Comparatif de 40 ventilateurs 120mm PWM

Publié le 27/06/2012 (Mise à jour le 29/11/2012) par
Envoyer Imprimer
Noctua
Intéressons-nous à présent à deux ventilateurs de la célèbre marque autrichienne, le NF-F12 PWM et le NF-P12 PWM. Ces deux ventilateurs Noctua sont spécialement conçus pour développer une pression statique élevée (1,68 mmH20 pour le NF-P12 PWM et 2,61 mmH2O pour le NF-F12 PWM), ce qui devrait les rendre particulièrement adaptés à un usage radiateur ou ventirad. Le NF-P12 PWM est une «mise à jour» du bien connu NF-P12, et le NF-F12 PWM est entièrement nouveau. Le premier devrait offrir un flux d'air de 92,3 m3/h, soit environ 54,32 CFM, à sa vitesse maximale de 1300rpm, tandis que le second offre 93,4 m3/h, soit environ 54,97 CFM à la vitesse de 1500rpm.


Comme d'habitude chez Noctua le bundle est très fourni, et ces deux ventilateurs sont livrés chacun avec 4 (courtes) fixations souples, 4 vis, un câble PWM en Y (NA-YC1) pour brancher deux ventilateurs sur une même prise, un réducteur de tension (NA-RC6 pour le NF-P12 PWM et NA-RC8 pour le NF-F12 PWM) qui permet de réduire la vitesse maximale du NF-F12 PWM à 1200rpm et celle du NF-P12 PWM à 900rpm tout en conservant le bénéfice de la régulation PWM, et d'une rallonge de 30cm (NA-EC1), si par hasard les câbles d'alimentation, gainés mais longs de 20 cm seulement, s'avéraient trop courts. Notez que tous ces accessoires sont gainés, et que le NF-F12 PWM dispose de coins en silicone prédisposés aux quatre coins de son cadre.


La tension de démarrage de ces deux solutions Noctua n'est pas mentionnée. Avec 5,3V pour le NF-F12 PWM et 5,8V pour le NF-P12 PWM, pas de quoi pavoiser, même si là encore ce critère est d'une importance moindre pour un ventilateur PWM. La consommation maximale s'avère en revanche très réduite, et conforme à ce qu'annonce Noctua, avec 0,05A maximum.

La finition est très bonne, comme souvent chez Noctua, bien que notre NF-F12 souffre d'un léger défaut de collage de son câble d'alimentation.

Dernière chose avant de passer aux résultats, ces deux ventilateurs sont garantis 6 ans, et leur prix moyen est de 20€.



[ NF-P12 PWM ]  [ NF-F12 PWM ]



[ NF-P12 PWM ]  [ NF-F12 PWM ]



[ NF-P12 PWM ]  [ NF-F12 PWM ]


Commençons par le NF-P12 PWM : équilibré, il produit un son uniforme et relativement agréable. Et s'il n'est pas capable de faire aussi bien que notre be quiet! de référence, il a tout de même pour lui de bonnes performances sur radiateur, et un comportement irréprochable lorsque alimenté par PWM.

En revanche, que dire du NF-F12 PWM ? Ses performances à l'air libre sont dans les moins bonnes de tous les ventilateurs testés. Logique direz-vous, puisqu'il s'agit d'un modèle spécifiquement développé pour être utilisé sur radiateur, où il est vrai qu'il se débrouille bien, mais pas de manière exceptionnelle non plus.

En dehors de ça, il vibre et le son produit n'est pas des plus agréables, laissant une large part à un bruit de moteur prononcé. Rajouté à cela une certaine instabilité, et le tableau n'est pas très séduisant. On pourra tout de même se consoler avec le bundle bien fourni, et un bon comportement en alimentation PWM… maigre consolation au regard du prix de vente.

Surpris par les résultats tout de même décevants du modèle phare de Noctua, nous avons testés un deuxième puis un troisième exemplaire d'origines différentes qui ont donné des résultats similaires au premier. Au passage nous avons comparé en situation réelle NF-F12 PWM et NF-P12 PWM. Pour cela nous les avons placé sur un ventirad Thermalright Venomous X, lui-même chargé de refroidir un Intel Core i7-860. Nous avons utilisé le logiciel OCCT 4.2.0 pour charger le processeur (OCCT Linpack) et lire la température des sondes. Les températures reportées sont la moyenne des 4 sondes.


Comme vous pouvez le voir, à 940 rpm le NF-P12 PWM est à peu près aussi bruyant que le NF-F12 PWM à 720 rpm. Malgré son design spécifique, le NF-F12 PWM ne brille pas non plus dans ce test, ce qui nous oblige à maintenir nos observations précédentes.
Vos réactions

Top articles