Les cartes graphiques haut de gamme fin 2008

Publié le 24/11/2008 par
Envoyer Imprimer
La GeForce GTX 260+
La première version de la GeForce GTX 260 ayant du mal à être compétitive face à une Radeon HD 4870 parfois plus rapide et nettement moins chère, Nvidia a décidé cet automne de la mettre à jour. Pour rappel, la GeForce GTX 260 exploité un GT200 castré, amputé de 20% des unités de calcul (soit de 2 partitions de 3x8), ce qui ramène leur nombre à 192, et au bus mémoire réduit à 448 bits.


La seconde version, estampillée GeForce GTX 260+ ou GeForce GTX 260 Core 216 suivant le bon vouloir des fabricants, conserve le bus mémoire de 448 bits mais voit réapparaître une des partitions de 3x8 processeurs scalaires, ce qui lui en confère 216 d’actifs, soit un gain de 12.5% en terme de puissance de calcul.

Malheureusement, Nvidia a une nouvelle fois semé la confusion en ne changeant pas le nom de la carte qui aurait pu être appelée GeForce GTX 265 ou 270 et clarifier ainsi la différence par rapport au premier modèle. Il faudra donc faire attention à ne pas confondre une GeForce GTX 260+ avec une GeForce GTX 260 classique lors de l’achat. Quant à l’appellation GeForce GTX 260 Core 216 elle est très peu claire puisque le modèle de base n’est pas appelé Core 192. Elle ne permet donc pas de différencier les 2 produits. Une situation floue probablement voulue pour ne pas dévaloriser les GeForce GTX 260 qui remplissent certains stocks étant donné des ventes décevantes. Notez que cette seconde version de la GeForce GTX 260 n’a par ailleurs aucune existence officielle sur le site de Nvidia.


EVGA GeForce GTX 260 Core 216 SSC Edition
Pour ce test, EVGA nous a fourni sa GeForce GTX 260+ en version SSC Edition, soit overclockée d’usine. Alors que les fréquences de base sont de 576 MHz, 1242 MHz et 999 MHz, respectivement pour le core, les unités de calcul et la mémoire, la carte d’EVGA passe à 670 MHz, 1404 MHz et 1152 MHz soit des overclocking de 16, 13 et 15 %. Notez qu’EVGA propose une autre version, overclockée plus légèrement, le modèle Superclocked à ne pas confondre avec le modèle SSC.


Cette version overclockée d’usine est commercialisée avec un surcoût d’environ 50€ par rapport au modèle de base. Malheureusement son packaging se limite au strict minimum avec 2 câbles pour alimentations molex et 2 convertisseurs DVI vers VGA. Aucun logiciel n’accompagne la carte mais le manque principal est l’absence de convertisseur DVI vers HDMI ce qui fait tâche sur une version extrême d’une carte graphique haut de gamme.

Cet overclocking conséquent permet à la carte d’aligner ses performances sur celles de la GeForce GTX 280, comme vous pourrez le voir dans la page consacrées aux performances des GeForce GTX 200. Reste que ce type d’overclocking est courant, mais pas garanti bien entendu, sur les GeForce GTX 260.

Cette carte graphique d’EVGA fait partie du programme Step-Up qui vous permet, pendant 90 jours après l’achat, de passer à un modèle supérieur ou plus récent en payant la différence entre le prix du nouveau produit sur le site d’EVGA Europe et la somme que vous avez déboursée pour votre carte.
Vos réactions

Top articles