La calibration d'écran, de 0 à 100 €

Publié le 12/06/2006 par
Envoyer Imprimer
Nokia Ntest
Il n’est pas jeune, tout le monde le conseille volontiers sur les forum : le Ntest est une série de mires pensée initialement pour régler les écrans Nokia à tube. Il y en eut...


Du coup, la plupart des "tests" proposée sont complètement inutiles sur LCD : convergence, moiré... Deux seulement présentent encore un intérêt, la mire de gris et les écrans de couleurs uniformes. Et encore, ce second test ne vous sera utile qu’à détecter d’éventuels défauts de pixels morts.

Pour ce qui est des réglages des couleurs il n’en reste plus qu’un : la mire de gris. Elle s’affiche telle quelle, sans aucune explication. Si vous cliquez sur le bouton d’aide, vous trouverez juste un laconique " Remarque : un contraste faible évite la fatigue oculaire. La luminosité agit sur la mise au point de l’image. Une luminosité excessive peut entraîner la perte de certains détails." La deuxième phrase a une nouvelle fois plus à avoir avec les CRT. Elle perd tout son sens sur LCD.

Au final, utiliser le Ntest revient à essayer de régler les couleurs de manière à ce que le gris soit gris et non dominé par les composantes de base rouge, vert, bleu, et à ajuster les niveaux de luminosité et contraste de manière à ce qu’on distingue au mieux tous les niveaux de gris sans s’aveugler.


Pour récupérer des gris neutres, mieux vaut attraper une image ou un objet qu’on sait gris, sans aucune dominante. Nos yeux ne sont pas infaillibles, on peut facilement adopter un ton faux.
Nous concernant, cela revenait à ramener les niveaux de luminosité et contraste à peu près à la moitié, puis à opter pour les niveaux de couleur suivants :


Voilà, fin de la procédure, on ne peut pas faire mieux. Nous avons relancé la méthode d’évaluation du rendu des couleurs :


Le résultat est étonnamment bien meilleur. On est passé d’un DeltaE moyen proche de 5 avant calibration à 3,2. C’est un résultat comparable à ce qu’on obtient sur les écrans bien réglés par défaut, ceux en dalles Samsung. Avec de la patience, quelques repères, on peut donc bien corriger les dominantes.

J’avoue être surpris, je ne pensais pas à l’oeil pouvoir aussi bien récupérer les couleurs sur ce moniteur. En plus, l’écran n’est plus aveuglant. D’après notre outil, la luminosité est maintenant à un niveau de 100 cd/m², et ça n’est pas trop sombre. C’est agréable dans tous les contextes, travail, jeux, films...
Vos réactions

Top articles