Les GTX 560 Ti 448 Cores d'Asus et MSI en test

Publié le 17/12/2011 par
Envoyer Imprimer

Après avoir observé les performances de la GeForce GTX 560 Ti 448 Cores, nous nous penchons sur les modèles Asus DirectCU II et MSI Twin Frozr III PE/OC. Lancée pour écouler les stocks du GPU haut de gamme actuel de Nvidia avant l'arrivée d'une nouvelle génération, la GeForce GTX 560 Ti 448 Cores est une édition limitée légèrement castrée de la GeForce GTX 570. Elle pourra donc être une alternative intéressante à cette dernière, comme nous l'avions expliqué lors de notre focus sur ses performances.

Etant donné que ces deux cartes sont directement dérivées des GeForce GTX 570 personnalisées d'Asus et MSI, ce test vous informera également sur le comportement de celles-ci.

 

Asus GTX 560 Ti 448 Cores DirectCU II

La GeForce GTX 560 Ti 448 Cores d'Asus reprend intégralement le design de la GeForce GTX 570 DirectCU II. PCB et système de refroidissement sont ainsi identiques. L'encombrement est ainsi important, avec 3 slots d'épaisseur, ce qui implique qu'il sera difficile de mettre en place un système multi-GPU basé sur ce modèle Asus. Ce modèle n'est pas overclocké et est donc cadencés aux fréquences de référence : 732 MHz pour le GPU et 1900 MHz pour la mémoire GDDR5 Samsung HC04.





Le système de refroidissement DirectCU II est plutôt volumineux avec 2 ventilateurs, 2 radiateurs et 5 gros caloducs en contact direct avec le GPU à refroidir. Il est recouvert par une coque en métal et une plaque, en métal également, recouvre l'arrière de la carte. Elle est en contact avec l'arrière du GPU, pour aider quelque peu à son refroidissement, mais surtout garanti la rigidité de la carte. L'ensemble est plutôt réussi visuellement avec une finition excellente et donne confiance au niveau de sa robustesse.

Alors que la carte de référence de la GTX 570 se contente de 4 phases pour alimenter le GPU, Asus en a prévu 6, de quoi éviter qu'il s'échauffe et donner de la marge pour l'overclocking. Un petit radiateur en aluminium est par ailleurs placé sur les composants sensibles de cet étage d'alimentation. Enfin, un Proadlizer NEC TOKIN est placé juste derrière le GPU pour produire un signal aussi propre que possible.

Vous remarquerez que le PCB est prévu pour accueillir le bus mémoire 384 bits des GeForce GTX 580. Il ne s'agit cependant pas du même PCB qui est utilisé pour la GeForce GTX 580 DirectCU II de la marque.


Asus a intégré directement sur le PCB une sortie DisplayPort, en plus d'une sortie HDMI et de deux sorties Dual-Link DVI. Un adaptateur DVI vers VGA est par ailleurs livré avec la carte ainsi qu'un petite manuel, un CD pour les pilotes, un convertisseur d'alimentation PCIE 6 broches vers double molex et un long câble SLI.

 

MSI N560GTX-448 Twin Frozr III Power Edition OC

Contrairement à ce que son nom à rallonge pourrait laisser penser, la GeForce GTX 560 Ti 448 Cores de MSI est nettement plus compacte que sa consœur signée Asus. Tout comme dans le cas de cette dernière, il s'agit d'un clone de la GeForce GTX 570 Twin Frozr III Power Edition. PCB et système de refroidissement sont identiques, seul le GPU étant légèrement différent. Ce dernier est légèrement overclocké puisqu'il passe de 732 à 750 MHz, avec une mémoire GDDR5 Samsung HC04 qui passe de 1900 à 1950 MHz. Notez que dans le cas de la GeForce GTX 570 équivalente, l'overclocking est plus important puisque le GPU est cadencé à 770 MHz et la mémoire à 2000 MHz. Des versions non-OC de ces cartes sont également commercialisées et respectent alors les fréquences de référence.





Le système de refroidissement Twin Frozr III repose sur une base en aluminium de laquelle partent 5 caloducs en cuivre nickelé (sans contact direct) pour rejoindre un très large radiateur qui recouvre toute la longueur de la carte. Deux ventilateurs de 8cm assurent le refroidissement et une coque en aluminium recouvre le tout. Une plaque métallique est en contact avec les modules mémoire ainsi que les composants sensibles de l'étage d'alimentation et assure la rigidité de la carte. La finition de l'ensemble est ici aussi d'excellente facture.

Tout comme Asus, MSI a opté pour un étage d'alimentation à 6 phases dédiées au GPU, de quoi éviter un échauffement excessif et donner suffisamment de marge pour l'overclocking. MSI se contente par contre de la connectique de référence, à savoir 2 sortie DVI Dual-Link et une sortie mini-HDMI.

