SSD 2009, acte 1 : OCZ Apex et Samsung PB22-J

Publié le 16/03/2009 par
Envoyer Imprimer


Depuis le début de l’année, de nouveaux SSD ont fait leur apparition sur le marché, principalement sous l’impulsion de Samsung et d’OCZ. En attendant le test du Vertex d’OCZ et de son nouveau contrôleur Indilinx, nous passons au crible deux nouveautés :

- Le Samsung PB22-J 256 Go, soit la 2è generation de SSD MLC Samsung
- L’OCZ Apex 120 Go, un SSD couplant 2 SSD MLC de type JMicron

Il ne s'agit pas ici de revenir de nouveau sur ce que sont (ou ne sont pas!) les SSD, pour se faire nous vous conseillons donc de vous reporter à notre premier article sur le sujet.
Samsung PB22-J (MMDOE56G5MXP)
Par rapport à la génération précédente, les améliorations sautent aux yeux. Le contrôleur, toujours un CPU de type ARM, est bien plus gros, le nombre de canaux adressant les puces Flash NAND MLC étant doublé. Le cache passe pour sa part à 128 Mo et est de type DDR-SDRAM.


Côté puces, on en trouve 32 soit 8 Go chacune, sachant qu’elles occupent un total de 16 emplacement sur le PCB, Samsung utilisant le stacking par paire. Le futur Summit d’OCZ est une déclinaison de ce SSD.


On notera que si les versions 256 et 128 Go affichent des performances identiques de 220 Mo /s en lecture et 200 Mo /s en écriture, la version 64 Go voit son débit en écriture passer à 120 Mo /s.
OCZ Apex
Avec son Apex, OCZ inaugure un design particulier puisqu’il s’agit ni plus ni moins d’un SSD deux en un ! En effet, le SSD intègre en fait sur un même PCB deux tristement célèbres contrôleurs JMF602 qui sont interfacés à une puce JMB390 et qui gèrent chacun 8 puces Samsung Flash NAND MLC.


La puce JMB390 se charge de gérer un RAID 0 (stripping) des deux SSD, ce RAID étant vu comme un disque standard par le système. Ce type de montage permet donc de doubler de manière assez simple les débits en lecture et écriture séquentielle, et en théorie il est possible d’aller bien plus loin : le JMB391 permet de faire la même chose avec 4 SSD, et le JMB392 avec 5 !


Il faut noter que les SSD G.Skill de la série TITAN utilisent le même design. Les versions 250 et 120 Go sont annoncées à 230 Mo /s en lecture et 160 Mo /s en écriture, contre 110 Mo /s en écriture pour la version 60 Go.
Vos réactions

Top articles