Windows 7 patché pour les AMD FX (M.A.J)

Publié le 16/12/2011 à 00:10 par
Envoyer Imprimer

Nous en parlions dans notre test de l'AMD FX, la répartition des threads par le scheduler de Windows 7 ne prends pas en compte l'architecture CMT des processeurs AMD Bulldozer. Finalement il ne faudra pas attendre Windows 8 pour voir une évolution de ce côté, Microsoft venant de publier un correctif à destination de Windows 7 et Windows Serveur 2008 R2.

Pour rappel, un processeur AMD FX est composé d'un certains nombre de modules intégrant chacun deux cœurs se partageant certaines ressources communes au sein dudit module. Au niveau du scheduling, sur un processeur doté de 8 modules, avec 4 threads lourds à exécuter, trois choix peuvent être effectués :

1) Répartir les 4 threads aléatoirement sur 4 cœurs, sans distinction, comme sur n'importe quel autre processeur multi-cœur.
2) Répartir les 4 thread sur 4 cœurs dans 4 modules afin de minimiser les ressources d'exécution partagées, ce qui augmentera l'IPC.
3) Répartir les 4 thread sur 4 cœurs dans 2 modules afin de maximiser les données communes aux threads en cache L2 et de réduire la consommation, ce qui peut permettre au processeur d'avoir plus de marge pour le Turbo.
Avant ce patch, Windows 7 utilisait le premier mode de scheduling pour répartir les threads sur un AMD FX, ce qui pouvait avoir selon AMD un impact négatif sur les performances lorsque le nombre de thread lourd à exécuter était supérieur à 1 et inférieur au nombre de cœurs du CPU (ce qui est typiquement le cas pour les jeux par exemple).


Avec ce patch, c'est a priori le troisième choix qui a été fait. Du point de vue des performances, nous avions déjà forcé manuellement l'affinité des programmes lors du test des AMD FX afin de voir quel était l'impact, et nous étions parvenu à la conclusion qu'un changement du scheduling n'aurait qu'un impact marginal sur les performances, l'écart dans les jeux par exemple variant entre -3 et +3%.

Il devrait en être de même avec ce patch, ce que nous ne tarderons pas à vérifier.

- Page dédiée au patch chez Microsoft

Mise à jour : Microsoft vient de retirer les patchs. On obtient désormais le message suivant sur la page qui permettait de les télécharger :
Demande de correctif

Les correctifs pour cet article technique ne sont pas disponibles publiquement. Pour tout besoin d´aide complémentaire, veuillez contacter le support technique Microsoft grâce aux coordonnées fournies dans la page http://support.microsoft.com/contactus/?ws=support
Nous vous proposons toutefois de télécharger la version 64 bits depuis nos serveurs.

Vos réactions

Top articles