Le but est bien entendu de pouvoir commercialiser un maximum d’échantillons du GPU Barts qui n’ont pas pu être validés en tant que Radeon HD 6850 ou 6870. Cette version LE affiche des spécificités en tout point identiques à celles de Cypress LE, le GPU de la Radeon HD 5830 :

- 30% des unités de calcul désactivées
- 50% des ROPs désactivés
- Fréquences et TDP élevés

AMD ayant découplé les ROPs des contrôleurs mémoire de ses GPUs, est capable de désactiver une partie des premiers sans toucher aux seconds. Les ROPs représentent cependant d’importants consommateurs de bande passante mémoire ainsi que des chemins privilégiés à cette mémoire. En désactiver la moitié ne se fait donc pas sans conséquence sur la capacité à exploiter pleinement la bande passante mémoire mise à disposition par le bus de 256 bits de Barts.

Pour recycler un maximum de GPUs aux courants de fuite importants, ou qui ont besoin d’une tension GPU élevée, AMD et ses partenaires se basent sur un design type de Radeon HD 6870, mieux adapté à la charge qui peut en découler que celui de la Radeon HD 6850. Cela implique un encombrement plus élevé et bien entendu une consommation revue à la hausse par rapport à cette dernière, pourtant plus performante.

Cette Radeon HD 6790 part ainsi avec de nombreux désavantages et ne pourra trouver l’équilibre qu’en proposant un très bon rapport performances/prix, ce qui implique un effort tarifaire important de la part d’AMD compte tenu du design relativement complexe sur lequel elle repose. Est-ce le cas à 130€ ?
Vos réactions

Top articles