Alors que nous critiquions la GeForce GTX 580 Lightning de MSI pour ses nuisances sonores excessives, le fabricant a cette fois décidé de s'attaquer au problème. Selon de nombreux fabricants que nous avons interrogés sur la question du bruit, les demandes à ce niveau sont différentes d'une région du monde à l'autre, l'Europe insistant beaucoup plus sur le silence alors que d'autres régions préfèrent en général des températures plus faibles. Pour contenter tout le monde, MSI a placé un petit switch sur son PCB qui permet d'opter pour un profil "Performance" ou "Silence" pour les ventilateurs. Une initiative bienvenue !


MSI livre sa carte avec un guide de montage rapide, un petit manuel, un CD contenant les pilotes, un adaptateur mini-HDMI vers HDMI, un adaptateur DVI vers VGA et deux convertisseurs d'alimentation PCIE 6 broches vers double molex.

 

Overclocking et performances

Alors que l'échantillon fourni par Asus s'est montré capricieux face à l'overclocking puisque nous n'avons pu atteindre que 750 MHz pour le GPU, celui de MSI a accepté de monter jusqu'à 825 MHz. Les GeForce GTX 560 Ti et 570 de référence ont pour leur part accepté de monter jusqu'à 950 et 775 MHz. Voici les performances obtenues sous Crysis 2 en mode Ultra (excepté pour les objets en mode élevé) :


L'overclocking de 10% de la carte de MSI, soit 13% par rapport aux fréquences de référence puisqu'il s'agit d'un modèle légèrement overclocké d'usine, permet de gagner 9% de performances par rapport à ces dernières. De quoi devancer la GeForce GTX 570 de 4% quand celle-ci n'est pas overclockée.

 

Consommation

Nous avons mesuré la consommation des cartes graphiques seules. Nous avons effectué ces mesures au repos, sous 3D Mark 06 et sous Furmark.


Au repos la GeForce GTX 560 Ti 448 Cores d'Asus est moins gourmande que celle de MSI, un écart relativement important qui provient probablement de l'étage d'alimentation des 2 cartes. En charge, la carte de MSI consomme également un petit peu plus, ce qui est dû en partie à son petit overclocking d'usine.

 

Protocole de test 2.0

Pour ce test, nous avons repris notre nouveau protocole dont une version beta avait été introduite pour notre comparatif de GeForce GTX 580.

Nous l'avons légèrement corrigé en remplaçant l'ensemble des ventilateurs d'origine du boîtier Cooler Master RC-690 II Advanced par des modèles Noctua : un NF-P14 FLX en aspiration et deux NF-S12B en extraction. Au repos ils tournent à 600 RPM alors qu'en charge le 140mm passe à 780 RPM et les 120mm à 990 RPM. Une modification qui améliore le rapport refroidissement/bruit mais qui permet surtout de se débarrasser du bruit mécanique des ventilateurs d'origine. Si ce bruit ne modifiait pas spécialement la pression sonore obtenue lors des mesures, il rendait difficile l'appréciation à l'oreille des nuisances sonores, ce qui est nécessaire quand le ventilateur de la carte graphique produit lui aussi un bruit mécanique ou quand sa vitesse varie.

Nous en avons profité pour intégrer des mesures des cartes overclockées (niveau maximal stable sans augmentation de la tension GPU) ainsi qu'une mesure du bruit lorsque leur(s) ventilateur(s) tourne(nt) en vitesse maximale.

 

Nuisances sonores

Pour ces mesures de la pression sonore, nous retenons les résultats des cartes isolées au repos (tous les autres ventilateurs du boîtier sont coupés) et de l'ensemble du système en charge :


Au repos, c'est MSI qui s'en tire le mieux, avec un profil silencieux qui l'est réellement. L'Asus se fait par contre entendre même si les nuisances ne sont pas dramatiques. Compte tenu de la faible vitesse de rotation de ses ventilateurs, il n'y aura pas beaucoup de marge pour réduire ses nuisances sonores au repos.

En charge par contre, le système de refroidissement DirectCU II d'Asus se montre très efficace et la vitesse de ses ventilateurs reste relativement faible, ce qui évite aux nuisances sonores d'exploser. Le profil "Silence" de MSI permet de gagner 2 dBA, ce qui est appréciable.

 

Températures

Nous avons ensuite relevé la température du GPU rapportée par la sonde interne :


En plus d'être peu bruyante en charge, la carte d'Asus est également très bien refroidie. Vous remarquerez que l'activation du profil "Silence" sur le modèle MSI ne pose aucun problème au niveau de la température GPU.

Voici l'ensemble de relevés de température :


Aucun problème à signaler au repos.


En charge, nous pouvons observer que seule la GeForce GTX 570 de référence extrait lamajorité de l'air chaud qu'elle génère en dehors du boîtier, ce qui réduit quelque peu les différentes températures relevées à l'intérieur du boîtier.

Passer du mode "Performance" au mode "Silence" sur le modèle MSI à un impact sur l'ensemble des composants, mais celui-ci n'est pas réellement un problème. Nous vous conseillerons donc de mode.


Si la GeForce GTX 560 Ti de référence dispose d'une marge d'overclocking conséquente, ses nuisances sonores augmentent alors considérablement pour égaler celles de la GeForce GTX 570 lorsque celle-ci est overclockée également.

