Les derniers contenus liés au tag MSI

Afficher sous forme de : Titre | Flux Filtrer avec un second tag : AMD; ASRock; ASUS; GeForce; Gigabyte; Intel; LGA 1155; Nvidia; P67 Express; Z77 Express;

Quintette de X99 Express chez MSI

Publié le 04/09/2014 à 18:59 par Marc Prieur

On continue notre tour d'horizon des X99 avec maintenant MSI qui a eu la bonne idée de se limiter à 5 cartes. Malgré cela on retrouve en fait les trois segmentations habituelles, à savoir overclocking, gaming et classique :


En terme de format seul l'E-ATX et l'ATX sont présent, MSI laissant le microATX à ASRock et EVGA. Côté point commun on note l'intégration systématique d'un port SATA Express (intégrant 2 SATA parmi les 10 proposés) et d'un port M.2 à très haute vitesse, 4 Go /s, puisque câblé en PCIe x4 Gen3. Ainsi configuré il empêche par contre l'utilisation du dernier port PCIe x16, mais il est également possible de le relier via des options dans le bios agissant sur des switchs en SATA ou en PCIe x2 Gen2 (1 Go /s). La contrepartie de cette configuration c'est alors qu'on ne peut pas combiner le M.2 avec le SATA Express ou les 2 SATA qu'il intègre, ce qui est possible lorsqu'il est configuré en PCIe x4 Gen3.

Côté USB 3 MSI intègre généralement 12 ports, 4 directement par le X99 accessibles via des connecteurs pour boitiers alors qu'à l'arrière on dispose de 8 ports : 2 du X99, 4 d'un contrôleur VIA et 2 d'un contrôleur ASMedia, tous deux interconnectés au X99 en PCIe x1. Seule la XPOWER sort du lot avec 14 ports cette fois, 4 du X99 via des connecteurs pour boitier et à l'arrière 2 issus d'un contrôleur ASMedia et 8 de deux hubs ASMedia relié chacun à 1 port USB 3 du X99.



[ X99S XPOWER AC ]  [ X99S MPOWER ]

La gamme overclocking est composée de deux cartes, X99S XPOWER AC et X99S MPOWER, respectivement aux formats E-ATX et ATX. Sur la première on a droit à 5 ports PCIe Gen3 x16 qui peuvent tous fonctionne en x8 avec un CPU 40 lignes, mais avec un limité à une carte simple slot. On peut également les utiliser avec 3 cartes en x16/x0/x0/x16/x8 ou avec 4 cartes en x8/x8/x0/x16/x8. Avec un 5820K il faudra être en x8/x8/x0/x8/x0 ou x8/x8/x0/x8/x4. A défaut de permettre le SLI à 3 cartes, il sera donc possible de faire du CrossFire à 4 cartes avec un tel CPU puisque AMD le permet sur un port x4.

En ATX les 4 ports peuvent être configurés en x16/x16/x0/x8 avec 3 cartes ou x8/x16/x8/x8 avec 4 (mais avec un seul slot d'écart entre deux cartes) avec un 5960X/5930K. Avec un 5820K on sera en x16/x8/x0/x4 ou x8/x8/x8/x0 avec trois cartes et en x8/x8/x8/x4 avec 4 cartes. Ces configurations sont valables pour les autres cartes E-ATX et ATX de la gamme.

Les fonctionnalités destinées à l'overclocking sont bien sûr légion avec sur la MPOWER un afficheur de code de boot, des points demesure, des boutons pour le démarrage/reset et l'oc, un bouton pour booter directement dans le bios et un autre à l'arrière de la carte pour la remise à 0 du bios. La XPOWER y ajoute un port USB sur la carte mère, près des SATA et des accessoires comme un support pour ventilateur ou une backplate pour soutenir les broches destinées à un montage de type LN2. Côté alimentation dans les deux cas MSI intègre 12 phases, mais elles sont gérées par un contrôleur PWM 6 canaux et le signal n'est pas plus lissé qu'avec 6 phases gérées par le même contrôleur, point sur lequel un étage 8 phases / 8 canaux aura l'avantage. Bien sûr avec 12 phases la charge par composant restera plus réduite mais on sera dans tous les cas très loin des limites.

