LGA 2011 cette année mais bridé ?

Publié le 17/07/2011 à 00:50 par / source: VR-Zone
Envoyer Imprimer

Selon VR-Zone, Intel serait confronté à plusieurs problèmes ayant entrainé le décalage du lancement de la plate-forme haut de gamme LGA 2011 à début 2012. Le fondeur ferait toutefois tout son possible pour sortir cette plate-forme en cette fin d'année, quitte à retirer quelques fonctionnalités qui étaient initialement prévues.

La première d'entre elles serait le PCI-Express 3.0, version que le Sandy Bridge-E devait être le premier processeur à supporter au travers de son contrôleur PCI-E intégré. Faute de matériel à cette norme pour les tests de conformité, Intel aurait tout simplement décidé de ne pas inclure cette fonctionnalité au sein de la plate-forme à son lancement.

Le second problème se situerait au niveau de la partie stockage du X79. Le X79 est une version de la puce Patsburg qui est conçue pour les serveurs. La gamme Patsburg dispose de base des ports SATA AHCI déjà intégrés dans les chipsets Intel Serie 6, à savoir 4 SATA 3 Gb/s et 2 SATA 6 Gb/s. 4 versions distinctes sont toutefois prévues, avec plus ou moins de fonctionnalités activées pour la SCSI Controller Unit (SCU) :

- A : 4 SATA 6 Gb/s additionnels sur le SCU
- B : Support du SAS 6 Gb/s sur ces 4 ports
- D : 8 SATA/SAS 6 Gb/s additionnels sur le SCU, lien PCI-E Gen3 supplémentaire avec le CPU
- T : Support du RAID5 sur les 8 ports du SCU (RAID 0/1/10 sur les autres versions)
Jusqu'à maintenant, c'est la version D dont il était question pour le X79. Apparemment Intel aurait maintenant fait le choix de la version B. On perd donc 4 ports SATA/SAS 6 Gb /s ainsi que le lien supplémentaire avec le CPU à 4 Go /s dans chaque sens. On ne sait pas si le souci est directement lié au retrait du PCI-E Gen 3 des spécifications des premiers SNB-E, car dans l'absolu un lien additionnel en Gen2 aurait déjà été un plus. Il faudrait donc se contenter du lien DMI habituel à 2 Go /s dans chaque sens, lien qui peut être à lui seul saturé par le SCU avec 4 ports.

Enfin, Intel aurait également eu quelques soucis avec son processeur, puisqu'il attendrait la révision C-1 pour les tests de qualification auprès de ses partenaires, alors que ce devait normalement être la révision C-0 qui débarquera d'ici seulement 2 à 4 semaines.

Si en soit les absences du PCI-E Gen3 ou des 4 SATA/SAS additionnels ne seraient pas dramatiques, vouloir sortir coûte que coûte le LGA 2011 quitte à le brider ne serait pas la meilleure entrée en matière pour une plate-forme qui vise le très haut de gamme, d'autant que le LGA 1155 se porte plutôt bien à l'heure actuelle.

Vos réactions

Top articles