Seagate et le bug des 7200.11

Publié le 21/01/2009 à 11:05 par
Envoyer Imprimer

Depuis plusieurs semaines, le nombre de plaintes d’utilisateurs de Barracuda 7200.11 ne cessait d’augmenter suite à des disques devenus soudainement inaccessibles où affichant une capacité nulle. Seagate est sorti de son silence et publie depuis quelques jours une page dédiée à ce problème sur son site.

Selon Seagate, sont concernés tous les disques de la famille 7200.11 mais également ceux utilisant un design similaire, soit les DiamondMax 22 et les Barracuda ES.2 SATA, fabriqués jusqu’en décembre 2008. Seagate a même mis en ligne une mise à jour du firmware pour les disques concernés :

- Barracuda 7200.11 (firmware SD15, SD16, SD17, SD18, SD19)
- DiamondMax 22 (firmware MX15 et supérieur)
- Barracuda ES.2 SATA (firmware antérieur au SN06)

Seul problème, cette mise à jour a rapidement été retirée puisqu’elle rendait à son tour inaccessible certains disques ! En attendant un nouveau firmware qui devrait être disponible dans les jours à venir, les utilisateurs de 7200.11 sont dans la crainte de tomber sur ce bug plus que gênant. Il faut noter qu’une autre méthode pour les bidouilleurs avertis permet de récupérer un disque déjà affecté et ses données en utilisant une liaison série avec le disque.

Seagate Cheetah

Faut-il pour autant être aussi alarmistes que certains ? Selon nos chiffres, pas vraiment. En effet, sur les disques de 1 To vendus en 2008, les 7200.11 arrivent chez un gros revendeur français à 1.8% de taux de panne, contre 2.6% pour les Samsung SpinPoint F1 et 3.9% pour l’Hitachi 7K1000. Dans tous les cas, et quelque soit le disque utilisé, votre meilleur ami reste la sauvegarde ...

Vos réactions

Top articles