La XPOWER intègre 2 port Gigabit gérés par des puces Intel, contre 1 pour la MPOWER, et ajoute en sus la gestion du WiFi. Côté audio on trouve un Realtek ALC1150 accompagné de l'ensemble Audio Boost comprenant entre autre des protections contre les interférences, deux amplificateurs casque (pour les sorties avant et arrière) et des condensateurs haut de gamme.



[ X99S GAMING 9 AC ]  [ X99S GAMING 7 ]

La gamme Gaming comprend également 2 cartes, une E-ATX et une ATX. On perd les fonctionnalités spécifiques à l'overclocking - ce qui n'empêche bien entendu pas un overclocking en pratique ! – et on passe au rouge et noir mais ce n'est pas tout. L'étage d'alimentation est de type 8 phases cette fois, mais on ne sait pas si le contrôleur et 8 ou 4 canaux. La partie audio est toujours assurée par un Realtek ALC1150 intégré cette fois avec Audio Boost 2, avec des menus différences à la clef comme des condensateurs qui seraient encore meilleurs par exemple, alors que c'est l'habituelle puce réseau Killer qui prend place pour la gestion du port Gigabit Ethernet.


[ X99S SLI PLUS ]

Enfin la X99S SLI PLUS ne fait pas partie de gammes overclocking ou gaming, ce qui bien sûr ne l'empêche pas d'être apte à ces utilisations. On a droit cette fois à une carte toute noire au format ATX, avec les mêmes configurations de PCIe que sur les MPOWER et Gaming 7, la carte est d'ailleurs très proche de cette dernière. Par rapport à celle-ci on repasse à une puce réseau Intel, avec cette fois un PHY permettant d'utiliser le contrôleur intégré au sein du X99 et non un contrôleur complet comme sur la MPOWER, et la partie audio est simplifiée avec "seulement" un Realtek ALC892 intégré de manière classique. C'est probablement le point faible de cette carte face aux autres cartes "d'entrée de gamme" (tout est relatif en X99) des constructeurs, puisque ASUS, ASRock et Gigabyte proposent tous un Realtek ALC1150 avec une intégration similaire à l'Audio Boost. Même si cette partie audio devrait s'avérer plus que suffisante dans la plupart des cas, d'autant que c'était la norme jusqu'à il y a peu, il faudra qu'elle soit compensée au niveau tarifaire, la carte ne se distinguant pas sur d'autres points.

Dossier : Comparatif : les Radeon R9 290 et 290X d'AMD, Asus, Gigabyte, HIS, MSI et Sapphire

Publié le 17/07/2014 à 11:15 par Damien Triolet

Que valent les Radeon R9 290 et 290X personnalisées d'Asus, Gigabyte, HIS, MSI et Sapphire ? Températures, nuisances sonores, overclocking, quelle est la meilleure Radeon R9 290 ?

[+] Lire la suite

MSI Gaming en AM3+

Tags : AM3+; AMD 970; MSI;
Publié le 23/06/2014 à 09:32 par Marc Prieur

MSI vient de lancer une nouvelle carte mère destinée au Socket AM3+, la 970 Gaming. Articulée autour du chipset AMD 970, cette carte prend donc place au sein de la gamme Gaming et en reprend les code couleurs (noir/rouge) ainsi que les fonctionnalités.


La partie audio est donc entre les mains d'un codec Realtek ALC1150 qui profite de l'intégration "Audio Boost 2" de MSI qui comprend des amplificateurs casque, des condensateurs haute qualité, un PCB en partie isolé et une coque censée protéger le codec de certaines interférences. Côté réseau MSI fait appel à une puce Killer E2205 qui via le logiciel Killer Network Manager permet de faire de la priorisation des paquets en fonction de l'application.

Pour le reste alors que l'AMD 970 est censé se limiter à 1 slot PCIe x16 2.0, MSI intègre deux ports PCIe pouvant fonctionner en x16/x0 ou en x8/x8 et mentionne le support du CrossFire. On trouve en sus 2 port PCIe x1 2.0 et deux ports PCI. Si le southbridge AMD SB950 intègre la gestion de 6 ports SATA 6G, l'USB 3.0 n'est pas géré nativement et MSI fait appel à une puce VIA VL806 afin de proposer 4 ports à cette norme, 2 à l'arrière de la carte et 2 via un connecteur interne. L'alimentation du CPU AM3+ est prise en charge par un total de 8 phases.