Du côté des GTX 560 Ti 448 Cores, le modèle MSI conserve des nuisances similaires, voire identiques dans le cas du profil "Silence" qui laisse le GPU grimper de 2 °C au lieu d'augmenter la vitesse de rotation des ventilateurs.

Le cas de l'Asus est quelque peu spécial. Compte tenu de l'overclocking très faible, la vitesse du ventilateur n'augmente que de 1% et il se trouve qu'à 28% il génère une pression sonore légèrement plus faible qu'à 27% ce qui est probablement lié à un phénomène complexe de perturbation ou de fréquences sonores.

Voici ce que tout cela donne à travers l'imagerie thermique :

 


GTX 560 Ti de référence
Asus GTX 560 Ti 448 Cores DirectCUII
MSI GTX N560GTX-448 Twin Frozr III PE Performance
MSI GTX N560GTX-448 Twin Frozr III PE Silence
GTX 570 Ti de référence
  [ Repos ]  [ Charge ]  [ OC ]
  [ Repos ]  [ Charge ]  [ OC ]
  [ Repos ]  [ Charge ]  [ OC ]
  [ Repos ]  [ Charge ]  [ OC ]
  [ Repos ]  [ Charge ]  [ OC ]


En charge, la carte d'Asus est la mieux refroidie. L'étage d'alimentation du modèle MSI reste cependant à une température acceptable, même en mode "Silence" et avec un overclocking conséquent.

 


GTX 560 Ti de référence
Asus GTX 560 Ti 448 Cores DirectCUII
MSI GTX N560GTX-448 Twin Frozr III PE Performance
MSI GTX N560GTX-448 Twin Frozr III PE Silence
GTX 570 Ti de référence
  [ Repos ]  [ Charge ]
  [ Repos ]  [ Charge ]
  [ Repos ]  [ Charge ]
  [ Repos ]  [ Charge ]
  [ Repos ]  [ Charge ]


Aucune de ces cartes ne posera problème dans un boîtier refroidit normalement. Nous pouvons cependant observer l'avantage de la GeForce GTX 570 de référence, qui extrait l'air chaud du boîtier, au niveau des disques durs.

 

Conclusion

Si la GeForce GTX 560 Ti 448 Cores DirectCU II d'Asus dispose sans conteste d'un système de refroidissement très performant, celui-ci souffre par contre de deux défauts : il manque de discrétion au repos et il monopolise pas moins de 3 slots. La carte en profite par contre pour être très peu bruyante en charge et disposer d'une marge relativement importante pour l'overclocking. Reste que sans version overclockée d'usine qui profiterait d'un tri des meilleurs GPU, c'est la loterie la plus complète à ce niveau et il est possible, comme c'était le cas sur notre exemplaire de test, que le GPU ne soit pas du tout coopératif à ce niveau. Les capacités du système DirectCU II apparaissent alors comme quelque peu surdimensionnées, ce qui est dommage.

Globalement, notre préférence va alors au modèle N560GTX-448 Twin Frozr III Power Edition OC de MSI, plus compact. Si ce système de refroidissement est moins performant que celui d'Asus, il permet par contre de fonctionner à un niveau de nuisances sonores moindre et MSI a eu la bonne idée de prévoir deux profils différents pour en profiter. Par défaut, le profil "Performance" produit des nuisances sonores similaires à celle d'une GeForce GTX 570 de référence. Pour quelques degrés de plus, nous vous conseillerons cependant le profil "Silence" qui réduit significativement les nuisances sonores. La carte devient alors silencieuse au repos et moins bruyante en charge, sans cependant égaler le modèle Asus à ce niveau.


Avec une disponibilité limitée, les prix de ces modèles peuvent varier beaucoup suivant les revendeurs, d'autant plus que la GeForce GTX 570 souffre elle aussi d'un problème de disponibilité. Il faut dire qu'à l'approche de l'arrivée d'une nouvelle génération de Radeon, il semble évident que Nvidia a réduit voire stoppé la production du GPU GF110 qui équipe ces cartes. L'arrivée de la GeForce GTX 560 Ti 448 Cores est d'ailleurs destinée à vider le stock d'échantillons partiellement défectueux de ce GPU.

Si cette GeForce GTX 560 Ti 448 Cores vous intéresse, il reste bien entendu la question du timing de l'achat par rapport à l'arrivée de nouveaux modèles chez la concurrence. Attendre quelques semaines vous permettra peut-être de profiter d'une baisse de prix, mais il risque d'être difficile d'en trouver après Noël.

Notez pour finir que Nvidia n'autorise malheureusement pas l'association en SLI d'une GeForce GTX 560 Ti 448 Cores avec une GeForce GTX 570, malgré la proximité des deux modèles et le volume de vente limité de la première. Mettre à jour dans quelques mois vers du SLI un système basé sur celle-ci en faisant par exemple l'acquisition d'une seconde carte via le marché d'occasion risque donc d'être difficile.

Vos réactions

Top articles