Actualités informatiques du 28-08-2008

Flux XML des news Flux XML avec la liste des 20 dernières actualités.

GF Release 177.92: gains intéressants

Publié le 28/08/2008 à 21:23 par
Imprimer

Après les GeForce Release 177.89 beta supportant l'OpenGL 3.0, Nvidia met maintenant en ligne les 177.92. Étrangement, la release note parle également de v177.92 WHQL alors qu'ils sont référencés comme beta. Dans tous les cas, ils supportent les GeForce 6/7/8/9 et GTX 200 sous les versions 32-bit et 64-bit de Windows XP et VISTA.

On retrouve le PhysX System Software en version 8.08.18 (pour les GeForce supportant DirectX 10 et disposant de 256 Mo au moins), le support du SLI 2-way et 3-way avec les GeForce GTX 200 sur les cartes mères Intel D5400XS (plateforme Skulltrail) mais surtout, ils augmentent les performances dans une série de jeux.

Avec un seul GPU Nvidia parle de gains pouvant aller jusqu’à 11% dans 3DMark Vantage (performance preset), 11% dans Assassins's Creed DX10, 15% dans Bioshock DX10, 15% dans Call of Duty 4, 8% dans Enemy Territory: Quake Wars et avec deux GPUs, 7% dans Bioshock DX10, 10% dans Company of Heroes: Opposing Fronts DX10, 12% dans Enemy Territory: Quake Wars , 10% dans World in Conflict DX10.

Intel X58 : SLI natif !

Publié le 28/08/2008 à 12:59 par
Imprimer

HardOCP  a publié une série de documents NVIDIA indiquant que le SLI sera supporté de manière native sur le X58. Pour se faire, les fabricants de cartes mères X58 devront acquérir une licence et faire certifier leur carte par NVIDIA.



Supportant 32 lignes PCI-Express 2.0, le X58 sera capable de gérer jusqu’à 4 ports en SLI, qui seront donc câblés en x8. L’utilisation du nForce 200 n’est donc plus obligatoire, même si elle permettra d’offrir 4 ports x16 : attention toutefois, chaque nForce 200 gérant 2 ports x16 et étant lui-même connecté au chipset en x16, la bande passante totale restera identique.

Même si on aurait aimé que, comme le fait ATI avec le CrossFire X, le SLI soit tout simplement supporté par toutes les cartes à chipset Intel et ce sans licence ou certification spécifique, il s’agit d’une très bonne chose. Il ne fait pas grand doute que le manque d’enthousiasme des fabricants à intégrer une puce nForce 200 uniquement pour supporter le SLI n’est pas étranger à cet état de fait : NVIDIA ne pouvait pas laisser une quasi-exclusivité au CrossFire sur la nouvelle plate-forme haut de gamme Intel.

Top articles