La MSI 970 Gaming devrait être disponible début juillet pour 87 € TTC.

Computex: Le X99 se montre… timidement

Publié le 09/06/2014 à 10:25 par Damien Triolet

Alors que les fabricants taiwanais nous ont habitués par le passé à présenter bien à l'avance les cartes-mères basées sur de futurs chipsets et plateformes, faisant fi de tout embargo, ils semblent s'être assagis ou tout du moins respecter un petit peu plus les consignes d'Intel. Un petit peu puisqu'une poignée de cartes-mères X99, dont le lancement est prévu pour la fin de l'année, étaient exposées sur le salon.

Pour rappel, la plateforme X99 est dédiée aux CPU Haswell-E dont certains modèles passeront à 8 cœurs. Elle repose sur le chipset Wellsburg qui est une évolution du chipset Patsburg (X79) avec plus de ports SATA 6 Gbps gérés et de l'USB 3.0. Les Haswell-E gèrent toujours de 40 lignes PCI Express et conservent une interface mémoire quad channel mais ils passent par contre à la mémoire DDR4, supportée officiellement jusqu'en version 2133.

Asrock, MSI et EVGA présentaient leurs premiers modèles X99 :


Asrock semble être le plus avancé des fabricants de cartes-mères et exposait au Computex 2 modèles presque finalisés. A gauche, la X99 Extreme4 est une version "d'entrée de gamme" qui alimente le CPU à travers 12 phases et propose 4 ports PCIE 16x physiques dont 2 ports câblés en 3.0 16x, 1 port en 3.0 8x et 1 port en 2.0 8x. La connectique est relativement complète avec 10 SATA 3, 6 USB3.0, 8 USB 2.0 et un connecteur Ultra M.2 (PCIE 3.0 x4), alors que le son est assuré par une puce Realtek ALC1150.

Pour le modèle X99 Extreme 6, à droite, Asrock semble avoir repris un design très proche, peaufiné par l'ajout de quelques boutons physiques, d'un second gigabit ethernet et de 4 USB 3.0 supplémentaires mais amputé du port PCI Express 16x câblé en 8x 2.0. Les deux cartes sont annoncées avec un support de la DDR4 2800.


MSI exposait de son côté un prototype sans nom commercial. Cette carte-mère exploite 8 phases pour alimenter le CPU et propose 4 ports PCI Express 3.0 au format 16x mais dont les deux du bas ne sont câblés qu'en 8x. MSI se content d'annoncer un support de la DDR4 jusqu'à la 2666 MHz mais passe par contre à 12 USB 3.0.


Enfin, EVGA présentait une carte-mère X99 qui devrait prendre l'appellation de FTW. Il s'agit d'un modèle presque finalisé avec 8 phases pour alimenter le CPU, 5 ports PCI Express 16x dont 2 câblés en 16x 3.0, 2 en 8x 3.0 et un dernier en 8x 2.0. Pour le reste, EVGA propose sur ce modèle 10 SATA (dont 4 via contrôleur additionnel), 6 USB 3.0, 2 gigabit ethernet et quelques fonctionnalités additionnelles liées à l'overclocking : des DIP switches pour désactiver certains ports PCIE et l'EVBot.

EVGA tout comme les autres fabricants prévoit une gamme complète de cartes-mères X99 et les prévisions font état de tarifs en hausse par rapport à la précédente plateforme, notamment pour les modèles les plus évolués.

Computex: USB 3.1 10 Gbps et Z97 chez MSI

Publié le 04/06/2014 à 15:27 par Damien Triolet

MSI expose au Computex le prototype d'une première carte-mère Z97 avec support de l'USB 3.1, une évolution du standard qui ajoute pour rappel la prise en charge d'un débit de 10 Gbps (SuperSpeed+) là où l'USB 3.0 se contente de 5 Gbps.


Le chipset Z97 ne prenant pas en charge l'USB 3.1, MSI fait appel à un contrôleur additionnel, l'ASM1142 d'ASMedia, interfacé en PCI Express 2.0 2x et qui permet de proposer deux ports. Ce contrôleur n'étant pas encore passé en production en volume, il faudra encore patienter un petit peu avant de retrouver de telles cartes-mères dans le commerce. Précisons enfin que sur ce prototype MSI les connecteurs USB 3.1 étaient bien des Type-A et non les futurs Type-C.


Top articles